Audiences Les News — 04 avril 2012

Il fallait s’y attendre. Avec une défaite 2-0 à l’aller, les Marseillais avaient ôté presque tout suspense pour la qualification en demi-finale de Ligue des Champions hier soir à Munich. Il n’y eu d’ailleurs pas de miracle : ni sur le terrain (défaite 2-0), ni à l’audimat puisque le match Bayern Munich/Marseille n’a réuni que 4 593 000 téléspectateurs, soit 17,6 % de parts de marché.

Si cette audience permet à la chaîne d’être en tête hier soir,  elle constitue l’une des plus faibles audiences de la saison de Ligue des Champions sur TF1 : seuls Lyon-Zagreb et Lille – Trabzonspor avaient fait moins bien cette saison.

Ce match restera donc comme un mauvais « au revoir » puisque Marseille restera comme le dernier club français à avoir évolué en clair sur une chaîne gratuite en Ligue des Champions : la compétition, dès la saison prochaine, et pour trois saisons, ne sera retransmise qu’en crypté sur BeIn Sport et Canal+.

La Ligue des Champions sur TF1 :

J1 : Olympiakos-OM : 4,9 millions; 20% pda

J2 Lyon-Zagreb : 4,3 millions; 17,1 % pda

J3 OM-Arsenal : 5 millions; 19,8%

J4 : Lyon-Real madrid : 5,1 millions, 19,4% pda

J5 : Lyon – Ajax : 4,8 millions, 19,1%

J6 : Lille – Trabzonspor : 4 491 000, 16,5 % de parts de marché

1/8 aller : OM – Inter : 5 517 000, 21,4 % de parts de marché

1/8 retour : Inter – OM : 5 817 000 téléspectateurs, soit 22,4 % de parts de marché

1/4 aller : OM – Bayern : 5 632 000 téléspectateurs, 21,9 % de parts de marché

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(4) Readers Comments

  1. Malheureusement l’OM n’a pas fzit qu’un bide sur l’audimat…

  2. Préférer Bayern OM à Barça Milan en même temps… pas très futes futes à TF1.

  3. L’audience n’est pas bonne pour TF1, c’est clair, mais il est dommage de se rendre compte que sur les 4.6 millions interessés, il n’y en aura peut-être qu’un tiers qui suivra le match vedette de C+ l’an prochain. Ça laisse beaucoup de monde sur le carreau cette affaire.

    • L’économie du foot est ainsi faite que les clubs ont besoin des rentrées télé quand ils sont à un certain niveau et que les dépenses ne peuvent être prises que par des télé à péages.

      C’est comme tout, suivre ces matchs demandent un budget mais si tu es un « bouffeur de télé », c’est vite amorti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>