Comme à chaque rentrée, Cyril Linette a reçu En pleine Lucarne pour faire le tour de l’actualité de son groupe. Et il s’en est passé bien des choses cet été, avec notamment l’arrivée de BeIn Sport dans le paysage sportif audiovisuel. Comme à son habitude, le directeur des sports de Canal+ a répondu à toutes nos questions, et il y en avait beaucoup : stratégie de Canal+ dans la programmation foot, changements, nouveautés, le PSG, Jean-Michel Larqué, avenir de canal+Sport, Foot+, Sport+, le tennis, l’arrivée de Stéphane Guy, la promotion d’Isabelle Ithurburu et d’Astrid Bard. Une interview fleuve…comme d’habitude.

Sans revenir sur toute l’actualité qui a agité ces derniers mois avec l’arrivée de BeIn Sport, le résultat est que vous avez changé de stratégie de diffusion que l’on peut résumer en « plus de qualité,  moins de volume » sans reprendre les différents slogans. Cette stratégie a-t-elle été mûrement réfléchie ou a-t-elle été adoptée sous la contrainte suite à l’émergence d’une nouvelle concurrence ?

Les deux. Ce qui correspond à une stratégie concerne ce que l’on a fait sur la Ligue 1. L’appel d’offre de la Ligue 1, je ne parle pas de Foot+, mais l’appel d’offre principal s’est déroulé en juin 2011, à un moment où on n’avait pas encore entendu parler de la concurrence, et c’est à ce moment-là qu’Al Jazeera est arrivée pour prendre un lot complémentaire, ce qui allait très bien à tout le monde. Mais, pour revenir à la stratégie, elle a été décidée sans tenir compte d’Al Jazeera.

A l’époque, avec Bertrand Méheut et Rodolphe Belmer, et en tenant compte de notre capacité d’investissement, l’idée qui présidait était de se dire : Foot+, c’est sympa, mais ce n’est pas suffisant. Nous souhaitions avoir une meilleure programmation Premium sur Canal+.

J’ai souvent dit que j’étais un peu mécontent de ce que l’on pouvait proposer à nos abonnés en terme de matchs lors des quatre dernières années du contrat. Pourquoi ? Parce que nous étions passés de trois à un match. Or il me semblait que le bon équilibre était deux matchs et qu’il  nous fallait retrouver la case du samedi après-midi. Et nous avions une programmation du dimanche trop contraignante, avec trop de belles affiches qui nous échappaient.

Lors de l’appel d’offres, nous nous sommes donc demandé comment doit-on miser pour être certains d’avoir tous les gros matchs le dimanche soir, et non plus d’avoir à faire d’impasses du genre Asse-Lyon ou PSG-Lyon (diffusés sur orange Sport la saison dernière, ndlr), et pour avoir un 2e match le samedi ? Pour atteindre ces objectifs-là, nous devions mettre la totalité de notre enveloppe budgétaire prévue pour la Ligue 1. Par conséquent, nous acceptions à ce moment-là, de ne pas axer nos priorités sur Foot+ et, ainsi de perdre sans doute un peu en volume, mais d’en avoir plus sur Canal et ce seront de meilleurs matchs. Voilà pour la stratégie vraiment réfléchie.

Ensuite, après la Ligue 1, Al Jazeera a montré un appétit de plus en plus féroce, et il a été question de s’y adapter, notamment pour ce qui concerne la Ligue des Champions. Compte tenu des moyens financiers illimités de la concurrence, et étant donné le combat inégal sur ce terrain, c’est le moins que l’on puisse dire,   nous nous sommes dit que s’ils voulaient nous concurrencer sur notre lot n°2, le 2e choix de la Ligue des Champions (les 133 matchs, ndlr), ils l’emporteraient quoi qu’on fasse. Nous avons donc décidé d’aller sur le lot n°1, que nous n’avions jamais eu (la meilleure affiche par journée de TF1, ndlr) et qui nous permettait de faire ce que l’on a fait sur la Ligue 1, à savoir, de monter en gamme. Ce raisonnement était plus dicté par la concurrence, mais qui rejoignait celui que l’on avait sur la Ligue 1.

 

« Aujourd’hui, quand j’ouvre l’Equipe le dimanche matin,

la Une de l’Equipe c’est le match de Canal+ »

 

Si Al Jazeera n’était pas arrivée sur le marché », auriez-vous conservé le statu quo concernant la répartition avec TF1 de la Ligue des champions ?

Pas forcément. Nous aurions peut-être essayé de récupérer l’exclusivité de la Ligue des Champions ou le premier choix. C’était une idée qui planait dans nos conversations avec la direction depuis longtemps. Le métier de Canal, et ce n’est pas seulement vrai pour le sport, c’est de proposer le meilleur à ses abonnés. Il n’est plus possible aujourd’hui de proposer l’intégralité des séries, des films de cinéma ou du sport.  Alors peut-être que nous nous serions intéressé à l’opportunité si elle s’était présentée. D’autant que nous n’étions pas sûrs que TF1 veuille vraiment conserver la Ligue des Champions ou, en tout cas, surenchérir. Alors pourquoi pas, mais ce ne fut pas le cas de figure.

Ce qui m’a gêné les années précédentes c’était de voir sur Canal une super série le jeudi, un film Box Office le vendredi, un policier le samedi et que le dimanche, nous arrivons avec un match qui n’est que le 3e match que l’on attend dans la journée, en terme d’intérêt, ce n’était plus Canal. Et c’est ce que l’on a connu trop souvent l’an dernier, et parfois plusieurs dimanches consécutivement.

