Autres Sports — 23 février 2012

Ce n’est pas le plus exposé des commentateurs basket, mis dans l’ombre par Jacques Monclar ou George Eddy, mais c’est l’un des meilleurs connaisseurs de la NBA. Car Xavier Vaution, en plus de fournir un reportage hebdomadaire sur le championnat de basket américain pour Canal NBA, a déjà tout couvert en la matière pour Canal+ : saison régulière, playoffs et Finals. Il ne lui manquait plus qu’une corde à son arc : commenter son premier All Star Game, ce qu’il fera dans la nuit de dimanche 26 février à lundi à partir de 1h du matin sur Canal+Sport.

Pour En Pleine Lucarne, le journaliste nous raconte ses plus beaux souvenirs de All Star Game, ses impressions avant de commenter ce match et fait une petite revue des effectifs.

Un entretien qui s’est fait en deux parties pour encore mieux coller à l’actualité. Une première partie en France et la seconde, quelques jours plus tard, en direct de Charlotte aux États-Unis.

Votre premier All Star Game aux États-Unis ?

(hésitant) Je crois que mon premier était celui de Las Vegas en 2007.

Et le premier vu à la télévision ?

Whaouh ! (rires). Je ne suis pas sûr que ce soit le premier que j’ai vu la télévision, mais celui de 1992. C’est mon plus beau souvenir. J’avais déjà vu des bribes de match avant, mais ce All Star Game, je m’en souviens comme si c’était la semaine dernière. Et comme cela fait 20 ans et que cette année c’est encore à Orlando, j’aimerais que Magic Johnson nous parle de ça.

Comment se sent-on alors que l’on va commenter son 1er All Star Game ?

Je suis excité comme si cela était mon premier match. J’ai déjà fait des Finals, j’ai déjà fait des matches de saison régulière. Même un match au bord du terrain à Salt Lake City. Ce sont des expériences exceptionnelles. Le All Star Game était la seule chose qui me manquait. Et plus que le match, c’est aussi le week-end. Je vais faire le match du vendredi (le Rising Star Game, ndlr) et les concours du samedi, ce dont je rêve depuis quelques années. J’attends ça avec une impatience incroyable. Après ça, j’aurai tout fait dans le monde de la NBA.

C’est un match différent. On sait qu’il y a moins de tactique et plus de spectacle. Est-ce que ça change la manière de commenter ?

Je répondrai à ça après le match. Mais comme j’ai déjà fait le « Rookie Challenge », je pense qu’il faut le commenter comme un match normal. Même s’il n’y a rien à gagner à la fin, les joueurs commencent à le prendre de plus en plus au sérieux. Il faut présenter les joueurs car nous avons toujours de nouveaux spectateurs pendant le All Star Game. C’est comme pour les Finals, il faut être un peu plus généraliste. Il faut faire la part des choses entre les néophytes et les spécialistes.
J’imagine qu’un joueur comme Roy Hibbert, peu de personnes le connaissent. Après, si au niveau du spectacle ça monte, il faut laisser un maximum les actions se dérouler plutôt que de faire des commentaires inutiles. Donc laisser l’ambiance un maximum afin de bien vivre ce All Star Game.

Que représente le All Star week-end dans une saison NBA ?

C’est l’occasion pour les joueurs de se retrouver dans un contexte festif. Ça n’arrive quasiment jamais dans une saison. Seulement de temps en temps, avec un dîner après un match. On se souvient de Tony Parker, lors de sa première participation à Houston en 2006, qui avait fait son concert de rap. Cela avait été l’occasion d’une grosse fête. L’année suivante, à Las Vegas, il y avait eu des soirées organisées par une marque de jeux vidéo. C’est très festif. Cela se voit aussi dans le comportement des joueurs. En interview, ils sont très détendus et ouverts à parler de plein de choses. C’est une grande respiration dans la saison.

Parlons des équipes. Que vous inspirent les deux effectifs ?

Il y a beaucoup de meneurs de jeu à l’Ouest (rires). Mais sinon cela me semble pas mal. Il y a toujours des points à discuter. Je reprends l’exemple de Roy Hibbert. Peut être que le prendre devant Tyson Chandler, voire Joakim Noah, même si il ne le mérite pas forcement, est une surprise. Mais sinon, Josh Smith aurait mérité. Ce sont deux sélections normales. Je mettrais un petit bémol sur Steve Nash et sur le fait qu’il y ait autant de meneurs. Il y avait peut être moyen de rajouter un intérieur.

Ou peut être un poste 3, car après Kevin Durant c’est vide…

Oui, mais citez moi un poste 3 qui mérite d’être au All Star Game. Ce n’est pas si simple. Il y a pénurie au niveau de certains postes. Les postes 2 et 3 sont victimes d’une pénurie. Et trouver des All Stars dans ces postes là est très difficile.

