La trêve c’est fini ! Dès demain le foot reprend ses droits chez nous dès ce soir à 20h30 sur Eurosport (Le Mans – Valenciennes) comptant pour les 32e de finale de la Coupe de France (programme tv complet). Et, encore une fois, c’est Eurosport qui proposera ce week-end un maximum de rencontres en intégralité et en direct parmi lesquelles les deux matchs phares de ces 32e compte tenu de l’actualité : Red Star – OM, au Stade France et Locminé – PSG. Et quand Dame Coupe revient sur la chaîne sportive, elle s’accompagne du retour en plateau de « Soir de Coupe » (samedi, 22h45, en direct du Stade de France), des analyses du consultant foot de la compétition : Olivier Dacourt. Olivier Dacourt que l’(on retrouvera dimanche soir à 22h30, toujours sur Eurosport, pour commenter le tirage des 16e de finale, en direct sur la chaîne à 19h35. C’est donc à l’ancien international que nous avons demandé de nous parler de ces matchs et de l’actualité de l’Olympique de Marseille et du Paris Saint Germain avec la première sortie officielle, en France, de leur nouvel entraîneur Carlo Ancelotti.

On attend déjà 27 000 supporters au Stade de France pour Red Star – OM, êtes-vous surpris par tant d’engouement ?

Non, pas vraiment. Marseille est une grande équipe toujours qualifiée en Ligue des Champions et reste sur de très belles performances en championnat lors du mois de décembre. Ce match de Coupe de France qui arrive après la trêve, tombe à point nommé pour le Red Star.

Surtout que l’OM va perdre rapidement des éléments importants avec la Coupe d’Afrique des Nations.

L’Olympique de Marseille va notamment devoir apprendre à jouer sans André Ayew qui reste le marseillais le plus régulier depuis le début de saison. C’est une très bonne chose pour Red Star de pouvoir affronter l’OM dans ces conditions.

Ces absences peuvent-elles être préjudiciables à Marseille ?

Etant donné l’importance de joueurs comme André Ayew et Souleymane Diawara, je dirais que ces départs vont peser lourd pour Marseille (Charles Kaboré est également sélectionné avec le Burkina Faso). Même si Jordan Ayew est jeune et qu’il n’est pas encore aussi déterminant que son frère, son départ pour la CAN va poser des problèmes à l’effectif olympien. Ce sont des pions essentiels dans le dispositif de Didier Deschamps. Après, pour ce match de Coupe de France, ils pourront tous jouer donc le problème ne se pose pas.

Doit-on s’attendre à des arrivées pour compenser les départs pour la Coupe d’Afrique ?

La première chose, c’est que Marseille n’a pas beaucoup d’argent et devra investir en fonction. Le deuxième élément très important est que les grands joueurs évoluent dans des grands clubs. Cela veut dire qu’ils ont bien souvent participé à la Ligue des Champions en première partie de saison. Dans ce cas là, inutile pour l’OM de recruter puisqu’ils ne pourront pas les aligner contre l’Inter Milan. Enfin, il est très compliqué de trouver des joueurs capable de s’adapter rapidement et de faire tout de suite la différence. Et sur les dix dernières années, il me semble que l’OM ne déroge pas à cette règle. Très peu de joueurs arrivés au mercato d’hiver ont marqué les esprits.

Invité dans « Luis Attaque » (RMC) mardi après-midi, le président du Red Star, Patrice Haddad, a confirmé son intérêt pour Raymond Domenech, qu’est-ce que cela vous inspire ?

C’était le sélectionneur de l’équipe de France donc c’est forcément une très bonne chose. Le Red Star reste un nom qui parle énormément à tous les amoureux de football. C’est le deuxième ou troisième club de Paris. Une marque déposée qui possède énormément de potentiel. Quand on regarde dans les différents championnats, les capitales peuvent se targuer de compter plusieurs clubs dans leurs rangs. On est peut-être à l’heure actuelle le seul pays où il y a qu’une seule équipe en première division.

Les dirigeants du Red Star donnent l’impression d’avoir de la suite dans les idées ?

