Droits TV LDC / Ligue Europa — 13 juillet 2012

En même temps qu’elle communiquait les répartitions des droits tv de la Ligue des champions 2011/12, l’UEFA en a fait de même pour l’Europa Ligue. Et là, autant dire que participer à cette compétition ne revêt pas un grand intérêt financier. Ainsi, l’UEFA a distribué un total de 150,36 M€ aux équipes ayant disputé l’UEFA Europa League la saison dernière.

Les recettes générées par le marketing centralisé de l’UEFA Europa League ont été redistribuées aux 48 clubs ayant pris part à la compétition à partir de la phase de groupes, et aux huit clubs entrés en lice en 16es de finale après avoir terminé 3es de la phase de groupes de l’UEFA Champions League.

Le Club Atlético de Madrid, vainqueur de la compétition, a perçu 10,518 M€ après sa victoire finale 3-0 face à l’Athletic Club à Bucarest en mai dernier. L’Athletic Club a pour sa part reçu 9,518 M€ pour son superbe parcours.

Chacun des 48 clubs ayant pris part à la phase de groupes a perçu une prime de 640 000 € plus un bonus de 60 000 € par match de groupe joué, c’est-à-dire 1 M€ par club indépendamment des résultats. Les primes de performance se sont élevées à 140 000 € par victoire et 70 000 € par match nul dans la phase de groupes. Le RSC Anderlecht est le seul club à avoir perçu le maximum de 840 000 € pour 100 % de victoires.

Chaque participant aux 16es de finale a reçu une prime de 200 000 €, les qualifiés pour les 8es de finale ont reçu 300 000 €, les quarts de finalistes 400 000 € et les demi-finalistes 700 000 €.

L’Atlético a reçu 3 M€ pour sa victoire finale à Bucarest, et l’Athletic Club 2 M€. En plus de cela, 60 M€ ont été redistribués au titre des droits TV et partagés suivant plusieurs facteurs, y compris la valeur proportionnelle de chaque marché. L’Atlético a reçu à ce titre 4,288 M€ et 5,230 M€ de primes de participation, de performance et de match.

Les 30 M€ restants ont été divisés en six postes, un pour chaque tour de compétition. Ces postes ont ensuite été divisés suivant la valeur des marchés domestiques entre les associations nationales représentées à chaque tour. Pour les associations comptant plusieurs représentants, la valeur de chaque poste a été divisée suivant le nombre de clubs concernés.

Tous les clubs qui ont disputé un ou plusieurs tours de qualification de l’UEFA Europa League 2011/12 ont reçu 90 000 € par tour, c’est-à-dire un maximum de 270 000 €, qu’ils aient joué ou non la phase de groupes.

En outre, chaque club éliminé en barrages a reçu 90 000 €.

Au total, en ce qui concerne les clubs français, le PSG et le Stade Rennais ont chacun gagné 2 421 177 euros.

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(1) Reader Comment

  1. Comment l’UEFA peut continuer à maintenir un tel écart entre ces deux compétitions ? Il n’est pas étonnant que les grands clubs ne soient guère concernés par la Ligue Europa si, en la remportant, on touche qu’en se faisant éliminer dès le 1er tour de la Ligue des Champions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>