JO 2012 L'Actu Média — 19 juillet 2012

D’après les résultats d’une enquête récemment réalisée par Monster, leader mondial des offres d’emploi enligne, plus d’1/4 des salariés dans le monde (26%) déclare ne pas avoir la permission de leur patron pour regarder les événements sportifs pendant les heures de travail. Cette interdiction touche quasiment un sondé français sur trois (30%). A l’approche des Jeux Olympiques de Londres, les tentations vont être nombreuses pour les fanatiques de sports, de quoi faire sauter la bande passante de l’entreprise… Et les français se déclarent être les plus enclins à braver cette interdiction !

« No sport in job ! » pour 1 patron sur 5 dans le monde

Alors que plus de la moitié des sondés déclarent ne pas s’intéresser au sport, la tendance mondiale n’est pas favorable à la transmission de l’actualité sportive durant les heures de travail (26%). Etonnant : c’est dans le pays d’accueil des Jeux Olympiques, que les patrons sont les plus nombreux à formuler cette interdiction, 40% des salariés britanniques se voient ainsi privés de sport, suivi par les Américains (à 35%) et les Français (à 30%).

 Les français, champions du monde de l’indiscipline !

En cette période où les événements sportifs d’ampleur internationale se font nombreux, les français se montrent parmi les salariés les plus indisciplinés. En effet, malgré cette interdiction, près d’1 salarié français sur 5 (18%) se déclare prêt à désobéir, se situant largement au-dessus de la moyenne globale à 8%. A contrario, les Allemands ne comptabilisent que 5% de salariés à faire fi de l’autorité patronale.

« Cette étude rappelle que le sport n’intéresse pas tous les salariés. Pourtant, il y a plus globalement, une ferveur et des valeurs positives qui se dégagent lors de toute grande manifestation sportive et partager ce moment au bureau peut être une occasion formidable pour réunir et fédérer les salariés » explique Gilles Cavallari, Directeur Général de Monster France et Europe du Sud.

A propos du Baromètre Monster

Les résultats présentés ci-dessus sont issus des 4266 votes enregistrés dans le monde, dont 625 votes pour la France, entre le 2 avril et le 29 Juin 2012 sur les sites de Monster en Europe, aux Etats-Unis, au Canada, et en Asie, sachant qu’un internaute ne peut voter qu’une seule fois.

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>