Laurent Jalabert, qui vient d’annoncer son refus de participer au Tour de France en tant que consultant (notamment pour RTL et France Télévisions)s’est exprimé ce soir en exclusivité sur RTL, chez Marc-Olivier Fogiel, sur cette décision.

Décision compliquée à prendre ?

« Non, elle était naturelle, elle m’a parue évidente dans la mesure où j’aime trop le vélo j’aime trop le Tour de France pour être là-bas et que finalement ma présence monopolise les attentions et qu’on ne vive pas la fête comme on doive la vivre pour ceux qui seront là pour profiter du Tour et à 4 jours du départ ce coup de massue me tombe sur la tête… »

« Je connais le Tour, je connais les mécanismes qui vont autour du Tour et la grande lessiveuse que cela représente au niveau médiatique. Il est évident qu’avec une annonce faite comme elle est faite, ce n’est pas neutre… à 4 jours du départ forcément c’est pour qu’il y ait un retentissement énorme à travers le monde entier. En débarquant sur le Tour jeudi les 1500 journalistes accrédités auraient été là avec une seule envie, parler de mon cas et se focaliser dessus. Alors est-ce que c’était honnête de ma part vis-à-vis d’un événement comme celui-là que le public attend avec impatience et qui doit normalement être une fête ? Je ne voulais pas ça je respecte trop le Tour et puis je respecte aussi mes partenaires… C’est une décision qui me rend très malheureux, mais qui semblait en tout cas inévitable et la plus honnête possible… »

Les larmes ont coulé ?

« Bien sûr, oui bien sûr c’était mon 22ème Tour de France, j’ai 44 ans… et je n’en ai manqué qu’un le Tour 99. Le tour pour moi c’est un événement incontournable et ne pas être sur le Tour ça veut dire qu’il y a un gros problème… cette année il y a un gros problème, je dois assumer mes responsabilités… »

Ce qui va vous manquer aussi c’est la proximité avec votre public ?

 » Difficile à vivre je ne pense pas… je suis sûr que la confiance du public sera vite rétablie et le public ne me lâche et d’ailleurs depuis hier je reçois des messages à tour de bras, ça n’arrête pas et c’est une annonce qui a écœurée beaucoup de monde dans la façon dont les choses sont faites surtout… »

« Est-ce que je regarderai la télé, non je ne pense pas… ce sera très difficile je pense, non franchement je suis écœuré par ce qui m’arrive et non je n’ai pas envie de regarder le Tour, aujourd’hui je n’en ai pas envie ça peut changer, oui c’est un crève cœur et j’aurais du mal à le regarder… »

Vous zappez le Tour 2013, mais dans votre tête vous vous dites que vous serez là en 2014 ?

 » Je l’espère, je sais aussi que les choses peuvent s’apaiser rapidement, que chacun aura le temps de se faire son opinion mais je ne peux pas dire avec certitude qu’on va me redonner la place que j’avais avant. Aujourd’hui les choses sont telles qu’elles sont et je ne peux pas prévaloir de ce qu’il va arriver… »

Mais c’est un but pour vous ?

« J’aimerais, évidemment, j’aurais souhaité être là même cette année. »

 

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(4) Readers Comments

  1. C’est plus facile de monter des cols que dire la vérité.
    CQDF

  2. C’est pas de sa faute, il a été dopé à l’insu de son plein gré, franchement il prend vraiment le public pour des cons.

    Il a eu bcp de chance de n’avoir pas été pris avt, et maintenant il essaie de se faire passer pour une victime, c’est pathétique.

    tous ceux qui connaissent le vélo savent qu’en 95-98, 95% du peloton tournait a l’epo, et lui il persiste à nier l’évidence.

    le pb pour lui, c’est qu’alors que le peloton français et d’autres ont évolués après 98, lui il est sans doute resté aux vieilles méthodes (il a d’ailleurs continué à évoluer auprès de managers peu scrupuleux, c’est un signe)

    j’ai pas envie d’entendre cet hypocrite à nouveau, il a déjà été très très grassement payé alors qui ne le mérite pas.

  3. Il a très mal géré l’évidence. Il pouvait cracher le morceau quand il le voulait et au mieux de ses intérêts. A ne rien dire, on s’expose à ne pas gérer le timing et badaboum

  4. J’ai aimé le coureur Jalabert.
    J’ai apprécié le consultant Jalabert.
    Je n’aime pas le Jalabert qui nous prend pour des imbéciles.
    Il devrait savoir que tous les médias vont chercher…et trouver.
    Déjà le  » Monde » ce soir.
    Pourquoi s’entête-t-il à nier de cette façon grotesque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>