L'Actu Média — 07 février 2012

Dimanche soir le Canal Football Club diffusait un reportage sur le club de Shangaï dans lequel évolue Nicolas Anelka. Au cours du sujet, le journaliste du CFC faisait tenir à Anleka certains propos sous forme de synthés à l’écran. A la suite de ce reportage Nicolas Anleka, sur son compte Twitter, démentait ses propos et assurait qu’il y aurait une suite. Hier, sur son compte Twitter également (@MathouxHerve), Hervé Mathoux, le présentateur du CFC, a lui confirmé le travail de son journaliste :

« Ce n’est pas la 1ere fois qu’Anelka nie avoir dit ce qu’il a dit.Nous maintenons qu’il nous a bien tenu ces propos »

Ils auraient même été enregistrés sur bande par le journaliste, dit-on en interne à Canal+. Affaire à suivre ?

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(7) Readers Comments

  1. La cousine du grand frere de ma femme de menage elle meme niece de la nounou d’un joueur de foot connu m’a dit que …..
    Du grand n’importe quoi les journalistes sportifs

  2. c facile de metre une photo d’anelka a l’écran et de lui faire dire se que vous vouler franchement le CFC vous me decever et bien plus encore… je comprent pourquoi nicola anelka fuit les media

  3. J’ai pas tout compris dans l’histoire , on peut m’expliquer ??

  4. Et qu’est ce qu’en dit Anelka de vive voix ? parce que créer un compte sous le nom d’anelka et raconter des bobards, tout le monde sait le faire

  5. Si Anelka a vraiment dit ça et qu’il a démenti ensuite, ça en dit long sur sa connerie.
    Par contre, si Canal a délibérément déformé ses propos, c’est pas top pour leur crédibilité…

  6. Oups anelka…lol

    • C’est ça d’écrire au réveil :-) c’est corrigé :-)
      pour le reste : Anelka dément, CFC maintient…et en même temps il n’y a pas lieu à grosse polémique quand même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>