L'Actu Média — 05 avril 2012

Pour la cinquième année consécutive, FAST sport, le centre de formation des professionnels de l’économie du sport, présente les données de son étude annuelle sur la diffusion des retransmissions sportives (hors magazines d’information ou spécialisés sport) en collaboration avec le CSA. FAST sport compile et analyse chaque année les temps de diffusion des sports en Tv sur le réseau hertzien et la TNT.

Volume global

Le volume global de 1829h31 (dont 377h48 sur la TNT) est inférieur à 2010 qui bénéficiait de l’effet de la Coupe du Monde de Football en Afrique du Sud et des JO de Vancouver. Mis en perspective avec une année impaire comparable de Coupe du Monde de Rugby comme l’année 2007, le temps de diffusion est en augmentation de +466h. Avec 377h48 consacrées aux sports, la TNT contribue significativement au maintien du temps de diffusion du sport en TV, analyse l’étude.

Le top 5

1- Football 496h47 soit 27%

2- Rugby 390h20 soit 21%

3- Tennis 254h23 soit 14%

4- Cyclisme 124h59 soit 7%

5- Basket 83h18 soit 5%

Le football reste numéro 1 avec 496h47 mais en baisse par rapport à 2009 ou 2010, l’année record avec 702h. Mais l’écart se resserre significativement avec le rugby qui atteint 21%. Lors de la dernière Coupe du Monde en France en 2007, le football représentait 24% et le rugby seulement 14%.

Le grand gagnant de l’année, Coupe du Monde oblige, est donc le rugby qui a bénéficié de 390h de diffusion (au lieu de 228h en 2010 et 176h en 2007 – matchs sur Eurosport)

A noter que le basket reste en perte de vitesse et passe derrière le cyclisme pour la première fois depuis 2004. C’est bien la diffusion du basket américain sur C+ qui maintient ce sport dans le haut du classement, de même que le Tour de France pour le cyclisme.

 

Stratégie des chaînes : On maintient le cap !

D’après l’étude Fast Sport, France Télévisions diffuse toujours une belle variété de sports avec 14 disciplines – mais nettement moins qu’en année olympique – pour un volume de 705h49.

Mais, précise le centre de formation des professionnels de l’économie du sport, c’est inférieur à Canal+ qui diffuse 808h52, essentiellement concentrées sur le football et le rugby mais qui a diffusé 17 sports en 2011.

Hors année olympique, le service public ne maintient pas sa place de plus grand terrain de sport ! TF1 reste stable et maintient le cap sur le football et la Formule 1.

La TNT augmente légèrement sa diffusion de sport. Direct 8 affine sa stratégie et se positionne toujours sur le sport numéro 1 notamment avec son joli coup avec les féminines à la Coupe du monde en Allemagne. A noter : un nouvel entrant : NRJ 12 qui a diffusé la Coupe du monde de ski de bosses !

L’effet grands événements ?

La natation n’a pas profité de l’effet Championnats du Monde à Shanghai avec 15h43 de diffusion, soit presque de 3h de moins qu’en 2010. On voit 38 fois moins de natation que de football !, précise Fast Sport. En revanche, l’athlétisme fait mieux qu’en 2010 avec les belles performances de Barcelone (52h) et atteint 82h de diffusion grâce à l’engouement autour des championnats du monde de Daegu. Le handball a aussi tiré son épingle du jeu et multiplié sa diffusion par 2 ! Le volleyball et l’escrime restent aux invisibles sur le réseau hertzien et TNT en dehors de leurs grands événements !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(1) Reader Comment

  1. Vraiment dommage de se rendre compte du manque d’exposition de certaines disciplines surtout quand on voit qu’on a un excellent niveau international…
    Espérons que dans les prochaines années, cela changera…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>