Football Les News — 09 juin 2012

Avertissement : que ceux qui n’aiment pas les livres de foot sans photos (il n’y en a pas une seule dans celui-là), avec des pages de 40 lignes (oui, c’est dense et écrit petit) et qui plus est de plus de 400 pages (412 avec l’index, la bibliographie et les remerciements), n’aillent pas plus loin. Mais ils le regretteront. Parce que « Les attaquants les plus chers ne sont pas ceux qui marquent le plus »  – c’est le titre ! – traduction d’un ouvrage britannique, se lit comme un roman. Un roman à la fois hyper sérieux et ludique – c’est possible – dans lequel un économiste de renom, Stefan Szymanski, réputé comme l’un des plus grands spécialistes de l’économie du sport, et le journaliste Simon Kuper, décryptent les mystères du foot grâce à des chiffres et des séries statistiques et de théories élaborées par des chercheurs et des universitaires de tout poils.

Cet ouvrage répond à des questions que l’on s’est peut-être déjà posé ou qui peuvent paraître complètement saugrenues : Comment éviter les erreurs idiotes sur le marché des transferts ? Y a-t-il une stratégie optimale pour tirer les penaltys ? Pourquoi les clubs de football ne sont jamais rentables (et ne sont pas prêts de l’être) mais pourquoi font-ils quasiment jamais faillite ? L’entraîneur sert-il à quelque chose ? Y-at-il de la discrimination envers les joueurs noirs dans le foot anglais ? Quelle relation entre la taille des villes et le nombre de titres ? Pourquoi l’Angleterre perd elle ? Quel est le pays qui aime le plus le football ? Quelles sont les grandes puissances du football de demain ? Un décryptage sur l’avènement de l’Espagne. Et l’on en passe – j’avoue que je n’ai pas encore eu le temps de tout lire. Avec de multiples anecdotes et interviews, les deux auteurs vulgarisent de nombreux travaux universitaires et rendent accessibles leurs conclusions au plus grand nombre.
Cet ouvrage ravira donc les fans de football qui veulent aller plus loin dans la compréhension de leur passion. Le football replacé au coeur de la société : un livre qui devrait intéresser mon cher confrère, Geoffroy Garétier, footballogue et consultant du groupe Canal+, dont l’étude et la vision du football se rapprochent sur certains aspects de ceux développées dans cet ouvrage.

Un mot sur les auteurs :

Simon Kuper : Le journaliste et écrivain Simon Kuper est né en Ouganda et a vécu à Londres, aux Pays-Bas, aux Etats-Unis, en Suède et en Jamaïque. Après des études à Oxford, Harvard et Berlin, il rejoint le Financial Times en 1994 et écrit dans la rubrique finances. Aujourd’hui il est chroniqueur pour les pages Sports, domaine qu’il appréhende avec un « oeil d’anthropologiste ». Il est l’auteur d’un ouvrage sur le football pendant la Seconde Guerre mondiale, publié en 2003.

Stefan Szymanski est l’un des plus grands spécialistes de l’économie du sport.

À propos du traducteur
Bastien Drut est Docteur en Sciences Economiques et Stratégiste Taux et Change. Il a publié en 2011 « Economie du Football Professionnel » aux Editions la Découverte.

Editions de Boeck. 27 euros.

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(1) Reader Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>