Je ne vais pas me faire que des amis après ce billet d’humeur, mais peu importe, car il y a un moment où l’on ne peut pas laisser tout passer comme ce matin, lorsque je suis tombé sur cet article signé des Cahiers du Foot : « Christian Jeanpierre, nouvelle égérie publicitaire »

Que l’on critique les commentaires rugbystiques du désormais rebaptisé « CJP » par le Net ou les hashtags des réseaux sociaux, c’est le droit de chacun, et il y a matière à. Mais que l’on s’acharne jusqu’à humilier le journaliste de TF1, je trouve cela scandaleux. Ce n’est que de l’humour ? Certes et chacun appréciera en fonction du sien, mais les Cahiers du Foot ne sont pas ici ma cible.

Christian Jeanpierre est aujourd’hui le bouc émissaire idéal, condamné soit par des puristes qui n’ont pas Canal+ – ou qui l’ont mais qui n’admettent peut-être pas que le commun des mortels, non assez initié, ait accès à sa discipline sur une chaîne en clair – soit par des auto-proclamés intellos du sport.

Evidemment, il est plus facile de s’acharner sur un commentateur passionné, enflammé, qui a commis l’erreur, quelques minutes, de penser que les Gallois allaient battre l’Afrique du Sud. A part ça ?  On lui reproche ses petites expressions toutes faites et parfois répétitives, certes hurlées à l’antenne plus que commentées ? En leur temps Thierry Roland et Jean-Michel avaient eu grâce à elles leurs marionnettes aux Guignols – qui n’a pas du faire rire uniquement les beaufs que nous sommes, j’imagine. Tout à fait Thierry !

Et vous, devant votre télé, pris par la tension du match, supporteur d’un camp, que faites-vous quand Morgan Parra choisit la mauvaise ouverture, qu’une mêlée recule ou qu’un Français rate un plaquage ? Vous ne vous emballez pas ? Ah oui, j’oubliais : si, vous le faites, mais votre réaction sera de toute façon meilleure que n’importe quelle autre émanant de TF1, la chaîne du non rugby qui, Ô sacrilège, a assez d’argent pour s’offrir la coupe du monde à perte (eh oui, une coupe du monde que ce soit de foot ou de rugby n’est jamais rentable) et l’offrir à des millions de Français ! Pourquoi ne pas aller fracasser France Télévisions, la chaîne de la H Cup et du « 6 nations », qui ne casse pas sa tirelire pour acquérir les droits du XV de France et des meilleures affiches de cette coupe du monde ? Evidemment, le service public passe entre les gouttes puisque personne ne regarde les matchs qu’il diffuse à 7 h du matin… C’ n’est qu’une expression puisque le rugby a bien marché sur France télé….mais beaucoup moins bien que ceux retransmis sur TF1. Normal, la une avait les meilleures affiches.

Alors oui, « CJP » n’a pas l’accent du Sud-Ouest (mais il est Toulousain), il officie sur une chaîne commerciale qui ne diffuse du rugby qu’une fois tous les quatre ans, il s’enflamme, joue le supporteur comme Thierry Roland le faisait avant lui au foot. « CJP » peut être aussi approximatif ou se retrouver en décalage avec son consultant. Il ne serait pas assez journaliste ? Et alors ? Cela a-t-il empêché l’ensemble des millions de téléspectateurs d’apprécier le spectacle ? Permettez-moi d’en douter. Pas moi en tout cas, car le sport est aussi affaire de spectacle, de divertissement et d’émotions. Autant de domaines où l faut arrêter d’exiger la perfection journalistique (d’ailleurs existe-t-elle ?) Et quelque part,vu le spectacle proposé par les Bleus depuis le début du tournoi, heureusement qu’il a donné de la voix, « CJP » !

