Cela ne surprendra personne, mais tel est le constat à faire : le PSG est devenu une bête à médias. C’est le résultat de l’étude de Havas Sports & Entertainment et KantarSport sur la prise d’importance du club du Paris Saint Germain au sein de l’actualité française. Au regard de l’analyse des sujets d’actualités les plus traités en médias classiques (TV, radio, presse) ainsi que sur le web et les réseaux sociaux, un constat s’impose : le PSG se pose en champion des médias. Comme le souligne Gilles Portelle, Directeur Général d’Havas Sports & Entertainment « Le PSG est devenu un média à part entière, à l’égal des plus grands clubs européens ».

En effet, malgré son élimination mercredi soir, le club n’a pas tout perdu en se retrouvant en tête des charts médiatiques cette semaine. Avec plus de 500 000 mentions du 8 au 11 avril, le club de la capitale se positionne en sujet numéro 1 de la semaine sur le web et les médias sociaux devant les affaires politiques, le décès de Margaret Thatcher ou encore Nabilla et son fameux « Allô ».

Le Paris Saint Germain avec 524 497 mentions se positionne donc largement en tête devant la vedette de l’émission les Anges de la Télé-­‐Réalité 5, Nabilla (191 092 mentions). 3ème position, on retrouve les affaires politiques qui ont récemment agité l’Hexagone.

Représentant plus de la moitié des mentions, c’est particulièrement le réseau social Twitter qui a permis au PSG de ravir la 1ère place du podium. Au cours du quart de finale retour, 368 000 tweets ont été émis, soit près de 2 600 tweets par minute.

Comme l’explique Virgile Caillet, Directeur KantarSport « Au-­‐delà de ses succès sportifs et du formidable engouement populaire et médiatique engendré par ses joueurs vedettes, le Paris SG est devenu cette saison un véritable sujet d’actualité ! Et ce, au-­delà du choc face au Barça qui a naturellement augmenté le nombre de retombées du club. Sur la période du 8 au 11 avril, le décès de Margaret Thatcher et l’actualité du PSG ont totalisé quasiment le même nombre de retombées en TV, presse et radio (2 958 retombées pour le PSG contre 3 209 pour Thatcher).

Sur le petit écran, sur canal+, on vous l’a déjà dit mais les deux matchs aller et retour ont permis à la chaîne de battre leurs records d’audience tous programmes en cryptés confondus avec 3,8 et 3,5 millions de téléspectateurs à l’aller et au retour.

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>