Audiences — 10 novembre 2011

On pouvait s’attendre à une chute d’intérêt pour le foot féminin après la coupe du monde. Il n’en est rien. Preuve encore hier avec le score d’audience du match de Ligue des Champions féminin entre le Paris Saint Germain et Francfort diffusé en direct eet en prime time sur Direct 8. Selon Médiamétrie, la rencontre a attiré 690 000 téléspectateurs soit 2,6 % du public. Ce qui offre à Direct 8 la 3e place à l’audimat parmi les chaînes de la TNT gratuite, derrière NRJ 12 et NT1.

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(6) Readers Comments

  1. Et là, ça vous va ????

    • C’est mieux, merci.

  2. Avez-vous de l’estime pour les masculins, le foot masculin en général ? En parlez-vous avec vos consoeurs ou les filles de rédaction ?
    Vous devriez avoir de l’estime pour les sportives de la même manière que pour les sportifs.

    Le terme  » fille(s) », que vous employez pour ne pas témoigner (nommer) les femmes dans le
    sport et ailleurs, n’est affectueux que sur les trottoirs et dans les maisons closes, parce que

    l’affection liée au mot fille témoigne de la filiation, exactement comme le mot fils (ou même garçon) que vous n’employez jamais pour parler des hommes dans le sport et ailleurs.

    Bonne journée

  3. C’est honteux de traiter les joueuses du PSG de  » filles « . Vous êtes toujours un journaliste
    indépendant ? Êtes-vous devenu un « maquereau indépendant » ? Dans la maison close
    France ?

    • Si vous lisez le blog régulièrement vous sauriez que j’ai beaucoup d’estime pour les féminines, le foot féminin en général et que j’en parle énormément contrairement à d’autres confrères ! Le terme « filles » est affectueux et ne sera jamais péjoratif sur En pleine Lucarne?. Arrêtez de voir le mal partout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>