L'Actu Média — 16 février 2012

Après avoir fait des propositions de service à Christophe Dugarry et Grégoire Margotton, qui ont refusé, et fait signer Christophe Josse, Charles Biétry, selon nos informations, aurait dans l’idée de convaincre Darren Tulett de participer à l’aventure Al Jazira. L’idée peut paraître saugrenue, puisque Canal+ détient encore pour la saison prochaine (2012/2013) les droits de la Premier League et que Darren Tulett y fait office d’incontournable spécialiste, plutôt bien exposé. Elle ne l’est pourtant pas tant que ça : ces fameux droits du foot anglais seront en effet remis sur le marché en fin de saison prochaine. Et si Al Jazira se dit déjà intéressée par la Liga espagnole, la Bundesliga ou la Serie A italienne, on ne voit pas pourquoi elle ne miserait pas quelques gros billets sur le championnat qui reste actuellement le plus porteur dans le monde, tant au niveau sportif qu’en audience ou en revente de droits.

Et puis les abonnés de Canal+ ont bien remarqué que Darren Tulett est très souvent envoyé recueillir des interviews de joueurs sur les terrains européens lors des soirées de Ligue des Champions de la chaîne cryptée (hier, à Milan pour Milan – Arsenal). Or, l’an prochain, ces soirées se dérouleront sur Al Jazira qui a récupéré 133 matchs de l’épreuve, Canal+ ne diffusant plus que la meilleure affiche. Et il ne manquera pas de clubs anglais pour que Darren puisse continuer à arpenter l’Europe.

Ajoutons à cela que dans le cadre de prochains développements internationaux de la marque « Al Jazira Sport », Darren Tulett, qui manie la langue de Shakespeare mieux que quiconque et dont le capital sympathie reste élevé, serait un atout indéniable.Et il se dit que Darren ne serait pas insensible à une belle proposition. Il y réfléchirait en tout cas.

« Beaucoup de bruit pour rien ? »*  Finalement, quoi qu’il arrive concernant l’Anglais de Canal+, William Shakespeare reste bien ancré au coeur des débats du mercato médiatique de l’hiver.

 

* « Beacoup de bruit pour rien » (Much Ado About Nothing), l’une des comédies les plus populaires de William Shakespeare, publiée en 1600 et dont fut tiré un film au cinéma.

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(1) Reader Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>