L'Actu Média — 02 avril 2012

Je dois vous avouer qu’en voyant l’information passer hier, j’ai cru à un poisson d’avril et je ne l’ai pas reprise : Canal+, qui est en train de Canal+ d’essayer d’obtenir rapidement un feu vert des autorités au rachat des deux chaînes du groupe Bolloré, Direct 8 et Direct Star, proposerait en effet de diffuser en clair et en direct des matchs de Ligue 1 sur Direct 8 ou Direct Star à partir de la saison prochaine, ainsi que quelques événements sportifs de type « finale » avec participation française ou finale du Top 14 de rugby, que la chaîne était obligée de rétrocéder à une chaîne en clair jusqu’à présent.

Ce matin, en voyant les Echos et la Tribune, deux journaux dont on ne peut suspecter la légèreté, relayer cette information, force est de la prendre au sérieux.

Concernant la Ligue 1, Les Echos, qui s’est procuré le document de Canal+ remis à l’autorité de la concurrence, cite : « De même, Canal+ propose de ne pas « diffuser en direct sur chacune des chaînes Direct 8 et Direct Star plus de 12 matchs de Ligue 1 de football, en moyenne par année civile, et plus de 4 heures de matchs des 5 premiers championnats européens ».

Payer 420 millions de droits par saison pour la Ligue 1 pour en diffuser près d’un tiers en clair gratuitement, la manoeuvre, qui vise sans doute à inciter les téléspectateurs de la TNT à s’abonner à Canal+ pour voir le reste, paraît étonnante.

Concernant les événements sportifs dont les droits appartiennent à Canal, mais que la chaîne rétrocède actuellement en clair sous certaines conditions, les Echos précisent que Canal+ propose de limiter les possibilités de diffusion sur Direct 8 et Direct Star à « pas plus de cinq événements en moyenne par année civile ». Et par conséquent de continuer à revendre les autres à des chaînes gratuites concurrentes.Ce que confirme également La Tribune.

 

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(11) Readers Comments

  1. Si cette information est confirmé ce sera tout bon pour les non abonnés à Canal +.

    • Pour les non abonnés à Canal+ et à Beinsport.
      12 matchs en clair et le CFC.
      C’est pas énorme,mais c’est déja une meilleure offre que rien du tout.

  2. J’aurais préféré que Canal+ fasse ça sur la Ligue des Champions, mais bon ça on peut toujours se gratter le derrière…

    • C’est la que je me dis qu’heureusement en Suisse les matchs de Ligue des Champions sont diffusés sur le service public:)
      Désolé de remuer le couteau dans la plaie.

  3. s’engager a ne pas diffuser plus de 12 matchs de ligue 1 ne veut pas dire qu’on va en diffuser 12.

    ça n’engage même pas a en diffuser un seul.

    Il s’agit simplement ici pour c+ de rassurer les autorités des la concurrence dans le cadre du rachat de D* et D8; et d’assurer qu’il n’y aura pas de déséquilibre avec des programmes financé par le payant et diffusé vers le gratuit.

    cela ne constitue en aucun cas une assurance que de la ligue 1 sera diffusée sur D8 !

  4. Et la LFP n’a pas son mot à dire là-dessus ? Car, si la Ligue avait connaissance de cette diffusion en clair lors de l’appel d’offres, elle aurait sûrement demandé un autre montant. Cette diffusion en clair n’irait-elle pas à l’encontre des conditions de l’appel d’offres ?

    • C’est le groupe Canal Plus qui a acheté, pas Canal + en tant que chaine.

      De plus c’était des enchères et Canal a été le meilleur aux conditions prévues.

  5. Un rapport avec les 12 matchs que Canal Plus peut co-diffuser avec BeIn Sport ?

    • ça ne m’étonnerait pas que ce soit ces 12 matchs qui soient diffusés sur Direct 8.

  6. 38 journée, 12 matchs ça fait « près d’un tiers » !

  7. 12 matchs sont loin de faire un tiers :
    2 matchs par journée -> 76 (j’oublie les multiplex qui ne sont pas très clairs)
    +12 matchs BeIn Sport
    = 88 matchs Canal.
    C’est donc moins d’un match sur 7.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>