Entretiens EPL L'Actu Média PSG — 30 mars 2012

Le dimanche 8 avril à 21h, Canal+ diffusera le match de la saison, PSG – OM. Et lui consacrera onze heures d’antenne avec un Canal Football Club qui débutera dès 16h20. Pourquoi un tel dispositif ? Cyril Linette, le directeur des sports du groupe Canal a accepté de répondre à nos questions et de nous dévoiler quelques aspects de cette journée « Classico » sur sa chaîne ainsi que les raisons qui l’ont poussé à déployer autant de moyens. Et de nous laisser entrevoir, derrière cette affiche, la saison prochaine de foot sur Canal+.

11 heures consacrées à PSG – OM… Pourquoi une telle débauche de moyens ?

Pour trois raisons. D’abord parce que c’est notre « Classico », le match phare de l’année sur Canal+. Celui qui fait le plus parler, le plus réagir, celui qui réalise aussi les meilleures audiences et ce, quelle que soit la position des deux clubs au classement (le record d’audience de la saison est actuellement détenu par OM – PSG avec 2,2 millions de téléspectateurs ndlr). Le classement des deux clubs est même un point presque anecdotique. Regardez, ces dernières années le PSG était plutôt mal classé tandis que les Marseillais jouaient les premiers rôles ; cette année c’est l’inverse et l’audience a toujours été au sommet d’une saison à l’autre. J’aurais bien sûr préféré que ces deux clubs jouent le haut du tableau, mais cette affiche reste un événement en France.

La seconde raison tient au développement de la politique d’«événementialisation» que nous menons depuis quatre saisons. Lorsque nous sommes passés de la diffusion de trois à un match, il fallait absolument donner quelque chose aux téléspectateurs puisqu’ils y perdaient tout de même beaucoup. J’ai donc créé le Canal Football Club, un magazine d’avant-match destiné à mettre en valeur notre grande affiche. Résultat, aujourd’hui nous avons une audience de 1,7 – 1,8 millions de personnes chaque dimanche. Un vrai succès. Ensuite, pour mieux entourer encore cette affiche, nous avons lancé «le Debrief» d’après-match, qui a immédiatement séduit et qui fonctionne très bien en audience également.

La troisième étape de notre développement, à l’occasion de ce PSG – OM du 8 avril, tient plus du challenge créatif. J’ai trouvé amusant de demander à Karim Nedjari et à ses équipes rédactionnelles d’imaginer ce qu’ils seraient capables de faire si, exceptionnellement, l’on faisait débuter le CFC à 16h20 et si l’on proposait un «Debrief» de 3h30 après le match, avec «l’Equipe du Dimanche» intercalée.

Et alors, que donne ce dispositif, même si nous en avons déjà dévoilé une partie sur le site ?

Je laisse à Karim Nedjari, le directeur de la rédaction, le soin de le détailler car c’est le sien et tout n’est pas encore calé en ce qui concerne les consultants ou les invités. Je peux toutefois confirmer que l’après-match sera constitué d’un gigantesque « Debrief ». Gigantesque notamment parce que nous rediffuserons en intégralité le match à la différence que, cette fois, la rencontre sera re-commentée par les équipes du Canal Football Club, journalistes, consultants et invités.

Ce ne sera bien sûr pas un commentaire classique de la rencontre. Nous nous autoriserons par exemple de faire une pause sur une action ou un but pour revenir la décortiquer en plateau, ou pour proposer une interview d’un joueur ou de l’arbitre si l’action se concentre sur un fait de jeu, montrer une palette, etc. Une fois ce commentaire fait, nous reprendrons le fil du match là où l’on s’était arrêté. C’est la première fois que nous tenterons ce genre d’expérience, c’est un beau challenge.