Aujourd’hui, quand j’ouvre l’Equipe le dimanche matin, la Une de l’Equipe c’est le match de Canal+ du dimanche soir. Et je veux que ce soit ça tous les dimanches et ça sera le cas pendant les quatre saisons à venir. Si l’on ajoute le premier choix de Ligue des Champions le mardi ou le mercredi, nous sommes au niveau de ce que Canal veut proposer dans ses prime-time.

Malgré la perte de volume en Ligue 1 et en Ligue des Champions, vous avez décidé de conserver Foot+, en proposant des championnats secondaires ou des matchs internationaux. Surprenant comme offre.

Je constate que, malgré tout, nous avons remplacé une consommation très épisodique, assez rituelle le week-end, par un service qui propose du foot à la carte, continu 24/24 avec plus de contrats qu’avant, soit près de 800 matchs dans l’année. C’est un peu la démarche inverse de celle de Canal, car nous proposons une offre de football « découverte », avec du volume, et qui ne doit pas amputer la valeur de Canal+Sport. Nous avons tellement de matchs anglais, allemands, italiens, plus les contrats complémentaires (Portugal, Pays-Bas, matchs internationaux, etc. ndlr), que nous avons jugé bon de conserver Foot+ comme produit de complément intéressant, à mon sens.

 

« Le championnat de France de hand peut devenir un produit Premium »

 

Ce n’est pas une réflexion facile de miser sur la qualité plutôt que sur le volume lorsque l’on a aussi dans le groupe d’autres chaînes sport à nourrir, à commencer par Canal+Sport et Sport+.

La réflexion se fait plus entre Canal+Sport et Sport+ qu’entre Canal+ et Canal+Sport. Sur Canal+Sport, nous avons tout de même trois magazines dédiés à la Ligue 1 (Jour de foot, les Spécialistes,ndlr), dont le nouveau « Total Ligue 1 », un magazine de foot anglais, un nouveau magazine de foot allemand (Der Spezialist), de Jean-Charles Sabattier qui va lui imprimer son style très particulier, et des retransmissions des affiches de Premier league, de Bundesliga et de Serie A. Sans oublier deux matchs de Top 14 ou encore le tennis avec les masters 1000 et 500, nous sommes encore très clairement sur une offre premium sur Canal+Sport, avec du volume et de la qualité.

La Liga et l’Europa Ligue en moins…

Oui, mais en terme d’offre et de cases horaires c’est la même offre, et hormis les deux « clasicos » en Liga, et nous venons d’en diffuser deux sur Canal+ (Super Coupe), il n’y a pas une énorme différence. Nous avons perdu l’Europa Ligue, mais nous avons le championnat de France de handball auquel on croit beaucoup puisque nous proposerons un match supplémentaire cette saison. Un championnat qui va gagner en efficacité car nous pourrons le programmer réellement chaque jeudi soir. Je pense même que le hand peut devenir premium.

La réflexion est donc plus centrée sur le positionnement de nos chaînes thématiques, Sport+, Foot+ mais aussi Infosport+ avec l’arrivée prochaine de l’Equipe HD sur la TNT gratuite (le 12 décembre, ndlr) et l’émergence d’un nouveau marché. Mais nous bougeons. Nous avons créé Golf+, une chaîne de niche très précise dont je n’ai pas encore les retours commerciaux. Et sans doute d ‘autres possibilités à creuser sur ce terrain.

 

« Tennis + ? Pourquoi pas ?

 

Une chaîne « Tennis+ » par exemple si vous récupériez les droits ATP pour trois saisons supplémentaires ? L’avenir est-il aux chaînes de niche ?

Peut-être. Même si je pense qu’il est important de conserver des chaînes de Multiplex, comme Sport+ ou Canal+Sport, chaînes importantes pour les ayant-droits car elles assurent une meilleure exposition de leurs produits. Et puis, il faut continuer à faire du golf ou du tennis premium sur Canal. Mais poursuivre la réflexion sur des chaînes 100% thématiques, même si je ne pense pas que le modèle soit exportable à l’infini, est une voie qui peut être intéressante à explorer et  le tennis est, dans ce cadre, un bon exemple.

Les médias ne se seraient-ils pas trompés de victime en opposant BeIn Sport à Canal+. Ce n’est pas Canal qui est menacé mais plutôt vos chaînes thématiques ?

Oui, mais nous possédons tout de même certains atouts. Infosport+ est de loin leader de l’information sportive, il va falloir nous déloger même si nous scruterons avec attention ce que fera l’Equipe HD.

Sport+, elle, va bénéficier du contrat Tennis Masters 1000 et 500 (pour une saison et demie, ndlr), d’un nouveau match de hand, du basket Pro A, avec deux matchs le vendredi et le lundi et un magazine Pro A qu’animera Laurie Delhostal. Sport+ a une vraie carte à jouer. Je ne mentionne pas les autres contrats omnisports comme le golf, l’athlétisme sur lesquels nous nous sommes bien défendus.  Et Sport+ est une chaîne estimée par les ayants droits de ces sports, vraiment entre guillemets, dits « secondaires ». Ils sont sensibles à l’éditorialisation et à l’exposition que nous leur proposons. Et pas uniquement au chèque. Il nous arrive d’ailleurs, pour ces raisons, de remporter des contrats en payant un peu moins cher que ce que propose la concurrence.

Maintenant, il faut en effet observer attentivement la concurrence qui se monte et nous repositionner en fonction de cette offre de complément.

