L'Actu Média Les News — 10 avril 2013

Invité de la Semaine des médias sur France Info, Cyril Linette a été amené à commenter son carton d’audience de PSG – Barcelone (3,8 millions), sur sa politique d’offre Premium, sur Roland Garros, ainsi que sur la disparition du sport gratuit à la télévision. Quitte à enterrer quelques minutes la hache de guerre avec beIN Sport. « Nous sommes plutôt en ce moment dans la célébration de nos résultats, dit le patron des sport de Canal, car nous profitons de cette concurrence pour constituer un catalogue particulièrement robuste, le catalogue de droits sportifs le plus robuste qu’on ait jamais eu, c’est-à-dire avec des programmes très forts en exclusivité. PSG – Barcelone est non seulement notre programme le plus fort en audience, mais aussi en perception. Ce match dépassait le cadre du foot a a contribué à faire que l’on parle encore plus de Canal+ que d’habitude. »

Concernant les rumeurs qui laissent entendre que France Télévisions pourrait, pour faire des économies, se désengager de Roland Garros, Cyril Linette reste prudent: « Ce n’est pas du tout officiel le renoncement de France Télévisions. Nous on regarde toujours ce qui est disponible. On n’a jamais diffusé Roland Garros, donc évidemment, on ne va pas considérer de fait que ça nous intéresse pas, mais, a priori, on a jamais eu besoin de ce tournoi. »

Quant à la question sur la disparition du sport gratuit à la télé, Cyril Linette adopte une position défensive : « ce n’est pas de notre faute si les chaînes gratuites aujourd’hui n’investissent plus dans le sport. Elles doivent faire face à un contexte économique, le sport coûte cher et les ayant-droits sont gourmands. Il est difficile à rentabiliser, par la redevance ou la publicité. D’un autre côté, sur le marché payant, nous sommes confrontés à une concurrence avec beIN Sport qui se permet d’investir 400 millions d’euros dans les droits sportifs avec 100 millions de revenus, et donc des pertes qui sont abyssales et que Canal ne pourrait absolument pas couvrir. Maintenant, notre objectif est de proposer la meilleure offre possible à nos abonnés et si les droits sont disponibles sur le marché, et si on peut, on les prend ! Mais on ne peut pas nous imputer la responsabilité de la disparition du sport sur les chaînes gratuites ».

L’entretien intégral :

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(29) Readers Comments

  1. I believe that is one of the such a lot important info for me. And i’m happy reading your article. But want to observation on some basic things, The web site style is perfect, the articles is truly great : D. Excellent task, cheers

  2. Ok j’ai bien compris alors Petit ;)

  3. Oui c ça naim connu il faut payer 11 euros en plus pour avoir beinsport

  4. Tu veut dire que c’est pas intégré à l’abonnement directement et qu’il faut payer 11 euros en plus c’est ça ?

    Si c’est ça c’est normal oui.

  5. Je voulais c en options seul beinsport sur canalsat donc très pénalisant pour beinsport il sont pas fou chez canal

  6. @Petit, j’ai pas compris !!!

    beIN est sur canalsat !!!! En plus Canal paye surement une redevance a beIN car canalsat a l’exclu beIN sport max pour le satellite !

  7. Tu croyais que canalsat allait faire rentré beinsport sport comme ça c logique

  8. Vincent moscato a refuser l’offre de présenter un magazine de Top 14 sur Bein sport

    • Tant mieux !

  9. @Petit c’était combien les objectifs de beIN sur la première année d’abonnement ?

    Sinon 1,3 millions la première année c’est excellent, combien ont fait mieux ?

    Normal que ces derniers mois ils n’ont pas recruté des millions d’abonnés vu qu’ils n’ont pas acquis de nouveau droits majeurs ces derniers temps, en cas d’acquisition du tennis, du top 14,…ça augmentera sans doute.

    Et un autre point à prendre en compte mais dont personne ne parle alors que Charles Bietry l’a évoqué : c’est l’évolution des moyens de distribution de la télévision !!!

    Car aujourd’hui, une bonne partie des personnes qui voudrais s’abonner à beIN doivent prendre Canalsat, ce qui les freines !

    Mais dans quelques années avec l’arrivé de la fibre optique et des montées en débit, toute la France pourra recevoir la tv par adsl, et donc beaucoup de gens n’auront plus besoin de Canalsat pour s’abonner à beIN et ça c’est sûr, ça sera générateur d’abonnement !!!