Il y a une dernière raison à ces grandes manœuvres…

Oui, et elle est plutôt d’ordre symbolique. Si nous mettons autant d’énergie et de moyens sur ce match c’est d’abord parce que j’ai bien conscience que nous n’avons pas été gâtés ces dernières semaines en termes d’affiches du dimanche et vous l’avez souvent relevé. Sans compter la malchance avec ce tirage au sort de la Ligue des Champions qui nous a mis Milan – Barcelone au même moment que OM – Bayern. Avouez que c’est rageant. C’est pourquoi nous avons diffusé Milan – Barcelone en intégralité à la suite d’OM – Bayern, pour que les abonnés aient tout de même cette grande affiche en intégralité. C’est aussi la raison pour laquelle nous proposerons en match bonus, le choc OM – Montpellier le 11 avril à 18h sur Canal+Sport.

Pour en revenir au « Classico » donc, ce PSG – OM marque le retour des grandes affiches sur Canal+ après une période un peu creuse et c’est pour cela que nous le soignons particulièrement, pour relancer la machine jusqu’à la fin de la saison. Maintenant, l’absence de grandes affiches de ces dernières semaines n’était bien sûr pas exclusivement de notre fait et vous savez très bien que le jeu de la programmation n’est pas aussi simple qu’on le pense entre Orange Sport et nous. Bref, aujourd’hui les gros matchs reviennent sur Canal+ et nous le faisons savoir.

Peut-on voir aussi dans cette débauche de moyens et de temps d’antenne une sorte de grosse bande-annonce pour la saison prochaine ?

Oui, on peut le dire comme ça. Ce traitement exceptionnel de PSG – OM permettra de montrer dès à présent aux abonnés que notre créativité est toujours bien présente et qu’elle sera mise au service, la saison prochaine, du meilleur de la Ligue 1. Car quoi que l’on puisse dire ou écrire sur le sujet, Canal+ proposera bien les meilleures affiches de la Ligue 1 l’an prochain, tous les gros matchs, que ce soit les PSG – OM, Lyon – PSG ou ASSE – Lyon et les autres. Aucune ne nous échappera ; le dimanche soir en priorité, mais aussi le samedi, à 17 heures.

Et également la possibilité de diffuser des matchs de BeIn Sport.

Oui, nous pourrons en diffuser 13 dans la saison. Ces matchs concerneront trois équipes que nous devrons choisir en début de saison. Cette disposition est liée aux lots « Top Club » qui figuraient dans l’appel d’offre de la Ligue. En fait, là encore sans entrer dans les détails, nous aurons la possibilité de co-diffuser avec Al Jazeera ces 13 affiches quand, pour des raisons de modification de calendrier, des clubs évoluant en Ligue des Champions devront jouer le vendredi soir par exemple. Mais ce n’est pas limité aux affiches du vendredi soir. Ce qui fait que toutes les grandes affiches seront sur Canal.

Sur votre compte Twitter, vous avez annoncé d’autres surprises pour la fin de saison. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Le match OM – Montpellier du mercredi 11 avril en est une. C’est un match bonus que nous a proposé la LFP qui, elle aussi, a besoin de mettre en valeur son produit. C’est une grosse affiche que la Ligue nous a offert de co-diffuser avec Orange Sport. Pour les amateurs de foot, nous ne pouvions pas passer à côté.

Je peux vous dire aussi qu’avant la fin de la saison, il est possible qu’il y ait d’autres surprises de ce genre. Regardez le calendrier avec une finale de la Coupe de la Ligue entre l’OM et l’Olympique Lyonnais (le 14 avril, ndlr). Cela nous permettra de proposer à nos abonnés le match décalé entre Toulouse et l’Olympique Lyonnais, en plus de l’affiche du dimanche soir. Il faudra également regarder l’affiche de la finale de la Coupe de France (28 avril), qui pourrait, en fonction des deux équipes finalistes (Rennes ou Lyon, ou les deux), donner lieu à un autre match bonus. C’est une éventualité.

Après ce PSG – OM, il restera 7 journées à programmer. L’idéal pour vous serait d’avoir le match du titre lors de la 36e journée, pour l’événementialiser, à l’image de ce Classico, ou que le titre se joue lors d’un des deux Multiplex de la 37e ou 38e journée ?

