Football Les News — 28 juin 2012

Nouvel épisode de notre saga de reportages coulisses, au siège d’Eurosport cette fois. L’équipe de la quotidienne « La Vie en Bleu » nous a reçus le jour du quart de finale France-Espagne. Qui dit nouveau lieu, dit nouvelle ambiance, mais surtout nouvelles rencontres avec Thomas Bihel et son équipe. Egalement avec les consultants cinq étoiles de la filiale internationale.

Issy-les-Moulineaux, plaque tournante de l’information sportive. C’est ici que le rendez-vous est encore fixé, au siège d’Eurosport cette fois. Nous sommes accueillis par le présentateur du magazine « La Vie en Bleu », Thomas Bihel, qui après la traditionnelle visite du propriétaire, nous invite à le suivre en conférence de rédaction. Conférence qui débute sur le ton de l’humour : « Habituellement on ne travaille pas, aujourd’hui c’est seulement parce que vous êtes là », plaisante un journaliste.

Cette réunion consiste en fait en une passation de consignes entre les deux chefs d’édition, celui présent depuis le matin et celui qui assurera la deuxième partie de service, notamment le direct. Chacun sait exactement quelles sont ses missions, et tous les intervenants ont déjà épluché la presse et les dépêches ; « je passe ma matinée à lire la presse sportive et généraliste »,précise à ce sujet Thomas Bihel. Les journalistes échangent sur les débats à mener pendant l’émission et sur le choix des images qui illustreront. Un travail compliqué étant donné l’absence de droits de diffusion des images de la compétition. Les journalistes anglent alors énormément les sujets afin de « garder des gâchettes » pour les jours suivants.

La réunion finie, l’équipe se dirige ensuite en salle de rédaction. Ambiance détendue en ce jour d’anniversaire de Thomas Bihel. Les pronostics vont bon train et le présentateur s’aventure même en pariant avec un collègue un an de restaurant sur la victoire de l’Espagne. Pendant ce temps, nous en profitons pour flâner dans les allées de la rédaction, l’occasion de constater la décoration étrangement ressemblante à celle des autres chaînes visitées. Décoration qui fait la part belle aux unes du quotidien l’Equipe : Phénoménal, Héroïque, Magistral, tous les superlatifs sont là. Il n’est alors pas compliqué de distinguer les préférences de chaque journaliste entre stéphanois, montpelliérains ou encore fans lusitaniens.

Nous retrouvons alors le chef d’édition Simon Dos Santos, en salle de montage, tunique tricolore sur les épaules. En compagnie de la monteuse, il s’affaire au choix des dernières images qui illustreront à l’antenne et en plateau les propos des différents intervenants. Il s’assure de la disponibilité d’images de tous les joueurs. « Même un joueur comme Mata, qui a très peu de chances de jouer. Il faut prévoir des images au cas où il plante un doublé », nous explique Simon Dos Santos.

20H30 : arrivée des consultants.

Il est 20H30 lorsque l’équipe de consultants et d’invités se présente en salle de rédaction. Nous suivrons donc le match en compagnie de Steve Savidan, de Dave Appadoo et de Bernard Lama. Dans une salle voisine le casting n’est pas en reste puisque Rafael Benitez et Patrick Kluivert sont présents en tant que consultants de la filiale Eurosport International.

C’est dans une ambiance électrique que le coup d’envoi est donné. Les discutions s’enchainent, tous les sujets sont abordés par les convives : Karim Benzema, la défense centrale tricolore, l’ambiance au sein du groupe, tout y passe. Une bonne humeur de courte durée, puisque l’audience est vite refroidie, d’abord par le faible niveau de l’équipe de France puis par le premier but espagnol.

Les convives se consolent alors sur le champagne et les petits fours, histoire de faire passer la pilule. Thomas Bihel, lui reste concentré, stylo en main, il prend des notes tout le long du match tout en échangeant avec l’assistance, notamment avec un Patrick Kluivert très taquin, ne ratant pas une occasion de nous rejoindre pour plaisanter.

La seconde période est comme toujours très mouvementée pour le journaliste et ses consultants, devant jongler entre séance maquillage, rédaction des dernières notes et finalisation du conducteur de l’émission.

En régie c’est l’effervescence. Tout le monde est en place, les consultants sont en plateau, il est temps de prendre l’antenne. Simon Dos Santos, gère le conducteur et échange en permanence avec Thomas Bihel à l’oreillette. « Il n’y a pas de trac, mais à cette heure-ci, c’est toujours le rush. Au bout de deux semaines on sait comment cela se passe, mais je reste quand même en alerte », nous confie-t-il. La monteuse est aussi mobilisée, et effectue la navette entre salle de montage et régie pour s’assurer de la livraison des derniers offs d’illustration.

La pression ne retombe qu’une fois l’antenne rendue, l’équipe débriefe alors les interventions des différents consultants avant de commencer à préparer les premiers éléments pour l’émission du lendemain. Nous prenons congés à cet instant, nous préparant nous aussi pour notre prochain épisode, dans les coulisses de « L’œil de Raymond », quotidienne de MCS (Ma chaîne sport » en compagnie de l’ex sélectionneur Raymond Domenech. A suivre très prochainement.

réalisé par M.B

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>