Christian Jeanpierre aime le rugby et le connaît, et ça personne ne doit en douter. Qu’il ne le retransmette pas comme un spécialiste c’est un peu vite oublier que « CJP » n’est pas sur Canal+, mais sur TF1, une chaîne qui s’adresse au «grand public», vous savez, celui qui suit le rugby sans en être spécialiste, dont je fais partie et sur lequel vous chiez tous apparemment, chers détracteurs. Ou alors exercez le même acharnement extrême sur Thierry Roland, qui poursuit sa route sur M6 et W9 ou sur Fabien Lévèque et Xavier Gravelaine de France Télévisions, les commentateurs vedettes du sport en clair, qui ne sont pas des modèles de perfection. Christian Jeanpierre est critiquable, mais point trop n’en faut.

Résultat : on commente plus les commentaires de « CJP » que la médiocrité du jeu du XV de France qui, on l’oublie un peu, a souffert contre le Japon, perdu contre le Tonga et s’est fait trimballer par le Pays de Galles.

Pourtant la France est en finale… Et Christian Jeanpierre aussi ! Et moi, ça suffit à mon plaisir d’inculte du rugby qui sera devant TF1 dimanche matin, comme dix millions, et plus même, de téléspectateurs. Téléspectateurs qui, à la fin, pour la majorité, ne retiendront que le nom du vainqueur, à la rigueur le score, et non les approximations d’un commentateur de la Une.

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(28) Readers Comments

  1. Pour ma part, je ne regarde pas le rugby. J’ai vu 0 match de coupe du monde.
    Mais Christian Jean Pierre est mauvais. Et je parle sur le foot. Sport qu’il connait.Alors en rugby, je n’ose même pas imaginer.
    Après, au delà de toute attaque personnelle, si on reste pragmatique… Quand on dit qu’un public généraliste se complet à entendre des conneries je ne suis pas d’accord. C’est en éduquant les gens correctement sur le sport qu’on lui enlèvera son image beauf.
    Pour 85% des français, le sport est beauf. Faire du sport est beauf. Et regarder du sport… n’en parlons pas. Certes, on parle de plus en plus de sport. Mais mal. Et c’est global. Y compris sur le réseau Canal.
    Je suis partisan de personnes qui expliquent bien les choses, les simplfient, mais les expliquent comme c’est bien le faire Jacques Monclar. Comme ça un spécialiste se marre, et les béotiens comprennent et apprécient.
    C’est bien français ça de penser qu’il faut faire le niais qui se contente de brailler à l’antenne, et qu’être uniquement chauvin suffit. Oui être chauvin, surtout avec les équipes nationales c’est sympa, mais initier les gens au sport, sans même qu’ils s’en rendent compte c’est mieux non???
    J’espère que cette réponse sera lue par l’auteur de ce très intéressant blog.

    • Julien, puisque vous semblez connaître ce blog, vous devez savoir que je lis tous les commentaires et que je prends même toujours du plaisir à y répondre car j’estime que je vous dois ça en retour du temps que vous prenez à nous lire. Maintenant, je pense que concernant le cas CJP le débat est inextricable. J’entends toutes les critiques émises, j’en partage certaines, pas d’autres, mais mon billet, s’il est sans doute maladroit, vise surtout à alerter sur l’exagération que prennent ces attaques. CJP n’est peut être pas le meilleur, ni même excellent, j’en conviens.
      TF1 a pris connaissance, je peux vous l’assurer, de ce vent de critiques et fera sans aucun doute un petit bilan en fin de parcours. Bilan qui sera de toute façon inutile puisque du rugby sur TF1 vous n’en verrez plus pendant quatre ans, jusqu’à la prochaine coupe du monde, inutile aussi parce qu’une fois de plus le raz de marée d’audience attendu dimanche ne contribuera pas à un changement. Je sais, cela n’est pas lié aux questions de fond mais c’est malheureusement comme ça. Quant au foot, c’est encore un autre débat.
      Cordialement et merci d’apprécier EPL

  2. CJ est un bon journaliste, personne ne peut remettre ça en cause, mais ses commentaires, non seulement, sont bourrés de formules énervantes mais donnent aussi l’impression qu’il s’adresse à des footix, autrement dit, à ces mêmes spectateurs du Stade de France à qui on demande de faire la hola et d’agiter des drapeaux sur commande.

    Bizarrement, j’ai trouvé les matchs commentés par son remplaçant Christophe Jammot beaucoup plus supportables pour ne pas dire bons, parce que dénué des emballements excessifs et autres tics à gogo délivrés en permanence par M. Jeanpierre. Ce n’est donc pas compliqué d’être sobre dans ses commentaires tout en s’adressant à un large public.