C’est en fait la faute à une génération qui s’en va petit à petit. Après Kobe Bryant, il n’y a pas de relève. Le second meilleur arrière à l’Ouest reste Manu Ginobili et il n’est plus tout jeune.

Exactement. J’essaie de chercher, mais je ne trouve pas d’arrière qui mérite derrière Kobe Bryant.

Justement, le problème n’est-il pas dans le système de vote du All Star Game ? On sait que les postes sont regroupés avec les arrières, les ailiers et le pivot. Il n’y a donc pas de découpage par poste.

La question est : a-t-il déjà été bon ce système de vote ? Je voudrais clairement un vote poste par poste. La différence entre les pivots et les meneurs ne me plaît pas. Pourquoi les pivots ont droit à un poste défini et pas les meneurs ? Ça me dépasse. Je pense qu’il faut faire avec tous les postes. On s’est trop souvent retrouvé avec des équipes déséquilibrées. Avec trois meneurs ou trois ailiers. C’est n’importe quoi. Si on avait englobé les ailiers et les pivots ensembles, Andrew Bynum aurait-il été All Star ? Ce n’est pas sûr du tout.

Les meneurs sont pénalisés. Avec des joueurs comme Kobe Bryant ou Dwyane Wade, ils n’ont pas beaucoup de chance d’être choisis par le public.Regardez, Rajon Rondo…

Complètement. Il y a de l’incohérence et c’est parfois ridicule. Heureusement, on s’en sort toujours et il y a toujours assez de bons joueurs pour faire un bon match.

Rajon Rondo remplacera Joe Johnson : logique ?

Tant pis pour Josh Smith. C’est étonnant et mérité en même temps. Il a fallu faire un choix et c’est encore un meneur de jeu qui est pris. Je pense qu’il n’y aura jamais eu autant de meneurs dans un All Star Game. Je pensais qu’il allait prendre Smith, car la sélection de Johnson était un peu controversée. Mais Rondo le mérite tout autant.

Tony Parker, 4ème All Star Game. Ça commence à chiffrer.

C’est surtout l’ensemble de sa carrière qui commence à chiffrer. C’est complément dingue. C’est une carrière digne du Hall of Fame (NDLR : le panthéon du basket), il ne faut pas avoir peur des mots.
Il aura son numéro retiré aux Spurs. Il va devenir l’un des plus grands joueurs de l’histoire de sa franchise. C’est inimaginable. Si les Spurs sont toujours-là, c’est grâce au niveau de jeu exceptionnel de Parker. Sa carrière est loin d’être terminée, donc il va pouvoir encore faire des exploits. Ce qui est une bonne chose pour la médiatisation du basket en France. Il peut gagner le concours de meneurs aussi car il est rapide et adroit.

Quel Français est le plus susceptible de rejoindre Parker au All Star Game ?

Joakim Noah, voire Nicolas Batum. Ce sont clairement les trois meilleurs joueurs Français. Pour Batum, ce n’est pas impossible. Tout dépendra de son prochain contrat. Noah aurait déjà dû être All Star. Pas cette année, mais au moins en 2009 et 2010. C’était Al Horford qui avait pris sa place. Noah y va tout droit. Il y a une pénurie de pivot dans la ligue. Et si Dwight Howard se retrouve à l’Ouest l’an prochain, il pourrait même être dans le cinq majeur.

Un favori pour le match ?

C’est toujours difficile à dire. Mais je dirais l’Est. Maintenant le plus important est de voir un vrai match, avec des joueurs sérieux qui arrivent à faire la part des choses entre le sérieux et le spectacle. Même s’ils n’y arrivent jamais. Mais au moins jouer les dernières minutes avec envie et nous offrir un beau match. Certains vont avoir envie de se montrer donc je pense que ça peut jouer.

Et pour le MVP, on prend les mêmes : Lebron James, Dwyane Wade etc…ou alors une surprise ?

(rires) Oui, il peut toujours y avoir une surprise. Je m’y attends même. Je ne serais surpris de voir un Russell Westbrook, un Blake Griffin ou un Parker si l’Ouest gagne. Si l’Est gagne, je pense que ce sera Derrick Rose. Si il joue, car avec sa blessure ce n’est pas sûr.

Si Tom Thibodeau le fait jouer…

Oui (rires), c’est bien vu ça. Il va d’abord faire jouer les autres avant de penser à faire jouer ses deux joueurs, Rose et Luol Deng.

Lors de notre premier entretien, vous étiez certain que Jeremy Lin serait au Rising Challenge et c’est chose faite !