Etant donné les prix très élevés des droits, et parfois l’incapacité de tout diffuser, le partage des droits avec d’autres chaînes n’est-il pas l’avenir du sport tv ? Et pour être précis, sous cette forme, qu’adoptent déjà les Anglais par exemple, la Formule 1 peut-elle vous intéresser ?

Le partage, nous l’avons souvent fait et nous le faisons encore, par exemple sur la H Cup avec France Télévisions. Là encore, je ne sais pas s’il est exportable à beaucoup d’autres disciplines.  Ce partage permet de limiter les investissements, de laisser quelques événements aux chaînes en clair qui en ont besoin et pour les chaînes privées d’offrir une offre complète… Ce sont des modèles qui permettent souvent à chacun de s’y retrouver. On l’a vu récemment sur l’Euro 2012. Quant à nos intentions sur des contrats à venir, de toute façon il n’est pas dans notre tradition d’en parler.

 

« Un effort pour passer à une étape supérieure »

 

Parlons grille de programmes maintenant. Vous avez effectué de nombreux changements et aménagements, notamment dans la présentation des week-ends, avec beaucoup plus d’incarnation des tranches horaires que par le passé (Iannetta, Thouroude, Benterki, Ithurburu). Pourquoi autant de modifications ? Une contrainte due à la refonte du calendrier de Ligue 1 sur trois jours et, par conséquent, du rugby ou montrer un peu plus vos forces à la concurrence ?

Nouveaux contrats, nouvelle Ligue 1, déplacement du Top 14, de Jour de Rugby, nouvelle offre, moins de volume, plus de qualité, contexte concurrentiel qui nous pousse à nous montrer plus innovant, plus moderne que les autres… Tout ça fait qu’il était impératif que cela se voit à l’antenne. Et dans notre logique de montrer le meilleur du sport, il nous fallait aussi proposer le meilleur du traitement éditorial pour le présenter.

Ce lien a été créé cet été et si toutes nos émissions et droits ne sont pas encore lancés à pleine vitesse, je suis très satisfait de ce que je vois à l’antenne, même si tout est perfectible. Je trouve que nos plateaux du samedi après-midi et du samedi soir apportent de la modernité. Et puis avoir Nathalie Iannetta, Eric Bayle pour le Top 14 et Stéphane Guy pour la Ligue 1, et Intérieur Sport, c’est très premium et de très haut niveau. Quant au samedi soir, c’est une exploration un peu plus nouvelle, avec une écriture différente, plus de lumière, deux personnes qui se font face, avec l’écran au milieu, en vedette, ce qui change de la table de consultants classique. On voulait vraiment jouer sur l’écran au milieu, en faire l’élément éditorial principal. C’est encore à travailler, il faut qu’il y ait beaucoup de choses dans cet écran, mais la formule est originale et moderne avec trois journalistes qui s’entendent bien, un rythme plus soutenu.

On peut ajouter à ça le relooking de l’habillage du CFC, la soirée prestige que l’on proposera sur la Ligue des Champions, l’appli Canal Football App qui est une vraie première mondiale. Je trouve que nous avons fait un vrai effort, effort que l’on produit une fois tous les trois quatre ans pour passer à une étape supérieure.

Vous parlez de l’Appli Canal Football App. N’est-ce pas là, paradoxalement, un outil qui nous déconnecte du grand match à la télé ?

Non, au contraire. Aujourd’hui, le mode de consommation du foot à la télé a changé. Vous le savez aussi bien que moi, vous qui êtes souvent sur Twitter pendant les matchs. 90 min de télé sans discontinuer, aujourd’hui, c’est une durée très longue pour un téléspectateur et dans la vie en général. Or les gens ont de plus en plus besoin que ça bouge, qu’il y ait de l’interactivité, il y a deux solutions : soit la télé connectée, sur le même écran, que certains commencent à proposer, soit l’utilisation d’un deuxième écran, Ipad et autres, par le biais des réseaux sociaux tels que Twitter ou une application comme celle que nous proposons. Nous pensons que les gens ont besoin de multiplier les usages lorsqu’ils sont devant la télé. Ce qui ne les déconnecte pas du programme pour autant. Et puis, je pense que la course à l’armement sur le match est terminée. On ne va pas rajouter une 27e caméra, un 14e révélateur ou d’autres statistiques, etc. Trop c’est trop. La solution d’une application vraiment innovante est donc parfaite pour éviter de surcharger l’écran traditionnel et occuper des gens qui ont besoin de faire plusieurs choses à la fois avec du contenu exclusif que seul le producteur du match peut proposer.

 

« Nos femmes journalistes ont du talent, normal qu’on leur propose des émissions »

 

 Un autre vrai pari, c’est d’avoir mis Isabelle Ithurburu à « Jour de Rugby ».

François Trillo était là depuis 5 ans, il a fait du très bon travail, et vous savez que nous avons l’habitude d’effectuer des rotations sur nos émissions. Cela permet à François de retrouver les commentaires de match, où il est bon, et de garder « les Spécialistes Rugby ». Maintenant, Isabelle Ithurburu n’est pas un prétexte parce qu’elle capte bien la lumière. C’est une vraie spécialiste de rugby, elle l’a montré sur Infosport+, ainsi que sur « Jour de Coupe du monde » pendant la coupe du monde de rugby. J’aurais pu la laisser animer samedi Sport (qu’elle avait repris au départ précipité de Darren Tullett, ndlr), mais c’aurait été une erreur car elle se serait diluée dans de la présentation de type speakerine. Ce n’est pas que Nathalie Iannetta fasse ça car Nathalie n’a pas besoin de Samedi Sport pour qu’on la reconnaisse comme une grande professionnelle. Cela fait 17 ans qu’elle est là, elle a ouvert la voie et fait ses preuves depuis longtemps. Elle est crédible. Isabelle, elle, a énormément progressé chez nous, journalistiquement, en termes d’écriture et de réflexes et elle s’y connait en rugby et j’ai pensé qu’il était mieux pour elle d’arriver sur « Jour de Rugby ». Et qu’elle était prête surtout. Cela va lui permettre de construire sa légitimité, en allant sur le terrain faire des interviews et en présentant une émission phare.