    On me dira qu’en son temps (et encore aujourd’hui), Thierry Roland agaçait aussi avec ses propos, mais personnellement, je n’ai jamais eu l’impression qu’il survendait un match, une action, etc. Par ailleurs, il est quand même un poil plus drôle.

    Je ne comprends pas pourquoi TF1 est allé chercher Thierry Gilardi pour remplacer Thierry Roland il y a environ 7 ans et que depuis le décès de l’ancien journaliste de C+, la chaîne a décidé de laisser CJ comme commentateur n°1. Pourquoi ne pas avoir alors laissé Roland finir en beauté sur la Une (au lieu de le virer comme une m****) et le remplacer par CJ si celui-ci, visiblement, la satisfait. Bon, je ne suis pas idiot, les dirigeants ont changé, mais c’est assez étrange que les nouveaux ne fassent pas appel à un commentateur plus « percutant ». D’ailleurs, j’aurais bien vu Balbir atterir sur TF1 après son passage sur France 2.

  3. Je suis un lecteur régulier d’EPL, je ne suis pas un grand commentateur au sens « web » du mot, un autre ferait, à mon avis, également mieux de s’abstenir sur TF1

    Sans remettre en cause les compétences journalistiques de notre très cher CJP (en atteste le reportage sur l’École de rugby de Soweto en 1995), il faut se rendre à l’évidence qu’il n’est pas pas fait pour commenter des directs. La montée au créneau de ses détracteurs ne date pas d’hier, et j’en viens de plus en plus à me demander si TF1 ne continue pas à lui céder le micro plus pour créer le buzz autour de ses gaffes répétées et de l’étendue de son manque de compétences (rugbystique ou non parce que quand il s’agit d’accompagner les joutes de LéoMessi et Saméto, ça vole à peine plus haut). Les premiers fautifs, à mon sens, c’est eux, qui au lieu de le laisser en pâture à la dure (et méritée) critique dont il fait l’objet, aurait mieux fait de le remplacer par n’importe quelle tête moins connue mais qui s’abstiendra de balancer des « coup-franc! » ou autres « trois-quart-aile-centre » à toutes les sauces pendant les matchs.

    Vous me direz certainement que le commun des mortels n’en n’a rien à faire de connaître le nom exact de chaque poste d’un XV et veut juste vibrer pour les couleurs de son pays, certes, mais l’enjeu d’un événement tel qu’une coupe du monde du rugby n’est-il pas également d’évangéliser (pardonnez-moi le terme) rugbystiquement les foules? Dans cette optique-là, faire commenter le rugby par CJP, c’est comme demander à Ribéry de jouer du Racine pour promouvoir la langue française, c’est une aberration!

    On peut la jouer simple et proche du spectateur non-expert sans pour autant être à ce point à côté de la plaque, un exemple concret : il n’y a qu’à souffler un bon coup, se calmer et se focaliser sur les interventions de Lacroix et Califano qui en jouant la carte du cliché rugbystique tous les 2 mots, se montrent toujours aussi chauvin qu’à-propos et pertinents. Dans la même veine, RMC s’en sort aussi très bien, bien que vu le nombre d’experts au m² présents autour du micro, ils ne jouent vraisemblablement pas dans la même cour que TF1, au moins à l’occasion de cet événement.

    TF1 m’avait déjà habitué à regarder le foot sans le son, j’ai malheureusement appris à faire de même avec le rugby …

  4. d’accord avec certains arguments (cahiers du foot donneur de leçons perpetuels, un peu trop d’acharnement, le coté gd public..)

    pas du tt d’accord sur d’autres (l’accent on s’en fout, les puristes du rugby c+ ça pue comme idée, humiliation c tres exagéré)

    je crois aussi que vous avez l’impression que tt le monde ne parle que de ça, ce qui est faux. on le trouve pas bon mais c aussi parce que la qualité des matchs (et pas que de la France) a été decevante.
    Mais TF1 s’expose aussi à ce genre de crtiques en ne diffusant ce sport que tous les 4 ans, c assez logique.

