Audiences Les News — 16 janvier 2012

Hier soir, dès 19h40, la venue de Leonardo, le directeur sportif du PSG, sur le plateau du Canal Football Club s’est faite sentir à l’audimat puisque l’émission animée par Hervé Mathoux a fédéré jusqu’à 21h, selon Médiamétrie, 1 757 000 téléspectateurs, pour une part d’audience de 6,4%. Un excellent score donc. De son côté, plus tôt dans la journée, Téléfoot a également bénéficié de cet effet PSG inscrit au sommaire puisque le magazine a réuni 1 681 000 téléspectateurs pour une pda de 18,5%.

Maintenant, on ne va pas se le cacher, le score de Téléfoot confirme un très sensible tassement de l’audience du magazine cette saison tandis que, dans l’autre sens, ceux qu’accumulent le canal Football Club depuis le début de la saison marquent une réelle progression et surtout un stabilité à des niveaux d’audience très performants.

Un chassé-croisé presque inéluctable entre une émission – Téléfoot – en perte de vitesse faute d’images de Ligue 1 et de foot étranger, et un Canal Football Club très bien achalandé et le plus souvent tiré par la locomotive de la grande affiche du dimanche soir, OM-Losc (2-0) en l’occurrence. Un constat qui poussera sans doute TF1 à réfléchir sur une nouvelle formule de Téléfoot l’an prochain, d’autant plus que le magazine sera cette fois amputé de la Ligue des Champions acquise par Al Jazeera et Canal+. Mais avec le retour sur la Une de la Coupe d’Europe mi-février, qui entre dans sa phase éliminatoire, et de l’équipe de France de Foot en marche vers l’Euro, Téléfoot devrait arriver à ne pas connaître de vraie crise d’audience d’ici à juin prochain.

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(1) Reader Comment

  1. Je crois qu’elle n’a plus lieu d’exister. Je donne pas cher de sa peau la saison prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>