Les News — 25 avril 2012

Ceux qui ont suivi la demi-finale de la Ligue des Champions entre Barcelone et Chelsea hier soir, Iphone ou tablette en main branchée sur Twitter, ont assisté à un événement parallèle qui a déclenché une nuée de commentaires sur les réseaux sociaux. En effet Raymond Domenech, fervent supporter du FC Barcelone, a lancé en plein match le message suivant sur son compte Twittter @Raymon_Domenech : « Si à 11 contre 10 le Barça ne se qualifie pas je rentre dans les ordres. » Et Barcelone ne s’est pas qualifié.

Ce matin, RTL a donc joint Raymond Domenech pour savoir s’il tiendrait parole. Réponse de l’intéressé :

« Je vais rentrer sous les ordres… je n’ai pas dit dans les ordres (si, si raymond, photo à l’appui, ndlr), j’ai dit sous les ordres du football, mais j’y étais déjà depuis longtemps !… Ca m’a fait sourire et c’est vrai que je le regrette mais c’était sympa et que les gens répondent à ça en se moquant un petit peu de moi comme je l’ai fait moi-même je trouve que c’est super !

« J’aime bien Twitter parce que c’est un truc instantané avec les gens, comme si j’étais dans mon salon avec des copains un soir, que l’on discute… ça m’a fait rire, je pense que ça a fait rire aussi beaucoup de gens et dans les pronostics j’ai toujours été très très mauvais ! Je maintiens quand même que le Real va être champion d’Europe donc peut-être que ce soir j’aurais tort mais c’est le jeux, je suis amoureux du Barça, j’étais un peu déçu un peu triste, mais j’avais fait un pari parce que j’y croyais vraiment…  moi j’aurais préféré que le Barça gagne par sa qualité de jeu, mais ils n’ont pas montré dans les deux matchs une supériorité vraiment flagrante… »

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>