  5. Ouh là là, je n’imaginais pas le sujet si sensible. CJP déclenche les passions apparemment. Je tiens tout de même à préciser deux choses : Si EPL est à 99% composé d’infos, n’en oubliez pas que c’est aussi un blog et que ceux qui le lisent régulièrement savent que je m’y exprime que très rarement sous forme de billets d’humeur, qui sont donc, comme vos avis et critiques, purement subjectifs. Ce billet n’a pas pour objectif d’enfoncer les confrères des cahiers du foot ou autres, mais pour vous donner mon avis de téléspectateur lambda non spécialiste car finalement c’est là le point sensible.
    Je conçois très bien que les commentaires de CJP peuvent irriter les vrais amateurs de rugby, même si je ne peux mesurer à quel point, mais le sport est pour de très nombreux téléspectateurs aussi et surtout affaire de divertissement et de spectacle, pas seulement de statistiques et de lois du jeu parfois difficiles à comprendre… et à retenir dans l’emballement d’un match. Et la « fièvre supportrice » dans ce cas ne me gène pas. le sport est aussi affaire d’émotion non ? C’est anti-journalistique ? Soit ! Reste à trouver un juste milieu pour plaire à tout le monde et vous savez bien que c’est impossible ! Trop canal, trop TF1, etc…
    Je dis donc simplement qu’à mon niveau, les retransmissions de TF1 me conviennent et que je suis plus captivé par le jeu que par ce qu’il s’en dit. Et je ne dois pas être le seul.. Oui bien sûr quelques clichés, quelques expressions « attention ça va faire mal » (celle là elle est récurrente, ou encore quelques erreurs du type Galles-Af sud sont à relever et à corriger, mais j’estime dans l’ensemble que l’on en fait beaucoup trop sur le cas Christian Jeanpierre et que personne, comme je le fais, ne contre balance ce flot de critiques.
    Alors comme je le lis, mon argumentaire est en bois ? OK. Peut-être. Mais pas plus que la plupart des choses que j’ai pu lire depuis deux mois sur le sujet.
    @worsy : pourquoi parler de légitimité alors que vous savez aussi bien que moi que tout n’est que question d’argent aujourd’hui à la télé en matière de droit sportif. On n’attribue pas les droits au mérite ou à l’ancienneté..malheureusement je vous l’accorde. Pourquoi vous entêtez avec ces arguments ? Et oui j’ai les chiffres et ils sont tous sur EPL.
    @deux pieds : tu me connais un peu, tu connais le blog :-) je suis d’accord avec toi mais aujourd’hui j’ai comme l’impression que c’est tout noir ou tout blanc. Or ce n’est jamais aussi simple.
    @matthieu : j’avoue j’ai eu un coup de sang :-) et les Cahiers du foot ne sont en rien les uniques responsables de tout ça, même si je doute du goût de leur pub détournée. Et le coup bas ou « bassesse » de mon commentaire était à la hauteur de la bassesse de ce que je lis sur CJP très souvent. CJP prend pour tous les mauvais commentateurs, les Cahiers du foot ont, peut être injustement, pris pour toute la campagne que je trouve exagérée et crois-mopi j’en ai lu des trucs mêmes s’ils ne sont pas tous relatés ici.
    Voilà, je ne vais pas me justifier plus encore car de toute façon nous ne serons jamais tous d’accord sur le sujet. Mais je respecte tous vos avis, vos analyses et vos commentaires depuis la création d’EPL et je vois que même d’avis contraire vous faites l’effort d’écrire, d’argumenter et de rester respectueux des miens.
    C’est l’objectif de ce blog, laisser la parole à tous et s’expliquer entre gens corrects.
    je vous remercie tous piur ça et promis j’ai pris mes pilules et dorénavant je modèrerais un peu plus mes propos. mais là, fallait que ça sorte.
    Bonne continuation à tous.

    • Cher Monsieur,

      Je ne suis pas sûr que vous compreniez les raisons profondes des critiques sur CJP. Certes il y a des moqueries sur des erreurs plus drôles que graves et des railleries sur des tics de langage. Mais ce n’est pas ça le fond du problème CJP et TF1/Canal+ derrière lui.

