Droits TV L'Actu Média Les News — 31 mai 2013

Depuis l’arrivée de beIN Sport dans le paysage audiovisuel, il y a un an presque jour pour jour, et alors que le sort de Roland-Garros sur France Télévisions est à la une de l’actualité média, le débat concernant l’avenir du sport diffusé en clair à la Télévision est au centre de toutes les préoccupations, non seulement des diffuseurs historiques en clair qui voient partir leurs droits sportifs vers les chaînes payantes, mais aussi chez les téléspectateurs français de plus en plus privés d’événements et inquiets de cette tendance forte.

Le sondage exclusif que vient de réaliser réaliser Future Thinking France et SSI pour Sponsoring.fr, confirme ces inquiétudes, voire une résignation : 62% des Français pensent qu’à l’avenir le sport sera disponible exclusivement sur les chaînes payantes. Et nombreux sont ceux qui souhaitent une intervention du Gouvernement pour protéger ces événements.
Les détails de ce sondage.

 

Sondage_Sponsoring fr-Future Thinking SSI La Diffusion des événements en clair by Sponsoringfr

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(12) Readers Comments

  1. C’est sur, l’avenir n’est pas la gratuité mais il faudrait de la concurrence comme la téléphonie pour faire baisser les prix et de la liberte pour les resiliations d’abonnements et la c’ est sur canal reverra sa position. Pour l’instant ils ont le beau rôle mais les temps changeront.

  2. « Pensent » ne veut pas dire « souhaitent ». Dire qu’ils sont « résignés » me paraît être un raccourci…

    • Quand tu commences à le penser c’est la voie vers la résignation ;)

  3. Et toi Vincent, tu en penses quoi ? ;)

    • Ce serait un peu long :)

      • Ah non ! ;)

        C’est trop facile…. :)

  4. L’inquiétude qui ressort de ce sondage n’est pas une surprise…

    Mais le vrai problème de la diffusion du sport sur des chaînes gratuites, c’est que le sport fait de moins en moins recette en termes d’audience pour des coûts de droits toujours plus importants. D’où le recentrage de TF1 sur les événements ponctuels majeurs générateurs de hauts scores d’audience (Mondial de football et de rugby, Euro de football, Équipe de France) et non plus les feuilletons (Coupe de France, UEFA Champions League, Formule 1). Tant que cette logique prévaudra, le sport n’aura pas sa place sur les chaînes les plus populaires. Et l’absence dès le début de la TNT gratuite d’une chaîne 100% sport adossée à un grand groupe (TF1 ou FTV) n’a pas aidé alors que L’Equipe 21 n’a pas les moyens de se payer des droits majeurs.

    Est-ce que durcir le décret sur les événements sportifs d’importance majeure est la solution ? Je dirai oui… et non ! Il faut que cette liste soit plus rationnelle, pas seulement centrée sur les finales de grandes compétitions mais sur leur globalité, en retirer certains événements comme le GP de France de F1 qui n’existe plus. Mais le risque d’élargir cette liste est que les chaînes gratuites ne s’y intéressant pas, même si c’est peu probable. En effet, le décret impose la remise en vente des droits, pas la diffusion en clair. Mais ce qu’il faut, c’est réellement imposer la diffusion en clair intégrale des compétitions majeures organisées en France: je ne comprends ni n’accepte qu’une large partie de l’Euro 2016 de football, en France, soit sur une chaîne payante. Et pourquoi pas intégrer à cette liste un match de L1 et de Top 14 par journée, comme cela se fait en Espagne.

    Sinon, autre sujet, Canal+, c’est 25€ par mois au début et, si on est assez malin pour jouer la carte de la résiliation chaque année auprès du service client, le prix ne bouge quasiment jamais…

  5. Le gouvernement ne peut pas agir sur le prix de Canal, mais il peut protéger des droits en clair.

    Au passage pour Canal à 40 euros je trouve ça très cher aussi, Canal devrait réfléchir à une offre plus light du genre Canal+ et Canal+sport pour moins de 20 euros et la même chose pour le cinéma avec C+ et C+Cinema.

    Un peu ce qu’ils ont fait avec Canalsat.

  6. Je pense plutôt que le gouvernement devrait interdire des tarifs élevés d’abonnement. Car Canal, c’est plus de 35 euros pour 5 chaines.

    C’est là le problème pour moi !!

  7. Entierrement d’accord avec ce sondage, il faut que le gouvernement protege certains droits pour que le sport gratuit ne disparaisse pas.
    Car tout le monde n’as pas les moyens de ce prendre des abonnements: surtout celui de Canal a 40 euros (vraiment hors de prix), et qui a pris les matchs de ligue de champions de Tf1 et la F1

  8. L’avenir (et le présent) du sport est surtout sur Internet. : les fans de sport auto, de foot et de NBA le savent bien !

  9. Pessimisme des Français et demande d’intervention du gouvernement. Comme pour tous les sujets en fait…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>