Comme Nathalie il y a dix ans. Si elle arrive à faire ça, elle pourra tout faire plus tard, y compris des émissions d’accueil comme Samedi Sport ou d’autres. Enfin, avec la nouvelle organisation du samedi soir, Isabelle colle parfaitement bien en termes de génération et de modernité avec Thomas Thouroude et Messaoud Benterki.

Nathalie Iannetta, Isabelle Ithurburu…et Astrid bard à qui vous confiez également une émission, les Spécimens. Tout le monde est servi dites-moi ?

Pour Astrid aussi l’attribution d’un magazine est logique. C’est une excellente journaliste et comme Nathalie Iannetta ne pouvait plus assurer la présentation, j’ai pensé qu’Astrid Bard serait très bien dans le rôle. Et puis c’était aussi pour lui donner une émission à elle, en plus de son rôle sur le CFC. Tous les visages principaux de l’antenne ont aujourd’hui deux casquettes. Je pense que deux rendez-vous c’est bien. Un présentateur qui ne travaille qu’une fois par semaine, s’ennuie un peu parfois, alors qu’avoir deux rendez-vous par semaine, pour Hervé Mathoux par exemple, ça lui permet d’avoir la grosse pression le dimanche avec le CFC et une respiration le lundi soir avec les Spécialistes, plus détendu. Et puis avec Astrid, on installe les femmes à l’antenne et nous pouvons le revendiquer et personne ne peut dire que ce sont des prétextes ou des potiches. Et on ne l’a jamais fait en se disant « on veut mettre des femmes », mais parce que dans notre équipe de journalistes ces femmes ont du talent. Et je n’oublie pas Laurie Delhostal, sur le hand et le basket et sur Infosport+, et qui aura la charge du magazine du lundi sur la Pro A sur Sport+. Elle aussi  a des qualités et a besoin d’avancer.

 

« Le PSG est une aubaine pour nous, aussi fascinant qu’irritant »

 

Autre surprise, l’arrivée de Stéphane Guy au micro du match de Ligue 1 du samedi alors que je pensais que David berger remplirait ce rôle. Pourquoi lui ? Il a le charisme, le côté Premium, pour cette 2e grosse affiche du samedi ?

Oui, d’ailleurs vous l’avez annoncé (David Berger, ndlr) un peu vite (sourire). Pour répondre à votre question, oui, c’est un peu ça. Je pense aujourd’hui que Stéphane est avec Grégoire Margotton le meilleur de nos commentateurs. Je mets David dans ce lot et on voit bien que nous aurons souvent trois matchs le week-end, donc tout le monde aura du travail. Pour revenir à Stéphane Guy, j’avais besoin de renforcer mon équipe Ligue 1. Il a de la prestance, du style, une vraie qualité premium.

Et, surtout, je suis très attaché à une chose qui est la justesse des mots employés. Sur le foot aujourd’hui nous connaissons un phénomène de société qui est aussi fascinant qu’irritant, qui est le PSG. On le voit bien à toutes les remarques que l’on reçoit des téléspectateurs. On vient de faire deux cartons d’audience avec le PSG (Ajaccio et Bordeaux, ndlr), donc il ne faut pas s’y tromper. Il y a un énorme intérêt pour Paris. Et l’on sait très bien que certains vont nous dire soit que l’on en fait trop, soit que l’on est contre parce que Dugarry est  sévère avec ou parce qu’ils sont liés à BeIn Sport, ce qui n’a évidemment aucun rapport, etc. Quand on est sur un sujet aussi fort que le PSG aujourd’hui, je trouve très important d’avoir des journalistes qui ont vraiment le sens de la mesure et de la formule, de la précision de vocabulaire. Et Stéphane pour moi, comme Grégoire, sont au-dessus de tous les autres, même si les autres sont bons. Stéphane a le mot juste, et il va falloir les avoir quand on va parler du PSG et du championnat de France.

Le PSG version Ibrahimovic, c’est une aubaine pour vous.

C’est une double aubaine même si l’on prend ce qui se passe en handball également (sourire). Oui, nous avons de la chance, surtout quand on diffuse comme nous tous les grands matchs. Tous les grands matchs du PSG, championnat et ligue des champions, seront sur Canal ! Anecdote : j’ai signé il y a quelques jours, une demande de décodeur pour Zlatan Ibahimovic ! Lui aussi a compris que c’est sur Canal+ que ça se passerait. Après, il n’y a pas que le PSG. Regardez le départ de Marseille. Si l’OM commence à bien tourner, après c’est l’OM, un gros club, qui a les capacités à gonfler les muscles, voyez l’arrivée de Barton, et c’est encore un club très très populaire. Donc si ça part bien piur eux, pour les Lillois aussi, la Ligue 1 sera passionnante, cela fera des histoires à raconter et pas uniquement sur le PSG.

« Total Ligue 1 magnifie la Ligue 1 »

 

Justement, c’est très bien parti en tout cas en audience avec plus d’un million de téléspectateurs à chaque match, excepté lors de la première journée. Heureusement serait-on tenté de dire non ?