      Au football comme au rugby, le reproche principal adressé au journalisme sportif à large audience est, entre autres, de dénaturer l’esprit du jeu, de le sur-vendre, de mal l’expliquer aux néophytes ou encore cette habitude pénible de starifier à outrance des individus au sein d’un sport collectif.

      Dans le cas du rugby, le vocabulaire de CJP semble par exemple sponsorisé par Synthol et Mercurochrome. Tout est violence (inouie), charge, tampon, combat, défi physique. Il est dommageable pour ce sport que les non-initiés découvrent le rugby par ce prisme et passent à côté de sa richesse … comme beaucoup passent malheureusement à côté de la beauté du football, du jeu en mouvement, des déplacements collectifs au profit des exploits de Leomessi, Sameto et Titihenry.

      Car TF1, Canal+ et l’Equipe ont déjà appliqué cette recette au foot (en Angleterre ça se siffle pas, hein Arsène etc.), et les amateurs de rugby, si prompts à se moquer « des valeurs » du ballon rond, voient fondre sur leur sport tout ce qui rend le sport-spectacle détestable.

      Et désolé si nous nous « entêtons » comme vous dîtes avec des arguments sportifs que nous opposons à la sacro-sainte logique économique, nous n’avons pas tous abdiqués encore.

      • Cher monsieur, je ne souhaitais plus répondre aux commentaires mais le votre est intéressant car il apporte une notion que je n’ai pas encore lue ici : celle de l’image de violence véhiculée par les commentaires et préjudiciable. Il est vrai que pour un non spécialiste, le rugby peut d’abord paraître comme une affaire d’hommes qui se rentrent dedans. Si, comme vous le dites CJP accentue cette image à l’extrême dans ses coms, je l’ai aussi malheureusement vue et entendue de la bouche d’autres, sur d’autres chaînes, et par les joueurs eux-mêmes (ou des consultants comme Lacroix) avec leur vocabulaire très imagé. C’est l’une des dérives du sport télévisé où pour retenir le téléspectateur il faut y ajouter une dose de spectaculaire (et non de spectacle, nuance). Je ne suis pas assez au fait de toutes les retransmissions rugby télévisées pour savoir si cette dérive est générale ou simplement le fait de TF1, mais j’admets qu’il faudrait rééquilibrer cette image car il est évident que le rugby n’est pas que « tampon ».
        merci d’apporter votre contribution à ce débat.

      • Je suis évidemment complètement d’accord avec tout ça, et j’ajouterai une critique à ceux qui défendent CJP. Il y a une différence fondamentale entre ceux qui commentent pour ceux qui regardent, et ceux qui regardent: c’est que celui qui commente, il est payé pour ça. Il a quelques jours pour préparer son match. Donc on est en droit de demander, de sa part, autre chose qu’une réaction de supporter.
        Pour quitter un peu CJP, l’autre jour je regardais Marseille-Dortmund avec Dugarry qui clamait haut et fort qu’il n’avait jamais vu jouer la nouvelle merveille du Borussia, dont j’ai oublié le nom. Comment est-ce possible? Que fait Dugarry entre le dimanche du CFC et le mardi ou le mercredi jour de match? Il ne s’y intéresse pas, ne le travaille pas?
        En tout cas, si les défenseurs de CJP veulent un peu mieux le défendre, qu’ils arrêtent de dire qu’il réagit comme nous devant notre télé. C’est loin d’être une excuse, au contraire!

  6. Je fais partie des gens qui ne laissent pas de commentaires d’habitude mais là je rejoins la majorité des commentaires précédents: il y a craquage sur ce billet.
    Doit-on accepter que la règle soit le nivellement par le bas dans tous les domaines?
    est-ce trop demander que de vouloir des commentaires dignes de ce nom?
    Je suis désolé mais non nous n’assistons pas pendant tous les matchs « à un moment historiqueeeeeee ». Le commentaire de « Lemon » est fort juste et non les journalistes qu’ils soient sportifs ou non ne sont pas exemptes de critiques.
    Il semblerait qu’il soit impossible d’émettre une critique à leur encontre et encore moins qu’ils reconnaissent leurs erreurs (voir L’Equipe contre Jacquet en 98 par exemple). Lors des coupes du monde précédentes, les critiques étaient déjà là, quel changement? aucun. Les réseaux sociaux le favorisant, il ne faut pas s’étonner que la critique s’amplifie.

