L'Actu Média Ligue 1 — 11 mars 2012

C’est un sujet qui revenait sur toutes les lèvres ces derniers temps après des choix de programmation parfois étonnants : mais que fait Canal+ avec ses affiches du dimanche soir ?

La chaîne cryptée, qui depuis quelques temps fait des choix surprenants en matière d’affiche de Ligue 1 du dimanche soir, s’explique dans l’Équipe par l’intermédiaire de son directeur des sports, Cyril Linette : « Faire une affiche “secondaire”, c’est un choix assumé inhérent aux contraintes du contrat qui nous lie à la Ligue : on doit laisser Orange exercer un certain nombre de premiers choix et on est aussi limité  à un quota de diffusions par clubs. »

Le directeur des sports de Canal+ précise également dans le quotidien ce que nous vous avons martelé sur EPL : il souhaite garder des réserves pour la fin de championnat et explique son choix de ne pas diffuser OL-PSG : « La semaine dernière, je ne voulais pas utiliser de “cartouche” sur le PSG, Lille, Lyon ou l’OM, dont j’aurai besoin plus tard. » [...] « Cette année, en prenant PSG-OM (31e journée) et en gardant en réserve un top 10 pour un éventuel match du titre, je devais faire un choix entre PSG-Montpellier ou Lyon-PSG. Cette année, l’événement, c’était PSG-Montpellier. Je ne le regrette pas, on a fait un excellent score (1,97 million d’abonnés). »

Enfin, Cyril Linette assure que les nouvelles règles de diffusion (plus de limitations par club) pour les saisons à venir permettront à Canal de diffuser la meilleure offre Ligue 1 possible : « Ça ne veut pas dire qu’on fera l’OM ou le PSG toutes les semaines. Mais on aura la plus belle offre de L 1 jamais produite en vingt-huit ans, avec une vraie offre de directs de qualité, ce qui n’est pas tout à fait le cas aujourd’hui. » Et de plaisanter : « On pourra prendre Lyon-PSG et aussi PSG-Montpellier. »

En tout cas, avant de retrouver de vrais chocs sur Canal, il faudra assister à Montpellier-Caen et, la semaine prochaine, à Lille – Valenciennes. Ce qui n’empêche pas de beaux matchs. Deux rencontres choisies aux dépens de Lyon – Lille (hier soir sur Orange Sport) et Saint-Étienne – Lyon…

Share

About Author

(6) Readers Comments

  1. Il n’y a qu’en France qu’on se réjouisse qu’une chaine comme Al jazeera récupère la grande majorité de l’offre télé du foot national. Imaginez ça en angleterre, allemagne, espagne ou italie … Non les grands championnats sont réalisés et diffusés par des chaines nationales puis les droits sont revendus (à des montants très élevés) aux chaines étrangères, voila l’une des grosses différences. Le problème c’est que lors de l’attribution la Ligue n’a pensé que pécunier en oubliant que Al Jazeera n’est pas encore fortement implanté dans le paysage audiovisuel fr, du coup les amateurs de L1 restent dans le flou et vont à nouveau devoir dépenser beaucoup d’argent pour suivre leur club de coeur, merci mr. Thiriez, merci bien ..

    • Orange sport non plus n’était pas implanté dans le paysage audiovisuel et pourtant, ils ont eu les droits pendant 3 ans sans que cela ne soulève de problème. Pareil quand TPS est arrivé, il n’avait pas un énorme passé non plus.

  2. Mais même si il n’y a plus de limitation l’année prochaine il ne faut pas oublier que canal aura les mêmes règles ou presque en matière de « nombre » de premier choix!

    • euh non je crois pas. là ils auront 38 fois le 1er choix et totalement libre, sans quota par club. faut pas exagerer non plus sinon ils sont vraiment idiots

      • Pour être plus précis, Canal n’aura pas 38 fois le premier choix mais 22 fois. Les 4 lots acquis leur permettent d’avoir :
        - 22 fois le premier choix / donc 16 pour AJ
        - 26 fois le deuxième choix / donc 12 pour AJ
        - 28 fois le troisième choix / donc 10 pour AJ

        Donc pour faire assez simple, Canal sera très souvent majoritaire pour proposer l’une des deux meilleures affiches de chaque journée.

  3. les choix de programmation sont surprenant .vivement l/arrivee de al jazeera

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>