Entretiens EPL Football Les News — 26 juin 2012

Membre de la maison Eurosport depuis septembre 2011, Steve Savidan, consultant sur la Ligue 2, sévit tous les soirs dans le magazine La vie en Bleu consacré à l’Euro. En Pleine Lucarne l’a rencontré lors d’un reportage dans les coulisses de l’émission. C’est avec son franc-parler légendaire,  qu’il a accepté de répondre à nos questions. Son rôle de consultant, l’Euro 2012, l’équipe de France, tout y est passé.

Comment vous préparez-vous avant un magazine comme celui là ?

Il y a toujours une forme de pression. C’est comme un match. C’est un événement sportif, il faut se préparer. Il faut aussi essayer de visualiser sur quoi on va partir. Le plus important est ce qui a été fait en amont de l’émission. Quand on sait sur quoi on va partir cela désinhibe. Je regarde beaucoup ce qui se fait sur les autres chaines.

Comment se sont passées les premières éditions du magazine ?

Super bien. J’ai été très bien amené par l’équipe avec laquelle je travaille. C’est toujours un confort. On nous met dans les meilleures dispositions possibles pour qu’il y ait une certaine convivialité sur le plateau.

Comment se passe l’entente avec les autres intervenants sur le magazine ?

Très bien. On a tous le même but. On travaille en plus de façon quotidienne, cela permet d’avoir une continuité. Tout se passe très bien, il y a une bonne ambiance.

Qu’avez-vous pensé de cet euro jusqu’à présent ?

C’est un euro décevant. On n’a pas l’impression qu’il y a une synergie médiatique autour de tout ça. Il y a des moyens de diffusion qui ne permettent pas d’avoir un engouement national. C’est une nouvelle thématique qui est instaurée au niveau des médias, c’est un nouvel euro avec une nouvelle perception de la médiatisation d’une compétition. Il faut savoir l’accepter et s’adapter. Aujourd’hui, il y a des moyens de diffusion que tout le monde n’a pas, des points de diffusion occasionnels, non récurrents. C’est un peu spécial. C’est le sentiment de tout le monde. On est aujourd’hui au même niveau que les autres chaînes à part Be In Sport qui a tous les droits de diffusion.

Qu’avez-vous pensé de l’équipe de France ?

L’équipe de France est tout simplement à sa place. Il ne faut pas être prétentieux. L’équipe de France n’est plus celle d’il y a 10 ans, il faut savoir l’accepter. Il y a une nouvelle génération qui s’installe, elle a besoin de connaitre des événements positifs comme négatifs. Elle a besoin de se connaitre.

Avez-vous suivi un peu ce que font les autres chaînes pour cet Euro ?

Oui je regarde. On fait tous le même métier. Il n’y a que la chaîne et le support qui changent. On se connaît tous plus ou moins. Je m’en inspire, je critique objectivement aussi, comme le font les autres. Il faut savoir être à l’écoute de qui se fait ailleurs.

Qu’avez-vous pensé justement du programme proposé par les autres chaînes ?

On est les meilleurs. Je ne dis pas qu’ils ne sont pas bons, je dis simplement que nous sommes meilleurs qu’eux.

Pour finir, quels sont vos projets pour la saison à venir ?

Pour moi c’est simple. Eurosport vient de réacquérir les droits pour la ligue 2, après, de quelle manière allons-nous aborder cela, je ne sais pas encore. On se réunira avec les personnes concernées pour donner une orientation. Le plus important est que cela se passe bien.

propos recueillis par M.B

photos  Eurosport

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(1) Reader Comment

  1. Savidan, tjs aussi … modeste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>