L'Actu Média Les News — 22 décembre 2011

La décision du CNOSF de choisir l’Equipe TV comme partenaire pour le projet de chaîne d’information sportive sur la TNT gratuite a fait grincer des dents du côté de NextRadioTv, promoteur du projet de RMC Sport HD. Ainsi, sur son compte Twitter, Alain Weill, président du groupe NextRadioTv évoque « un choix fait d’avance ? » mais ne baisse pas les bras pour autant en poursuivant toujours sur Twitter : « Première mi-temps perdue avec fautes d’arbitrage. 2eme mi-temps avec le véritable arbitre: le CSA. » La bataille va être rude car Alain Weill a bien précisé lors de la présentation de sa chaîne que le projet de RMC Sport HD serait le seul déposé parle groupe au CSA le 10 janvier, et défendu début mars pour l’obtention d’une fréquence sur la TNT gratuite.

Et Alain Weill de poursuivre son raisonnement, officiellement cette fois, allant jusqu’à remettre en cause la régularité du vote du CNOSF :

« Le CNOSF a choisi ce matin d’apporter un soutien à L’Equipe TV dans le cadre de l’appel à candidatures pour des chaînes de TNT HD lancé par le Conseil supérieur de l’audiovisuel. Le groupe NextRadioTV, porteur du projet RMC Sport HD, regrette profondément cette décision qui fait le choix du monopole et du statu quo plutôt que celui de la diversité dans les médias sportifs. Surtout, NextRadioTV s’interroge sur la régularité d’une procédure, plusieurs fois modifiée. On ne peut que s’étonner du décalage entre l’ovation reçue par l’équipe de RMC Sport HD lors de sa présentation devant le CNOSF le 29 novembre dernier et les résultats du vote final. RMC Sport HD se réserve le droit de rechercher réparation du préjudice subi car elle s’est prêtée de bonne foi à une opération dont la régularité, la rigueur et la transparence sont sujettes à caution. Dans cette procédure qui n’a rien d’officiel, le CNOSF en choisissant une candidature unique fait pression sur le régulateur.  Or c’est la compétence exclusive du CSA de veiller à l’équilibre du paysage audiovisuel, au pluralisme de l’information, à l’expérience des candidats dans la télévision. Déterminé à apporter au grand public et au mouvement sportif français dans son ensemble une nouvelle vision du sport à la télévision, RMC Sport HD maintient sa candidature pour une chaîne de TNT HD et s’en remet à la sagesse du CSA » conclut Alain Weill.

Pour Alain Weill : « De façon rétrospective, nous avons le sentiment d’un choix fait d’avance. Après une première mi-temps perdue avec de sérieuses fautes d’arbitrage, nous comptons sur le seul arbitrage valable, celui du CSA ».

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(2) Readers Comments

  1. Ce qui me déroute le plus dans les commentaires d’Alain Weill, c’est peut être sa profonde méconnaissance. J’ai cru comprendre qu’il s’interrogeait sur le fait que L’Equipe TV découvrait la TNT. Mr Weill, la chaîne s’était porté candidate alors que BFM TV n’avait pas encore débuté son existence! Ensuite, que le récent magna des ondes, découvre à ses dépens qu’il demeure encore de la place pour les « petits nouveaux » est toute aussi déconcertante. Le PAF se réorganise et tant mieux!

  2. Pingback: TNT – CNOSF : L’Equipe TV communique sa satisfaction « En Pleine Lucarne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>