Le président a fait un travail monstre et continue d’agir dans la durée avec un projet à long terme. Le club est monté par bonheur en National et l’objectif cette saison est de se maintenir. Bien sûr, l’année prochaine, le club tentera de monter en Ligue 2. Mais il doit se pérenniser et ne pas brûler les étapes dans sa reconstruction.

« Le PSG va entrer dans une ère formidable »

Comment accueillez-vous ce projet de redonner une valeur sportive et une image au PSG ?

C’est extraordinaire ! Pour le PSG et la France en général, que l’on soit supporter de Paris ou pas !  Le club va entrer dans une ère formidable pour le football français. Mis à part peut-être Franz Beckenbauer, on n’a jamais eu d’entraîneur comme Ancelotti en France. Il n’a certainement pas été facile de prendre la décision de limoger Antoine Kombouaré mais il a été remplacé par l’un des tous meilleurs entraîneurs du monde. C’est du jamais vu !

L’ effervescence autour du PSG peut-elle insuffler un second souffle à la Ligue 1 ?

Quand des grands noms viennent, c’est obligatoirement une très bonne chose pour notre football. J’ai entendu la conférence de presse des joueurs du Milan AC  à l’occasion de la rencontre amicale contre le PSG au Qatar. Zlatan Ibrahimovic a parlé de Paris et avoué que le club est en train de constuire un projet intéressant. Aujourd’hui au niveau international, tout le monde parle du Paris-Saint-Germain. Paris est une grande ville, si elle se met à avoir aussi une très grande équipe, ce sera formidable.

Ce match de Coupe de France contre Locminé sera le premier match officiel pour Carlo Ancelotti, pensez-vous que la limogeage d’Antoine Kombouaré puisse avoir un impact sur le groupe ?  

Les joueurs sont là pour respecter les consignes, jouer au football et se poser un minimum de questions. L’arrivée de Carlo Ancelotti va insuffler un nouvel élan au groupe et les places vont être très chères. Tout le monde aura envie de prouver au nouvel entraîneur qu’il aura sa place, cela sera obligatoirement positif.

Le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, a fait taire les rumeurs autour de David Beckham. Bonne ou mauvaise chose que l’ancien mancunien ne vienne pas ?

En terme d’image internationale, c’est du même acabit que l’arrivée d’Ancelotti. L’entraîneur italien a gagné deux fois la Ligue des Champions avec le Milan AC et remporté le championnat avec Chelsea, son nom parle dans le monde entier. Avec un recrutement de ce type, le PSG montre ses ambitions. Et Beckham, comme Ancelotti, ouvre la porte à de futurs grands joueurs.

Verra-t-on l’équipe type du Paris Saint Germain pour ce match de Coupe où plutôt une revue d’effectif ?

Ancelotti est un grand entraîneur, je ne me fais pas de souci pour lui. Il a toujours eu de très grands joueurs sous ses ordres et sait y faire. Il va notamment pouvoir ôter toute la pression sur les épaules de Javier Pastore et lui permettre de seulement penser au football. Il a eu des résultats partout, donc il faut le laisser travailler tranquillement. On parle énormément du titre de champion de France, mais si le club de la capitale a choisi de le faire venir tout de suite, c’est avant tout pour préparer la saison prochaine et la Ligue des Champions.

Pensez-vous que ces deux matches de Coupe de France, Locminé-PSG et Red Star- OM, puissent accoucher de surprises ?

Bien sûr ! Le football, à travers la Coupe de France, est le sport où un amateur peut battre un professionnel. Quand un petit reçoit un grand, il y a toujours un peu de pression puisque le fait de se faire sortir par une équipe amateur n’est jamais agréable. Après, l’OM peut s’estimer heureux de ne pas se déplacer à Saint-Ouen (stade Bauer, du Red Star). Pouvoir jouer au Stade de France évite peut-être le match « traquenard » aux joueurs du Didier Deschamps.

propos recueillis par Anthony Davière (3e année école journalisme de Nice) en exclusivité pour En Pleine Lucarne

photos : Eurosport

Share

About Author

Anthony Daviere

(3) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>