    Je vous laisserais donc défendre votre confrère mais mon opinion ne changera pas à son sujet.

  7. Je n’ai pas l’habitude de poster des commentaires, mais là, je ne peux me retenir.

    Autant s’attaquer à la cabale contre Christian Jean-Pierre me paraît être une action louable et pleine de bon sens, autant il faut utiliser des arguments et/ou contre-arguments qui puissent porter cette argumentation.

    Et dans ce texte ce n’est pas le cas à mon humble avis.

    Les critiques visant « CJP » depuis quelques semaines et l’ouverture de la coupe du monde de rugby visent principalement à :
    - dénoncer la méconnaissance des règles du jeu
    - dénoncer les accès de « fièvre supportrice »
    - dénoncer les erreurs
    En résumé, dénoncer le manque de compétence d’un journaliste/commentateur dont on est en droit d’attendre plus. Plus de connaissance des règles du jeu, plus d’impartialité, plus de recul dans les commentaires pour éclairer le téléspectateur.

    La prestation de « CJP » est égale ou voire pire a celle de nombreux « supporter de coupe du monde mais c’est tout » que l’on peut rencontrer dans les nombreux bars diffusant les matchs.

    Et justement, l’on demande a Christian Jean-Pierre d’élever le niveau et de fournir ce que l’on est en droit d’attendre d’un commentateur sportif – raisonnements, éclairages, et aussi la passion (que CJP possède, mais sans le reste malheureusement).

    De plus, si la cabale contre CJP a pris de l’ampleur via les réseaux sociaux et les différents blogs depuis la coupe du monde, il ne faut pas oubier que cela commence avec le football, et ses commentaires horripilent de nombreux amateurs.

    Sa « mutation » temporaire au rugby a permis deux choses:
    1 – terminer d’horripiler les supporteurs de football qui le connaissaient déjà
    2 – commencer a horripiler les supporteurs de rugby.

    S’il y a une chose certaine, c’est la quasi unanimité des téléspectateurs, et cela en dit long sur la qualité de ses prestations.

    Enfin, pour terminer le pavé, la publicité « détournée » des cahiers du Football, bien qu’elle ne soit pas très fine, n’est que dérision et jeu de mot avec l’expression favorite de CJP – parler d’humiliation revient a donner a ce brin d’humour un sens beaucoup trop grave. Ce n’est que du rugby, ou du foot, bref, ce n’est que du sport!

  8. Votre argumentaire est en bois, M. Rousselet-Blanc

    «condamné soit par des puristes qui n’ont pas Canal+ – ou qui l’ont mais qui n’admettent peut-être pas que le commun des mortels, non assez initié, ait accès à sa discipline sur une chaîne en clair»

    Ce n’est pas comme si la 2 retransmettait le tournoi depuis 40 ans, hein…Quelle est la légitimité de TF1 à retransmettre du Rugby, et à y préposer un type qui n’y connaît rien, et à faire animer ses pauvres émissions post-matches par le mec qui fait Koh-Lantah et la F1 ? Ou est le respect du spectateur la-dedans ? Il faut vendre du temps de cerveau disponible, toujours, et pour cela le bateleur qu’est CJP est tout indiqué : faux enthousiasme, attitude surjouée, invention de règles, erreurs dans le score, citation exagérée des 2 ou 3 vedettes de l’équipe (aaaaah, SonnyBee…) N’importe quel remplaçant de Fédérale 3 pourrait faire mieux après 1/2 heure d’entraînement.

    «Le service public passe entre les gouttes de la calomnie puisque personne ne regarde les matchs qu’il diffuse à 7 h du matin… »

    Ah bon ? Vous avez des chiffres ou c’est juste une affirmation péremptoire ? En même temps c’est un peu logique, TF1 n’achète que les droits des matches du XV de France. Là encore, respect du téléspectateur… Rien à foutre du rugby.