L’idéal, pour nous, serait bien sûr que le titre se joue lors du Multiplex de la dernière journée pour que toutes nos affiches à venir, nos deux Multiplex et le championnat dans son ensemble conservent leur suspense jusqu’à la fin de la saison. Mais bon, étant donné la lutte très serrée que se livrent en tête le PSG et Montpellier, il y a de fortes chances que le titre se joue dans les deux dernières journées.

Propos recueillis par Vincent Rousselet-Blanc pour En Pleine Lucarne

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(20) Readers Comments

  1. Pingback: Le site des interviews sans concession !

  2. Merci Nidal, ça confirme ce que je pense du bonhomme ;)

    • Moi ça le rabaisse et vu le niveau où je le portai en estime, je ne croyais pas cela possible mais finalement, ça s’est passé !

  3. Merci pour l’interview, Canal Plus sort les muscles donc, c’est vrai qu’objectivement leur offre ligue 1 reste très intéressante pour l’an prochain, mais si la chaîne continue à perdre les droits étrangers, plus l’offre LDC qui sera quand même moins intéressante la saison prochaine, je ne donne pas cher de leur peau. Car il est clair qu’on est au tout début de l’offensive Al Jazeera, et si les abonnés sont au rendez vous ce sera la mort à petits feux de l’offre foot de la chaîne cryptée. Sans parler des offres sport. Plus que jamais Linette joue son avenir dans les prochains mois.

    • je pense qu’il n’y a rien à craindre pour C+ Premium, en revanche pour Sport+ oui vous avez raison ça va être plus que très compliqué !!! recentrage des droits sur canal+sprt ? mix des 2 ?

      • Le recentrage des droits sur deux chaînes me semble une excellente idée, surtout que je viens de voir que chez Free, Sport + n’est plus disponible qu’en prenant un abonnement Canal Sat, et plus dans le bouquet Free comme avant, ce qui est bien dommage. L’avantage d’Al Jazeera c’est qu’il y aura un abonnement pour tous leurs programmes, se « taper » deux abonnements chez Canal n’est pas normal, il faudrait que ce soit moins dispersé.

  4. Cher Cyril,

    Vous pourrez dire à Pierre Menes quand vous le croiserez à la cantine de C+ que son attaque contre Darren Tullet est juste minable.

    @+

  5. Superbe interview une fois de plus. Bravo !!!

  6. Pour Canal+, c’est trois clubs et 12 matches mais pour BeIN Sport, c’est un seul club et 4 matches.

    Source: http://www.sport-tv.org/article-infos-tv-l-offre-foot-completement-bouleversee-a-partir-de-cet-ete-102333712.html

    • hey bloody Cyril Linette dit 13 matchs dans l’ITV pas 12, ça n’est pas une source suffisamment crédible pour toi ? on a bien des matchs bonus codiff en semaine maintenant, c’était pas non plus prévus à la base :-)

  7. Merci pour cette interview !

    Pour cette histoire de matches bonus à partir de la saison prochaine, BeIN Sport pourra faire de même, c’est à dire co-diffuser un match Canal+, à quatre reprises et pour un seul club choisi en début de saison (PSG ?).

    • C’est pas une équipe mais trois! Probablement PSG, Lyon et Marseille

      • Quelqu’un à une source? Parce que moi j’ai entendu 6 matchs, comme quoi.

      • Nidal, cette interview s’appelle UNE SOURCE :-) )) elle émane d’un patron de chaîne qui nous parle de ses programmes, donc c’est une source officielle et même la mieux informée à priori sur la programmation foot de canal non ? ;-) )

  8. Ce n’est pas vraiment le grand retour des belles affiches puisque lors de la 32ème journée c’est psg-auxerre^^

  9. Sans vouloir faire le lèche bottes, hormis ce qui concerne les éventuels matchs bonus jusqu’à la fin de l’année, Vincent nous avait déjà tout dit dans de précédents articles.

    • :-) moi peut-être, mais ça faisait longtemps que je n’avais pas eu Cyril Linette en ITV sur le site, donc là c’est lui qui le dit…:-)

  10. Merci pour l’interview.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>