Oui, nous sommes à 1,2 et 1,6 million pour les deux premiers matchs. Lille-PSG pourrait faire encore plus. Je n’ai pas d’objectifs chiffrés. La saison dernière nous étions autour d’1,3 million de moyenne, je pense qu’on fera plus cette année, c’est mécanique. Et, sans citer de noms ou être désobligeants, nous n’aurons plus de matchs à faible audience le dimanche soir (certains à 600 000 téléspectateurs la saison dernière, ndlr). Cette année, nous n’avons plus de contrainte en matière de nombre de diffusion d’un club (12 par club l’an dernier, ndlr). Ce qui va être intéressant en revanche sera de voir la performance d’audience du CFC avant ces grandes affiches. Nous étions l’an dernier autour d’1,5-1,6 million de moyenne. Nous allons voir cette saison si l’émission continue de progresser. Et le CFC a été allongé de dix minutes pour y intégrer une page de Ligue des Champions qui nous permettra d’être les seuls à montrer le dimanche, en clair, car rappelons-le nous sommes en clair, tous les buts du mardi et du mercredi précédents.

Vous venez également de lancer Total Ligue 1 sur Canal+Sport, un magazine à l’écriture décalée le lundi soir à 23h. Parce que vous n’aviez plus le droit de passer des images dans les Spécialistes ?

Oui, en effet, les contrats ont changé et nous ne pouvons plus passer les images dans les Spécialistes mais uniquement à partir de 22h30 sur Canal+Sport. Nous pouvions soit déplacer les Spécialistes soit les laisser dans leur case et réfléchir à une nouvelle formule, ce que nous avons finalement fait. Est née alors l’idée de « Total Ligue 1 ». Je suis parti du principe que la télé est aujourd’hui très bavarde sur le foot, très experte, très bruyante, ça parle, ça débat, que ce soit chez nous ou partout ailleurs, et qu’il fallait un moment plus silencieux, plus épuré, en musique, avec une présentation volontairement déstructurée, de la BD et un commentaire minimaliste, qui permette pendant une demi-heure de se poser et de voir de belles images et l’intégralité de ce qui s’est passé lors du week-end, sans être dans le brouhaha. Je pense que c’est un format qui magnifie la Ligue 1 et qui va s’imposer.

« Jean-Michel Larqué est une voix qui compte dans le foot »

 Dernière actualité foot : allez-vous accueillir Jean-Michel Larqué sur Canal et pour y faire quoi ? Vous dites, parallèlement rechercher un profil pour le CFC. Lui dit avoir des contacts « sérieux » avec vous, vous ne démentez pas. Qu’en est-il ?  

(sourire) En fait, ce qu’il s’est passé c’est que Jean-Michel, après avoir dit à M6 qu’il ne souhaitait pas poursuivre sa collaboration avec elle, m’a fait savoir, par texto, qu’il était disponible. Je lui ai répondu « c’est bien noté, je réfléchis ». Il y a eu des fuites. Maintenant, peut-être pas sur le CFC forcément, mais je crois qu’il est important d’avoir sur Canal les voix qui comptent dans le foot et Jean-Michel Larqué en est une non ? Mais pour le moment nous n’en sommes qu’à des échanges de SMS. Il n’est pas très pressé, il l’a dit, moi non plus, la saison a démarré, nous avons ce qu’il faut. Mais nous nous poserons la question sérieusement et je ne sais pas encore ce qu’il a envie de faire.

Pour terminer, où en êtes-vous concernant les droits de la NBA ? Y-en-aura-t-il toujours sur Canal ?

C’est actuellement en cours de négociation

Propos recueillis en exclusivité pour En pleine Lucarne par Vincent Rousselet-Blanc

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(43) Readers Comments

  1. Une excellente interview qui permet de voir tous les efforts de Canal est tout ce qu’ils préparent…
    Je pense que tous les supporters de football se doivent d’avoir Canal+, et Be in sport qui devient un véritable complément comme l’a pu être foot+ précédemment…
    En tout cas je prend toujours plaisir devant les grands matchs, mais j’espère qu’il ny aura pas que du PSG en Ligue des Champions…

  2. ah oui et pourriez-vous s’il vous plait dater vos articles ? actuellement il faut regarder la date du 1er commentaire posté pour avoir une idée de la date de publication de l’article !

    • oops j’avais pas vu la date de publication tout en bas, autant pour moi !

  3. EPL prévoit-il une longue interview de Charles Biétry de Bein Sport ? MERCI.

    • Oui mais il a refusé ma demande pour le moment

      • merci pour ta réponse ! lâchez pas le morceau, quand il saura que vous avez publié une interview fleuve de linette et interviewé à plusieurs reprises les équipes de bein sport, il reviendra peut-etre sur sa décision.

        merci pour tout ce que vous faites !

        • Justement dans ce milieu il y a parfois des questions d’ego difficiles à gérer ;)

  4. Merci à EPL pour cette interview très intéressante.

    Le GROS avantage de Bein Sport c’est qu’ils ont 8 canaux en multiplex, ce qui nous permet de ne rien rater de la L1, L2, Ligue Europa, et Ligue des Champions, qu’ils diffusent en intégralité. Et ça ça n’a pas de prix. Imaginez qu’ils réussissent à mettre la main sur l’US Open et l’Open d’Asutralie, actuellement propriétés d’Eurosport, on pourrait très probablement suivre les Nadal et Federer au lieu des Français qui ne vont jamais loin.

    Et je passe les avantages évidents de prix (11€ contre 35€ pour canal+) et l’absence d’engagement.