    «TF1, une chaîne qui s’adresse au «grand public»,»
    Ben vous devriez regarder un match sur France2, avec Lartot et Ibanez. Et écoutez la différence !

    CJP est une buse qui aime peut-être le rugby mais qui ne s’y connaît pas plus que moi (
    Même Brogniart l’a dit : réécoutez son interview). Et j’attends justement d’un commentateur qu’il ne se comporte pas comme un supporter borné, mais qu’il prenne un peu de distance avec son sujet. N’est-ce pas une des premières règles du journalisme ? Ou CJP n’est-il donc qu’un simple vendeur de pub ?

    Et sinon, parodie, c’est un mot que vous connaissez ?

  9. J’adore ce blog, mais alors là ya gros craquage.

    CJP est nullissime et insupportable non pas spécialement sur cette Coupe du Monde mais depuis des années également au football.

    On dirait qu’il s’adresse tout le temps a des enfants de 12 ans, il prend le public pour des veaux.
    Il a un air niais parfaitement insupportable. Il invente des expressions sans intérêts, raconte des anecdotes dont on se fiche éperdument.

    Je m’enfous qu’il soit sur TF1 ou qu’il est tel ou tel accent, moi je ne peux plus supporter ce mec, ça en devient physique.

    Je n’ai rien contre lui, je ne lui souhaite pas du mal, mais devoir le subir en permanence sur tous les grands événements, c’est lourd. Très lourd.

  10. Je me sens en partie concerné par ce billet d’humeur.
    D’un côté oui, je critique ses commentaires très (trop) approximatifs. Il donne des noms de joueurs qui ont le ballons, qui plaquent, alors qu’il s’agit d’autres. Il répète sans cesse « quel tampon » et surtout « la charge », à croire qu’il n’a que ces mots dans son dictionnaire. Qu’il n’ait pas l’accent du Sud-ouest ne me dérange en aucun cas.
    Oui, c’est malheureusement TF1 qui a les droits de la Coupe du Monde de rugby, et ça me gave de voir que France Télévisions et Canal+, chaînes de rugby historiques, ne déboursent pas assez d’argent pour les appels d’offre. Mais je fais avec.
    Je critique aussi les commentaires de Christian Jeanpierre au football, de même que ceux de Fabien Lévêque à France TV. J’ai l’impression que le niveau des commentaires sportifs s’appauvrit de plus en plus sur les chaînes en clair.

    Mais que ce soit sur Canal+ ou sur France Télé, les commentaires des journalistes et consultants permettent également d’intéresser les non-initiés, ils expliquent le pourquoi du comment. Sans Thierry Lacroix, je n’ose même pas imaginer le résultat.
    A débourser des millions pour les droits, TF1 aurait au moins pu se payer le luxe d’embaucher un journaliste connaissant le rugby. Et comme les Coupes du Monde sont diffusées à perte, que TF1, chaîne commerciale par excellence (attention je ne critique pas du tout le fait que TF1 soit une chaîne commerciale), ne se porte pas candidate et laisse France Télé et Canal+ dont le modèle est bien différent.

    Les « attaques » portées sur « CJP » ne sont pas non plus violentes ! Il n’est pas insulté, est « juste » moqué. Au pire, on voit un #TGCJP pour Ta Gueule Christian Jeanpierre.

    Alors oui, je fais partie des gens qui critiquent les commentaires de « CJP », mais je critique également l’attitude de TF1, de France Télévision, de Canal+, et le jeu proposé par le XV de France depuis le début de la compétition (et j’ai même envie de dire depuis un peu plus longtemps).

    J’y reviens, un journaliste peut s’enflammer, être partisan quand il s’agit d’un match de l’équipe de France, mais le minimum est qu’il sache et connaisse ce qu’il commente ! Un journaliste peut faire des commentaires justes, professionnels et intéresser le grand public !

