Autres Sports Les News — 13 mars 2013

A l’occasion de la course cycliste Milan – San Remo le dimanche 17 mars, beIN SPORT propose à ses abonnés de suivre en exclusivité et en direct la 4ème étape de la Coupe du Monde 2013. Pour ne rien manquer de la grande classique italienne longue de 298 km, beIN SPORT met en place une équipe sur place. Les deux journalistes beIN SPORT Emmanuel BARTH et Samuel OLLIVIER, seront accompagnés du consultant et ancien coureur, Cédric VASSEUR.

La journée débutera avec un duplex dans l’émission en clair et en direct « L’Expresso » présenté par Thibault LE ROL. Les trois envoyés spéciaux seront ensuite en direct de Milan entre 9h et 10h pour la présentation des coureurs. La journée continuera avec un nouveau duplex depuis Milan d’Emmanuel BARTH et Cédric VASSEUR dans « Le Grand Stade » à 13h50 pour faire un premier point sur la course. La classique est à suivre en direct sur beIN SPORT 2 entre 14h25 et 17h30.

Au programme également, un entretien exclusif avec le sprinteur britannique Mark Cavendish !

Les commentateurs répondront également en direct aux questions des téléspectateurs via twitter grâce au hashtag #totalvelo !

Le programme complet sur beIN SPORT

Dimanche 17 mars

beIN SPORT 1 entre 6h et 9h : Duplex en direct de Milan dans « L’Expresso »

beIN SPORT 1 de 9h à 10h : Présentation des coureurs en direct de Milan

beIN SPORT 1 à 13h50 : Duplex en direct de Milan dans « Le Grand Stade »

beIN SPORT 2 entre 14h25 et 17h30 : La course en direct

 

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(13) Readers Comments

  1. Super commentaire malgré les problèmes techniques. Je ne regrette pas mon abonnement.
    J’ai découvert Emmanuel Barth à la tv c’est un tout bon. A retrouver au plus vite sur d’autres courses.

  2. T’y connais rien en cyclisme m

    Et dans 3 ans ça va, il y a quelque temps vous disiez 1 ans à ce rythme là dans 10 ans bein est encore là.

    Leur but c’est d’avoir une chaine de sport pas une chaine de foot.

    Et le cyclisme est important en France donc toute chaine de sport qui se respecte doit en avoir.

    Et bientôt le tennis !!!

  3. Oui c mythique mais moins spectaculaire qu’ avant payer 11 euros par moins pour ça je suis abonné pourtant ça me fais chier m bon dans 3 ans beinsport n est plus la lol

  4. La course c’est une blague j’espère. C’est mythique Milan San Remo.

  5. C pas beinsport qui est bof c la course

  6. @Geak dans ce cas là tu ne compare jamais rien alors.

    Je ne blame pas eurosport qui contrairement à ce que l’on peut penser a des moyens car eurosport ne se limite pas à sa chaîne française en plus avec le rachat de 20% pour le moment par discovery channel, eurosport risque encore de grandir.

    Mais mon commentaire était juste une réponse à ceux qui disent que le dispositif de bein est « bof »

  7. Faut toujours encourager la concurrence et les bonnes volontés. La difficulté reste de travailler à partir d’un signal international.

  8. @Petit ton commentaire est à l’image de ton pseudo.

    Aucune chaîne de sport en France n’a utilisé un dispositif semblable pour du cyclisme, souvent les commentateur sont en cabine à Paris là au moins ils sont sur place et ils savent valoriser leurs droits

    • eurosport france n’a pas les même moyens de bein. c’est comme si tu comparais le PSG et Troyes.
      heureusement qu’il y a une différence, c »est le contraire qui ne serait pas normal.

  9. Oui belle couverture, enfin une vrai bonne chaine de sport.

    C’est bien que BeIN met me cyclisme en avant comme ça. Au moins ça prouve que quand ils ont des droits c’est pas juste pour faire du remplissage mais bien pour le traiter comme il se doit.

    Après faut aimer le cyclisme, il n’y a pas que le foot dans la vie !!!

  10. Vraiment une belle couverture de cette grande course, c’est bien que Bein se diversifie en proposant de plus en plus de sport different.
    C’est ce que l’on demande a une grande et bonne chaine de sport

  11. Oui bof

  12. Très bonne couverture de l’évènement ! C’est bien mieux que ce qu’a pu faire Eurosport pour cette course, elle qui ne dépêchait personne sur place, hormis un journaliste qui parlait français mais qui y était pour le compte d’Eurosport International !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>