Les News — 08 novembre 2011

Christophe Dugarry a réagi ce soir, mardi 8 novembre, en exclusivité sur RTL au micro de Christophe Pacaud, dans son émission « On refait le sport », sur l’affaire qui le met à la une des médias depuis sa sortie dans la presse contre Jean-Louis Triaud, le président des Girondins de Bordeaux, et plus largement sur la parole des consultants dans le monde du foot.

En voici de très larges extraits dans lequel le consultant de Canal+ et ancien Bordelais affirme : « Si un jour Jean Louis vient me voir… eh bien j’y réfléchirai, je me dirais pourquoi pas ? »

De quoi faire frémir la direction des sports de la chaîne cryptée qui ne vivrait sans doute pas bien du tout un départ de son consultant foot vedette. Mais nous en sommes encore très loin.

Christophe Pacaud: De temps en temps quand on s’exprime et qu’on est un ancien champion du monde, un super consultant, il y a des petits revers qui arrivent comme ça, surtout dans votre propre maison, la maison bordelaise qui est la maison de vos débuts.

« Ça part aussi d’un quiproquo, j’ai donné mon avis et analysé à ma façon la situation des Girondins de Bordeaux, Jean Louis Triaud est revenu vers moi en disant que les consultants n’étaient bons qu’à critiquer. Après, ça a pris des proportions importantes mais j’en ai assez que l’on stigmatise les consultants pour dire qu’ils ne font que critiquer. J’ai fait deux Coupe de Monde, j’ai fait deux Championnats d’Europe, j’ai fait deux finales de Coupe d’Europe, j’ai 55 sélections, j’ai fait 16 ans de carrière alors je pense que j’ai un peu la légitimité pour donner mon avis et dire ce que je pense. […] je ne suis pas parole d’évangile, mais au moins je pense que ça me donne le droit de donner mon avis, c’est seulement ce que je fais lorsque je suis le consultant. Ce n’est que mon avis. […] C’est parce que j’ai été imparfait, que j’ai fait des mauvais choix, que j’ai fait des erreurs, notamment de comportement. Mais je me sers justement de cette expérience pour donner mon avis. Ça me fatigue un peu tout ça, parce qu’il y en a qui n’acceptent pas que des anciens puissent donner leur avis. Alors ceux qui ne sont pas du milieu n’ont pas de légitimité et n’ont aucune crédibilité et ceux qui y sont ne doivent pas donner leur avis, voire par moment critiquer parce qu’ils doivent être corporate. […] Je ne vois pas les choses comme cela. »

C. Pacaud : Votre rôle de consultant sur Canal + qui est, aujourd’hui la chaine du foot, vous donne de la hauteur quelque part

« Je me sers de ce que j’ai fait dans ma carrière, ce que j’ai vu, que ce soit à Milan, au Barca, à Marseille […] sauf que je me rends compte que le monde du foot est devenu un peu paranoïaque, on a plus le droit de ne pas être d’accord avec les gens du foot. […] Je n’ai jamais dit que Jean Louis Triaud était incompétent. »

C. Pacaud : Si Jean-Louis Triaud vous dit « tu n’as qu’à prendre le poste », vous foncez?

« Jean Louis Triaud c’est quelqu’un que j’estime beaucoup. […] Si un jour Jean Louis vient me voir et me dit « j’ai envie de m’occuper encore plus ma famille, de m’occuper de mes petits-enfants, est ce que tu as envie de prendre le relais, j’en ai parlé avec M6… », eh bien j’y réfléchirai, je me dirais pourquoi pas! Entraineur ou directeur sportif ça ne m’intéresse absolument pas. »

C. Pacaud : Jean-Louis Triaud se refuse à tout commentaire… « si Christophe veut être président qu’il envoie un CV à M6″ a-t-il dit sur le ton de la plaisanterie …

« C’est vrai, c’est exactement ça, ce n’est pas une information, ça a créé le buzz mais ce n’est pas une information. Je ne suis candidat absolument à rien. Maintenant à force de me titiller… eh bien je vais prendre mes responsabilités, par contre je vais choisir la façon dont je vais les prendre. Bien évidemment que Jean-Louis Triaud est un mec bien, les résultats parlent pour lui, depuis 2 ans c’est un petit peu plus compliqué… il y a des choses que moi je n’arrive pas à comprendre… ça a fait le buzz dans une mauvaise direction, c’est malheureux… j’en ai assez qu’on se serve uniquement des consultants pour dire… on a le droit de ne pas être d’accord, mais c’est pas parce que je ne suis pas d’accord que je détiens la vérité… je n’impose rien à personne, je ne donne de leçons à personne, ce n’est que mon avis… chacun a son rôle, chacun a sa place, ou alors il faut enlever les consultants dans les médias… Ne pas être de l’avis de quelqu’un qui a des responsabilités, c’est ça critiquer ? Parce que moi, je n’ai pas la même définition… C’est pour ça que je dis que le monde du football est parano… moi j’en ai souffert, j’en ai pris plein la figure, je n’ai jamais appelé aucun journaliste pour dire « qu’est-ce que tu as dit sur moi », jamais, j’allais pleurer dans ma chambre entre guillemets, et puis j’essayais de me retrousser les manches et puis de faire de mon mieux possible… c’est la règle du jeu… on peut dire aujourd’hui de Bordeaux que le projet sportif n’a ni queue ni tête… Ce sont des questions que je me pose en tant qu’observateur du football, c’est tout… mais ça plus personne ne l’accepte… et on sort une phrase comme ça à l’emporte-pièce… c’est tellement facile aujourd’hui d’attaquer les consultants pour ne pas assumer ses choix et pour ne pas assumer ses responsabilités, moi ça me fatigue… »

Retrouvez l’intégrale à partir de 20h sur rtl.fr : http://www.rtl.fr/actualites/sport/football/article/christophe-dugarry-repond-a-jean-louis-triaud-sur-rtl-7733329539

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(1) Reader Comment

  1. Christophe Dugarry a entièrement raison et j’espère que beaucoup de supporters Girondins soutiendront un gars comme lui . Moi-même ancien joueur des girondins dans les équipes de jeunes, je ne comprends pas cette politique menée aujourd’hui par une équipe dirigeante en fin de course et à la limite des fautes professionnelles Et puis, posons aussi une vraie question:
    quelle équipe pour un nouveau stade flambant neuf qui arrive dans 4 ans ? Avec ces joueurs d’aujourd’hui, mis à part 3 ou 4 d’entre eux, on joue entre la 12 et 18ème place . Alors oui, C. Dugarry à raison ! j’espère qu’ils seront nombreux en gironde à le soutenir. A Lormont et ailleurs en premier Et pour finir, quel vrai bilan pour M6. Quelle continuité précisément Quelle défense de l’esprit girondins avec ces maillots sans âme ? Demandez à la Juve au Milan à l’inter , au Barça ce qu’is en pensent Entr’autres ……….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>