Equipe de France Les News — 28 février 2012

Ce soir, à 18h, en direct sur les chaînes d’info sportives telles qu’Infosport+ ou l’Equipe TV, Laurent Blanc, le sélectionneur de l’Equipe de France, qui a atterri ce matin en Allemagne, dévoilera depuis le Weserstadion de Brême, la composition des Bleus pour ce match de gala de demain soir, rencontre diffusée sur TF1 à partir de 20h40. L’occasion de connaître enfin celui qui portera le brassard de capitaine, un indicateur sérieux avant l’Euro 2012. Pour reprendre la formule consacrée si souvent employée dans les meilleurs casinos en ligne : « Les jeux sont faits, rien ne va plus »… Mais le sont-ils vraiment ?

Ils ne sont désormais plus que trois à pouvoir prétendre à de telles responsabilités : Hugo Lloris, Eric Abidal et Philippe Mexès. Les deux premiers ne sont pas plus chauds que ça à l’idée.

Laurent Blanc a t-il déjà tranché ? Fidèle à ses habitudes, il jure que non.  Mais Mexès semble avoir toutes ses chances. Dans un entretien accordé à nos confrères de l’Equipe, il confie sa vision du capitanat tout en revendiquant sa volonté de rester fidèle à sa personnalité : «Des leaders, il y en a partout. Sur  le terrain, dans le vestiaire….Ce n’est pas parce que j’ai le brassard que je vais faire des gestes comme Zizou ou me prendre pour Maradona. Moi, je suis plutôt quelqu’un de tranquille, qui ne parle pas beaucoup…. »

Une sérénité de bon augure à l’aube d’un Euro 2012 où l’équipe de France est particulièrement attendue par les médias français. Mais Mexès doit aussi, à nouveau, faire ses preuves. Malgré une solide expérience à l’international, il n’a pas participé à une compétition d’envergure depuis près d’un an suite à sa blessure au genou. Et il reconnaît volontiers avoir parfois démérité sur le terrain, même s’il considère que tout ceci appartient au passé : « Je préfère être comme ça qu’il y a quatre ans quand j’étais devant vous après le match de l’Autriche ».

Le défenseur explique qu’avoir la confiance de son entraîneur reste un élément déterminant pour ses performances en tant que joueur.  Tous les sportifs, qu’ils soient footballeurs, pros de ping-pong ou de blackjack en ligne, ont tous le même besoin d’être coachés et soutenus. Et il l’est, soutenu, par Laurent Blanc. Réponse donc en fin de journée. Ensuite, c’est le terrain qui décidera. Et match de gala qui ne sera donc pas dénué d’enjeux finalement et qui devrait attirer les curieux sur TF1.

 

màj : C’est finalement Hugo Lloris qui hérite du brassard.

La compo probable des bleus:

Lloris(c)-Réveillère, Rami, Méxès, Abidal- M’Vila, Cabaye- Amalfitano, Nasri, Ribéry- Giroud

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>