  10. Ils sont pas le choix les abonnements à beinsport stagne plus que prev u

    • 1.300.000 abonnés en 10 mois ces du jamais vue en Europe et au dernière ils sont pas loin des 1.500.000 . En plus il ont qu une offre foot sa va devenir très fort dans les années a venir avec les arrivées des autre sport

      • 1.300.000 abonnés en 10 mois ces du jamais vue en Europe et au dernière nouvelle ils sont pas loin des 1.500.000 . En plus il ont qu une offre foot sa va devenir très fort dans les années a venir avec les arrivées des autre sport

        • On ne peut plus dire qu’ils ont qu’une offre foot…

  11. Je veus dire que canal mettra plus d argent sur les sport non premium m ils mettront beaucoup d argent si ça les intéresse vraiment le rugby croyez moi ils pourront les mettre les sous c les sport à audiences et abonné qui les intéresse maintenant ffoot tennis formule 1 basket hand sport auto rugby nord et sud etc

    • Mais Niveau argent Bein sport est largement supérieur il on de argent illimitée

  12. C’est pas de la faute de Canal si D8 n’investit pas dans le sport ? Ben voyons! Quelle hypocrisie! Mais quel était donc l’intérêt POUR LE TELESPECTATEURS du rachat de D8 par Canal+ ?

  13. Par contre Monsieur Linette a un petit soucis avec les chiffres !!!

    Quand il parle de ses audiences Monsieur arrondi toujours au supérieur…

    Mais quand il parle des revenus de beIN il arrondi largement à l’inférieur !!!

    Allez pour Monsieur Linette un petit cours de math.

    BeIN = 1,3 millions d’abonnés ( derniers chiffres connus)

    Prix de l’abonnement : 11 euros

    Donc sur 1 ans (1.300.000×11)x12=171.600.000 euros

    Plus de 170 millions d’euros hors revenus publicitaire et non pas 100 millions Monsieur Linette.

    Ca s’appel de la désinformation, donnez vos chiffres au lieu de vous occuper de ceux des autres.

    • Totalement d’accord avec toi.

      Je trouve qu’on entend trop Cyril Linette en ce moment, comme s’il voulait toujours se justifier

    • Sans vouloir outre mesure défendre M. Linette, 11€ TTC /1.196 (TVA) *0.7 (environ 30% des revenus reversés au distributeur) * 12 mois * 1.3 millions de clients = 100 millions d’euros

      Cela n’enlève cela dit rien au fait que M. Linette arrondisse ces chiffres d’audience vers le haut et a un peu de mal à tolérer la concurrence lorsqu’elle a plus de moyens que lui…

      • On parle de revenus, pas de dépense, l’éventuel tva à payer, la redistribution, etc c’est des dépenses !!!

        On parle pas de bénéfice qui inclurai les dépense, mais bien de revenu et donc ça ne fait pas 100 millions !!!

        • Le revenu d’une entreprise est toujours HT et net de reversements…

          • C’est le chiffre d’affaire ça, et ce qu’il paye au distributeur ne rentre pas directement en compte enfin bref de toute façon soit Monsieur Linette a un espion chez beIN soit il en sait rien !!!

            Car en plus il manque la pub !!!!

          • En fait vous parlez du revenu net pour l’imposition ? Mais je ne pense pas que Monsieur Linette, parlait de ça, il parlait de revenus des abonnements sans aucune déduction !!!

          • Je parlais de ce qui rentre dans les caisses de Bein. Quand tu payes 11 euros à Orange pour Bein, c’est orange qui touche les 11€ (TTC). Orange paye alors 2€ de TVA et garde 9€ grosso modo de CA HT. Sur ces 9€ Orange en reverse une partie à Bein (environ 70% soit 7€ d’après ce qui a circulé dans la presse). Bein ne touche donc bien que 7€ environ par abonnés, Orange 2€ et l’Etat 2€ (via la TVA). Pour financer ses acquisitions, Bein ne peut donc pas compter sur les 11€ payés par le client.
            En revanche, il est vrai que les 100M€ mentionnés par M. Linette excluent la pub et sont une estimation basse des revenus de Bein

          • Autant pour moi, c’est vrai que l’on paye les 11 euros à l’opérateur qui reverse sans doute par la suite une somme à beIN.

            Merci de l’explication en tout cas ;)

            En tout cas pas sûr que Linette a fait le même calcul, de toute façon c’est pas c’est chiffres à lui, il ne veut même pas parler des chiffres ou des abonnements Canal (cf. interview) en nous disant grosso modo que c’est pas a lui de commenter ça et se permet de donner des estimations (sans doute fausses) sur les chiffres de beIN.

            Idem pour les 400 millions je ne suis pas sûr !!!

          • Pub qui ne cesse d’augmenter !
            Il y a de ça quelques mois, on en voyait uniquement lors des matchs de foot important ou les soirée de L1.

  14. « si les droits sont disponibles sur le marché, et SI ON PEUT, on les prend »

    Ca veut surtout dire que si ils ont pas les moyens, ils achètent pas.

    Sinon sur la disparition du sport sur les chaînes gratuites pour une fois je suis d’accord avec lui, c’est pas la faute de Canal et beIN si les chaînes gratuite veulent investir moins dans le sport.

  15. Ça veut dire ce que ça veut dire si canal s intéresse à quelque chose ils mette le prix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>