    Beinsport est le Free de la télévision !

  5. Bonne itw de C Linette, on voit bien qu’il est sacrément embêté par la concurrence de BIS.

  6. J’y vais de mon petit commentaire sur l’interview également.

    Tout d’abord, merci pour cet entretien fleuve qui permet d’aborder au mieux les sujets.

    Ensuite, comme certains ici, je m’interroge sur le choix des consultants. Pour Arribart, les rares fois où je l’écoutais sur Eurosport, il m’horripilait alors que, dans le passé, je le trouvais bon sur Canal+ avec Gilardi. A voir donc.
    En revanche, je ne vois vraiment pas quelle serait la valeur ajoutée de l’arrivée de quelqu’un comme Larqué. Dugarry me déplait de plus en plus également mais c’est surtout son attitude à rabaisser les joueurs. Un joueur fait un mauvais match, qu’il le dise une ou deux fois et c’est bon, qu’il passe à autre chose. En fait, il commence à me faire penser à Larqué. En ce qui concerne les commentateurs, Stephane Guy m’insupporte pour ma part. Dommage de ne plus entendre que rarement le duo Berger-Rouyer que je trouve un petit peu meilleur.

    Enfin, j’ai toujours mal quand Canal+ vient « pleurer » sur les moyens « illimités » de la concurrence. Pendant longtemps, Canal+ a mis des gros moyens qui pouvaient sembler illimités aux yeux de ses concurrents. Aujourd’hui, la roue a tourné et il me semble qu’il faudrait plutôt chercher à se mettre à niveau plutôt que râler et poursuivre.

  7. Ça serait bien Larqué sur la futur chaîne de canal.

  8. si y a plus de NBA, bye bye mon abonnement

  9. Puisque tout le monde donne son avis,je vais oser donner le mien:
    J’habite Bordeaux et suis un supporter depuis toujours du PSG.
    Et voyez vous je trouve C.Dugary excellent dans ses analyses sur les matchs…même du PSG.
    J’aime bien Arribart,beaucoup moins Menes et Simone.
    Quand à JM.Larqué,pourquoi pas.
    Mais c’est vrai que les consultants de Canal+,Cravoisier et consorts sont très bons.
    Aussi bon que ce BLOG et son inventeur.

    • Tous les avis méritent d’être exprimés ;) et merci pour le compliment

  10. Ça serait bien que Larqué vienne sur la future chaîne gratuite de canal.

  11. Par contre les attaques répétées et cinglantes du Groupe Canal + sur ses antennes toute la semaine (CFC avec Pierre Ménès en tête, Simone, I télé avec Praud et même Infosport !!!) contre le PSG de Nasser Al Khaleifi président également du concurrent Be In Sport deviennent de plus en plus malsaines !C’est un vrai déchaînement qui sans doute cherche à déstabiliser le groupe Al Jazeera, on semble très loin du journalisme et de l’analyse objective…

  12. Peut être Larqué sur la future chaîne gratuite de canal.

  13. Excellente interview VRB ! Linette ne parle pas pour ne rien dire et c’est déjà ça.

    Concernant la chaîne Canal Plus en elle-même, elle a toujours eu son propre style, son propre ton. Que l’on aime ou que l’on ne l’aime pas, elle ne laisse pas indifférent. Les interventions des Menes, Dugarry et consorts, très compétents et qui connaissent le football je suis désolé, vont en ce sens et permettent si ce n’est de débattre, au moins de parler du contenu. Parce que la Ligue 1 c’est parfois triste.

    Mais il paraît que cette année avec le PSG, l’OM et Lille on va encore plus en parler. Linette ne parle pas de Lyon, signe que vraiment l’OL descend dans l’estime des diffuseurs.

    Compte tenu des droits obtenus, je pense que Cyril Linette pouvait difficilement faire mieux. Et Canal ne supprime pas ses émissions au bout de trois semaines. Donc laissons leur du temps et ça va marcher encore plus. Et si certains détracteurs n’aiment pas Dugarry ou Menes, faites le savoir. Mais s’ils restent en place, c’est que vous êtes minoritaires. Et que ça soit à la télé ou à la radio, seule l’audience compte…

  14. Superbe itw. Très riche, très dense et peu langue de bois. J’approuve ce qui a été dit: Cyril Linette donne souvent de son temps sur Twitter , comme nombre de ses journalistes (encouragés par leur chef?). Merci pour ça. Le patron des sports de canal à un sens exceptionnel de l’analyse. Il est vraiment très fort.
    Pour Larqué, c’est peut être un voix du foot mais plutôt du passé. Vraiment pas esprit canal.Certes Il est direct mais tellement excessif qu’il en est devenu un peu caricatural.
    En tous cas, j’ai pris bcp de plaisir à lire cet article.
    Merci Astrid pour le RT.

  15. En tout cas, apres avoir diminué l’exposition de Sport +, dire que les Fédés sont ravies du traitement est un peu fort de café. Au basket, ils l’ont encore en travers de la gorge d’avoir resigné juste avant d’apprendre que finalement, ils ne seraient plus visibles sur l’ADSL !!!

    Stéphane Guy est juste excellent, qu’il dise qu’il pleut ou qu’il fait froid, sincerement, on s’en cogne. Interessant si on pouvait l’avoir en itw fleuve, il est vraiment passionnant

    Rien à voir mais une suggestion pour les itw fleuves : Di Meco que j’ai decouvert hier et qui a été excellent. Et qui inaugure qq chose en télé : il tutoie. Finie l’hypocrisie du vouvoiement. Son duo avec Josse, où ils laissent vivre les ambiances, est vraiment très bon.

