Lauréat du trophée « meilleur animateur radio » des Lucarnes d’Or 2013, Vincent Moscato, avec son « Moscato Show » a dû batailler ferme pour ravir le trophée détenu l’an dernier par l’After Foot (les résultats complets). Et il en est plutôt fier.

7 693 internautes ont voté dans cette catégorie (résultats complets) et, dans une station très « foot », c’est une émission « omnisports » qui l’emporte. Le Moscato Show serait-il la vitrine qui reflète le mieux RMC ?

Moi aussi ça m’étonne (sourire) et je remercie vraiment sincèrement ceux qui ont voté pour nous. Nous avons une émission qui est un peu dans l’humour, dans un certain décalage et apparemment les gens aiment bien. Ce n’est pas une émission de sport pur comme on l’entend, on aborde tous les sujets, parfois avec sérieux mais aussi parfois avec dérision. On a une équipe qui marche bien, avec de la joie de vivre et ça se ressent, je pense, à l’antenne.

Puis il n’y a pas que le foot, on en fait beaucoup aussi, mais il n’y a pas que ça. Ce prix permet de dire aux gens que RMC ce n’est pas que du foot. Il n’y a que Eric Di meco qui est spécialiste chez nous et Pierre Dorian bien sûr (photo). Et puis il y a la façon d’aborder ton émission. Notre ton est complètement différent des autres. On touche à tout, au foot, au rugby, au vélo, à la boxe. C’est une vraie vitrine de la radio. Ensuite, il y a les vrais spécialistes comme Luis qui eux aussi ont des émissions qui tournent très fort.

Tu incarnes, jusque dans le titre de l’émission, le Moscato Show. Elle te ressemble cette émission ?

Oui, c’est très prétentieux de dire ça, mais oui c’est l’émission que j’avais envie de faire, l’image que j’avais envie de lui donner, celle qui me ressemble un peu, tout comme elle ressemble aussi un peu à Eric (Di Meco) qui  une grosse autorité dans cette émission, à Maryse aussi, et aux autres qui la partagent avec moi. Je donne le ton au truc et les autres viennent enrichir avec leur personnalité. C’est un mélange de genres très intéressant.

On te sent super à l’aise dans ta vie, dans ta peau, le one man show, la radio, le cinéma, etc. C’est pour ça que tu as refusé une offre de Bein Sport pour animer une émission rugby ?

Oui, je crois avoir trouvé l’équilibre parfait. Ce ne serait pas correct de se plaindre. Ca ne valait pas le coup d’accepter la proposition de beIN Sport, je suis bien à RMC, j’espère y rester le plus longtemps possible, ce sera le mieux pour moi.

propos recueillis par Vincent Rousselet-Blanc pour En Pleine Lucarne

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(2) Readers Comments

  1. Dommage, ce serait intéressant de le voir sur un plateau de TV.

  2. Pingback: Lucarnes d’Or – RESULTATS & REACTIONS | En Pleine Lucarne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>