On vous en a déjà parlé, le nouveau règlement sur les « conditions d’accès à l’information officielle de l’Olympique de Marseille au centre d’entraînement Robert Louis Dreyfus » devrait entrer en vigueur aujourd’hui. Un texte qui met en péril la liberté de la presse, comme a pu le souligner l’UJSF (l’Union des Journalistes de Sport en France) dans un communiqué. Michael Lefebvre, président de l’UJSF Côte d’Azur* évoque des restrictions « très dangereuses pour le métier »…

Le règlement polémique devrait donc être appliqué dès aujourd’hui.

Si toutes ces restrictions s’appliquent, c’est un grand danger. Pour la liberté des journalistes et de la presse. Concrètement, du jour au lendemain, le club peut retirer – ou accorder – une accréditation sous prétexte que le journaliste n’a pas forcément respecté les règles dictées ou mené une interview comme le club le souhaite… C’est vraiment très dangereux pour le métier.

Surtout qu’il pourrait également se retourner contre eux ?

Déjà que les discours lors des conférences de presse sont de plus en plus aseptisés,  alors si on commence à réglementer davantage ces moments privilégiés on va dire,  entre le staff, les joueurs et les journalistes, on se coupe également du public. Et le métier de journaliste c’est quoi ? Tenter de rendre compte aux supporters, au public ce qu’il se passe. Donc en se coupant des journalistes, le club se détache également du public.

D’après un communiqué du 24 juillet dernier, l’UJSF a rencontré l’OM. En attendant un accord, que faire ?

Nulle part ailleurs on voit ce genre de chose, même pas à l’Assemblée Nationale… On va tenter de régler ce problème avec les confrères marseillais et éviter les « contagions ». Par exemple, avec Nice et Monaco ce n’est pas le cas, mais quelques clubs en France, certaines personnes aimeraient beaucoup instaurer ce système. En fait, l’OM a réalisé un condensé de toutes les restrictions qu’il peut y avoir dans chaque club. Toutes les contraintes ont été réunies dans leur nouvelle réglementation. C’est intolérable et il ne faut pas se laisser manger.

* Il est aussi correspondant pour l’Equipe 21, RTL sur la Côte d’Azur et présentateur de Sports Nice sur Nice Azur TV.

Propos recueillis en exclusivité pour En Pleine Lucarne par Steeven Devos

Share

About Author

steevendevos

(2) Readers Comments

  1. Qui est cette femme qui a chaque conférence de presse de l’OM, traite mal les journalistes ?

    Des qu’ils ouvrent la bouche, elle les engueule…

  2. Honnêtement, je ne sais pas si c’est grave ou pas par rapport à l’info qui nous est restituée.
    Mais c’est toujours choquant d’entendre parler d’atteinte à la Liberté de la Presse surtout en rapport aux événements que l’on peut entendre ou lire.
    Il semble qu’au vu de l’actualité du jour, que la Liberté de la Presse soit vraiment plus en danger que dans une salle presse d’un club de foot !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>