    • Ok pour Guy et du meco en itv fleuve :)

  16. Merci pour le travail de ce site.

    Une réaction à ce propos : « Cyril Linette fait de la Com ? et alors ça fait partie de l’exercice non ? mais en même temps il prend une heure pour répondre à tout, ce qu’il ne fait pas avec tout le monde, et je trouve qu’il en dit bien plus ici que partout ailleurs. »

    C’est là le problème de base. En creux est souligné l’arrogance des gens de la com’. Canal+ en est l’expression caricaturale. Comment les prendre au sérieux ensuite ? Cele en est pathétique.

    Sinon, la défausse sur le foot espagnol est rigolote. Cela a meublé les antennes du groupe C+ pendant des années et il fallait payer pour cela…Comme pour Foot+ d’ailleurs. Nul doute que ce sera le même discours de dénigrement si C+ se fait chiper les droits du foot anglais.

    Concernant Larqué, es-ce bien raisonnable ? Et pourquoi pas Moscato pour le rugby ?

    La concurrence de BeIn Sport devrait faire du bien à Canal+.

    • ;) au moins mes interviews ont le mérite d’ouvrir des débats c’est déjà ça ;) et merci d’apprécier

  17. La rumeur larque etait donc vraie.
    Canal est bien bas pour le prendre…….
    Vivement que l’on sache pour la EPL et la Nba

    • La NBA bientôt la Epl fin de saison

  18. Concernant Sport+ et Infosport+, toujours pas de version HD. Dommage …

  19. Stéphane Guy, il est plutôt bon, mais qu’il arrête une fois pour toute de parler du climat anglais, dès qu’il y a un nuage, une petite averse, il ne peut pas s’empêcher de gausser.

    En l’écoutant on pense qu’a Paris, il fait 20 degré et du soleil toute l’année, et jamais une goutte de pluie.

    Etant breton, ces jérémiades me donne la nausée, dès qu’il pleut sur un match a Rennes/Lorient, le commentateur en parle plrs fois (normal), par contre à Paris, ils leur arrivent de ne pas le signaler, ou alors au bout de 30 minutes : « à au fait, il pleut ce soir au parc »

    Pour en revenir à Stéphane Guy, je me souviens aussi d’1 match qu’il commentait avec Le Guen pdt les fêtes en angleterre, il nous racontait qu’il faisait un froid sibérien alors qu’il faisait 5/6 degré, heureusement que Paul (qui a du bon sens) lui a dit que les conditions de jeu étaient bonnes).

    Si ils perdent la NBA, franchement je trouverais ça très très regrettable (en plus de la NFL), tous sur la L1, un championnat moyen, le meilleur du sport soit disant !!!

    Pour la LDC, ils prétendent avoir la meilleure affiche chaque semaine mais le soir ou il y aura Real-Man City, les abonnés canal auront droit au grand match PSG – Dinamo kiev , ouais … la meilleur affiche, j’ai un léger doute

    • Pour la meilleure affiche, il est logique de proposer un club français. Même si tous les Français ne sont pas supporters du PSG, je pense qu’il y a quand même plus de supporters du PSG que du Real Madrid en France.
      D’ailleurs, peut être qu’il y a une obligation de diffuser un club français en priorité ?

      • Salut

        Aucune contrainte pour canal plus, ils ont droit tout simplement au premier choix par journée uniquement. Club français ou pas ;)

  20. Vincent,

    Concernant la Ligue des champions, C. Linette dit qu’ils seront les seuls à diffuser les buts en clair.

    Est ce que TF1 pourra les diffuser dans Telefoot ? Même s’ils n’ont pas les droits des matchs, les images ne sont elles pas libres de droit à la fin de la semaine ou n’appartiennent elles pas aux clubs comme celles de la L1 à partir du mardi suivant chaque jounee ?

    On pourrait imaginer qu’ils les achètent aussi à C+ ou à BIS …

    Merci Vincent pour votre réponse et pour votre blog tout simplement génial !

    • TF1 devra les acheter

    • Et merci d’apprecier Epl ;)

  21. je vois que cette itw fait réagir. Tant ue ça reste étayé et respectueux de l’avis de chacun, bienvenue à tous. Cyril Linette fait de la Com ? et alors ça fait partie de l’exercice non ? mais en même temps il prend une heure pour répondre à tout, ce qu’il ne fait pas avec tout le monde, et je trouve qu’il en dit bien plus ici que partout ailleurs. Je n’étais pas là pour le faire parler de bein Sport, et il ne l’aurait pas fait. J’espère donc que vous savez lire « entre les lignes » comme on dit ;-) car c’est là que se trouvent parfois les vérités. C’est pas simple je vous l’accorde mais franchement je fais ce que je peux pour rendre mes interviewes les plus intéressantes possibles. Merci de les lire en tout cas

    • Salut

      Et aussi faut aussi reconnaitre qu’il est assez disponible sur son tweeter ou il repond à pas mal de questions…

  22. Je réponds à Matiou que je remercie de me trouver gentil même si je ne sais pas comment le prendre. Je poste mon avis ici depuis un moment, j’aime ce site (merci encore d’ailleurs à VRB, la concurrence est là mais il est toujours le meilleur), et même si je sais que mon opinion ne compte pas vraiment, je continue quand même.

    Concernant Dugarry, toute personne objective l’aura trouvé mauvais (dans tous les sens du terme) lors du dernier PSG Bordeaux. Autant à ses débuts ses critiques étaient constructives mais depuis plusieurs mois il est juste catastrophique, et son objectivité est forcément remise en cause quand on connaît son passé bordelais, pourquoi donc le mettre pour ce match et pas Sauzée (excellent), qui aurait été parfait et insoupçonnable?