Eh oui (rires) ! Cela aurait été une erreur stratégique et marketing énorme de ne pas le prendre. Il est entrain d’exploser. Sur la totalité de la saison, il ne le mérite pas, mais sur ce qu’il fait en ce moment, c’est énorme. Il continue d’être bon alors que Carmelo Anthony et Amar’e Stoudemire sont revenus.
C’est un vrai phénomène qui est en train de naître, donc il a sa place au All Star week-end. Cela rend encore plus intéressant, le Rising Star Challenge.

Que pensez-vous de la nouvelle formule de ce Rising Star, avec une forme de draft pour choisir les joueurs avec Charles Barkley et Shaquille O’Neal en coach ?

C’est dans la logique de la chaîne TNT. Les deux sont consultants sur TNT. La chaîne s’investit beaucoup dans les All Star week-end, elle paye suffisamment pour cela, donc c’est logique. L’idée de la draft est très drôle. Cela va donner deux équipes équilibrées, alors que d’habitude, les deuxièmes années sont toujours meilleurs que les rookies. On peut avoir un match nettement plus intéressant que ceux des dernières années. Cela relance l’intérêt du vendredi soir. C’est une super idée et cela ne pourra pas être pire que ce qu’on voyait jusque-là. Le rookie challenge n’avait aucun intérêt.

Un favori pour le concours de dunk ?

Je pense à Paul George d’Indiana. Il a les moyens de gagner le concours. Et on pourra aussi voir la nouvelle formule du concours (NDLR : Plus de jury mais un seul tour et un vainqueur désigné par les votes du public).

La plus belle performance lors d’un All Star Game ?

Il y en a plusieurs qui me reviennent en tête. La performance d’Allen Iverson et de Stephon Marbury en 2001. C’était exceptionnel. Il y a aussi les deux lancers-francs de Kobe Bryant après le shoot décisif de Michael Jordan en 2003. Après ce shoot de Jordan absolument énorme, pour moi l’arbitre siffle le coup de sifflet le plus stupide de l’histoire du basket. Il a gâché un moment d’anthologie. Et Bryant, en assassin qu’il est, ne laisse pas passer la chance de revenir dans le match. Il met les deux lancers-francs et le match se poursuit en prolongation. Une prolongation que la conférence Ouest gagnera. Et ce moment permet de mieux cerner la complexité de ces deux joueurs. Jordan qui réussit un panier mémorable à 40 ans. Et Bryant qui met les lancers-francs pour ne pas laisser filer le match, alors que c’est juste un All Star Game. Cette rage de vaincre m’a marqué.Il y a aussi Bryant, l’an dernier, qui était parti pour aller chercher le record. Ou encore les concours de dunks avec la performance inouïe de Vince Carter ou le show de Dwight Howard.

La plus belle action de l’histoire des All Star Game ?

Encore une fois, il y a en plusieurs. J’en garde deux en tête. Le fadeway de Jordan sur Shawn Marion et le dunk contre la planche de Vince Carter. Même si c’est Tracy McGrady qui a inventé ce dunk, je trouve que Carter l’a fait de manière encore plus forte. Mais les deux sont énormes. On peut aussi revenir à 1992 et la fin de match de Magic Johnson. Certes ce n’est pas une action, mais ce sont trois minutes de jeu qui viennent d’ailleurs. Sinon, cela me revient, il y a le dunk de Shaquille O’Neal sur David Robinson, c’était dingue ! J’avais fait des bonds sur cette action-là.

Propos recueillis par Jonathan Demay, en exclusivité pour En Pleine Lucarne

Share

About Author

Jonathan Demay

(1) Reader Comment

  1. « c’est l’un des meilleurs connaisseurs de la NBA » !!!!

    Mort de rire, vous avez été la chercher loin celle-la.
    Ce mec n’a aucune culture basket et à du se retrouver sur ce sport comme il aurait pu se retrouver sur le golf ou n’importe quoi d’autre. Ces commentaires live sont affligeants, dépourvu d’analyse, de connaissance du jeu et n’apporte donc aucune valeur ajoutée aux matchs.
    Je pense que par « connaisseur de la NBA » vous entendez donc un mec qui fait un montage de 10 minutes d’images de NBA Action en collant du rap dessus. Effectivement du point de vue d’un pré-ado de 13 ans c’est un super connaisseur.
    Pour ma part je pense que VAUTION est aussi pointu en basket que Kim Jong Il en démocratie.

    Enfin, c’est vous qui avez surement raison cail rentre tout à fait dans la lignée des grands spécialistes NBA q’étaient Thierry DUGEON et Eric BESNARD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>