    La critique facile c’est ce qui définit un Menes, un Simone, on les connaît… même Bravo pourtant autrefois très juste s’y met cela devient fatiguant. On regarde un match au bout d’un moment c’est lassant. Un match de foot est un spectacle, je demande juste un peu plus de retenue pendant la rencontre, le dézinguage arrivera après de toute façon.

    Concernant Arribart c’est sans doute subjectif de ma part mais pendant des années je coupais le son d’Eurosport, son duo avec Jamot était le plus nul existant, d’où mon étonnement de le retrouver sur Canal, encore une fois j’ai coupé le son lors du match de l’OM en Europa League, choix que ne comprends vraiment pas. Et les jeunes, les inconnus, un peu d’innovation, toujours les mêmes têtes ! Mais non, on va rechercher Larqué dont on bouffe les commentaires aigris depuis 30 ans, pincez moi je rêve !

    Carrière, Crevoisier, ça c’est la classe, aucune méchanceté, compétence dans l’analyse, objectivité, il en faudrait plus des comme eux.

    • Sebastien, déjà merci de me lire et ton opinion compte au même titre que les autres, alors n’hésite jamais à laisser des commentaires

  23. Salut

    A noter que l’emission de canal plus sur la ligue 1 s’appelle TOTAL LIGUE 1 ! Ca ressemble curieusement aux slogans de bein sport comme TOTAL LIGA, TOTALFANS etc…

    Et puis on savait deja que Cyril Linette dans l’equipe il y a quelques jours ne digérait toujours pas le fait que bein sport emploi le terme 100% LIGUE 1… Alors que le journal l’equipe avait retorqué par le passé que foot plus utilisait ce genre de subtilité par l’expression « l’integral ligue 1″ lool

  24. L’ITW en effet un plan com parfaitement exécuté.

    Dugarry insupportable. Il en devient bête et détestable tellement il voit tout en noir à Paris juste pour le principe alors que la réalité du moment est suffisamment pathétique.

  25. Vraiment bonne interview où on apprend plein de choses, merci Vincent

    Pour les critiques, je rejoins Sébastien
    Alors je vais aller dans les compliments

    - Total Ligue 1, excellente idée si c bien fait
    - L’appli Canal pendant les matches, tres bien vu aussi.
    - Stéphane Guy, tt à fait d’accord, c LE meilleur commentateur de la chaine et de loin
    - Ithurburu, pourquoi pas lui laisser sa chance oui. Mais renier ce qu’il a dit, c à dire qu’elle etait là parce qu’elle prend la lumiere, c hypocrite.

    Pour finir, c ennuyeux de voir Linette nier qu’il avait misé sur le lot 2 de C1 et qu’il est allé sur le lot 1 que parce qu’il a perdu. Ce n’est pas le fruit d’une stratégie

    Autant sur la L1, je le felicite, il a ramené le meilleur aux abonnés et lacher Foot + est pas dramatique. Un grand bravo.

    Autant la C1 aurait été gratuite sans Canal, donc il n’apporte AUCUNE plus value à l’abonné…

  26. @sebastien tu es très gentil de donner ton avis. Mais je mettrais des bémols:
    - primo c’est de la com ce que fais Linette donc l’anecdotte Zlatan il n’allait pas la garder pour lui
    - deuxio, c’est facile de critiquer les consultants. Menes est hors-catégorie puisqu’il joue un rôle pour Canal+. Et dire qu’Arribart n’est pas bon est assez fort de café. Enfin en ce qui concerne les clubs de coeur, faut arrêter, si on t’écoute Dugarry est quoi? Pro-marseillais? Pro-girondin? Papin fait bien Bordeaux sur BeIn, DiMeco Marseille, et ça ne les rend pas mauvais.
    - tercio, si tu souhaites voir le meilleur du foot, tu t’abonnes, point barre. Et tu auras les docs d’actu, les films et autres spécialités du groupe Canal en plus. Ils sont là pour gagner de l’argent, pas pour faire bisous bisous avec de potentiels consommateurs.

    • Excuse nous, t’as donc la science infuse. Je trouve également Arribart insupportable, il est chauvin, partisan et voit des penalties partout avec un ton « c’est comme ça et pas autrement ».

      Comme tu le dis, on peut être objectif qq soit le match. Sauf que Dugarry fait de l’anti PSG primaire et que c’est lourd.

    • canal c’est de la daube, ils devraient pas faire du cinémau nproduit lié !

  27. Bon je reposte mon message qui colle mieux ici :

    - je viens de voir que l’application Canal Football App, plutôt bien faite par ailleurs, est réservée aux abonnés Canal+ jusqu’à la fin des matches aller, puis uniquement pour les abonnés Foot + (qui ne diffuse pas de L1) !!! La quatrième chaîne continue de prendre ses abonnés pour des jambons…
    Monsieur Linette, les beaux discours c’est bien, mais c’est de l’arnaque pure et dure pour forcer les gens à s’abonner à Foot+ .
    - Sinon concernant l’interview toujours les mêmes refrains, l’anecdote sur Zlatan m’a fait rire mais il a du également s’abonner à Bein sport, hein.
    - Larqué : je l’ai déjà dit ici mais entre lui, Menes, Simone, Arribart, le choix des consultants est incompréhensible. Et certains commentateurs ne devraient pas commenter leurs clubs de cœur, comme Dugarry avec Bordeaux par exemple…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>