  11. Je ne vais pas pouvoir répondre à tous, alors je fais « tournée générale » : je dis simplement que CJP est critiquable (c’est écrit) mais il faut savoir s’arrêter un peu. Car ça + ça + ça…plus la pub ça s’ajoute, ça ne se prend pas séparément. or depuis des jours, voire depuis deux mois, ça n’arrête pas.
    Concernant le « grand public » rugby, dont je fais partie, je ne dis pas comme « un intellectuel apparemment », qu’il ne souhaite pas apprendre, mais il ne faut quand même pas dire que CJP ne dit QUE des conneries, nuance ! Et il y a Lacroix qui aide.

    bref, il faudra tout de même vous faire à l’idée qu’il n’y aura jamais un Eric bayle sur TF1 et que ce n’est pas ce que TF1 demande. Il faudra s’y faire. CJP n’est pas NUL, il estmoins bon que des spécialistes, autre nuance, et moi, comme beaucoup d’autres, ça ne me gène pas plus que ça…

    Quant à l »humour » soulevé par Bernard Mendy ou TD j’adore ça, mais pris dans l’ensemble d’une campagne de dénigrement, il me touche beaucoup moins. Et puis je ne veux pas « me taper » les Cahiers du foot », ils ont le droit de penser et d’écrire ce qu’ils veulent et le font souvent très bien…. mais moi aussi je peux m’exprimer !

    maintenant, « un intellectuel », il ne fallait pas l’écrire ce billet ? Pourquoi ? Il n’y a que toi qui a le droit de penser et de donner ton avis ? Bosse à la Pravda alors car sur EPL on sera toujours ouvert aux discussions et aux avis divergents.

    merci de vos commentaires en tout cas

    • Ce qui est amusant, c’est que lorsque depuis près de 15 ans, les Cahiers du Foot appellent de leurs voeux quasi quotidiennement un journalisme sportif plus respectueux du jeu du football, de ses acteurs et de sa complexité, aucun journaliste ne prend la peine de les relayer.

      Quand Pierre Menès ou autre Missi Dominici de grand media tape sans discernement sur un joueur/entraîneur/sélectionneur/arbitre, aucun confrère ne réagit. C’est normal. Quand Domenech se fait matraquer pendant 4 ans tous les dimanche sur le plateau de ce bon CJP, c’est du journalisme de qualité coco.

      En revanche, lorsque les CDF moquent CJP, là, ils deviennent un site internet influent qui mène une campagne de dénigrement injuste et injustifiée contre un gentil garçon, un grand professionnel travailleur et consciencieux dont la passion pour le sport ne saurait être remise en cause.

      Bah voyons.

    • Pour préciser mon commentaire sur « il ne fallait l’écrire » (bah oui parce que je ne souhaiterais pas vous laisser de moi cette image de grand censeur bolchévique) :

      Ca faisait simplement référence à votre introduction, rien de plus. Bien évidemment, vous pouvez écrire ce que vous souhaitez, où vous le souhaitez, c’est bien le but du journalisme.
      Bon, c’est vrai, je me faisais une autre idée du journalisme que ce genre d’articles faits de clichés (intellos vs grand public), sans trop de retenu ni recherches en amont (cf. les articles des cdf mesurant leur critique initiale). Mais bon, je dois être un grand romantique… ou un intellectuel…

      Ceci étant dit, bonne continuation !

  12. Quel silence dans les commentaires. Regardez ce slience.

  13. Le problème ce n’est pas de faire un article défendant Christian Jeanpierre, c’est de faire un article avec un argumentaire médiocre. Suite à l’emballement médiatique, vous n’êtes malheureusement pas pour vous le premier à faire ce genre d’article. Et bizarrement on trouvait les mêmes arguments : on le critique parce qu’il n’a pas l’accent du Sud Ouest ou parce qu’il est sur TF1. Mais non le problème n’est pas là, le problème c’est que c’est un journaliste incompétent, mais apparemment l’incompétence semble être un sujet tabou dans le milieu journalistique. Jeanpierre s’emballe pour rien et si je ne conteste pas le fait qu’il aime le rugby, il ne le connait en revanche pas très bien, ou alors le stress du direct lui fait dire n’importe quoi. Oui je m’emballe quand je regarde la télé mais en tant que spectateur j’attends autre chose d’un journaliste, qu’il fasse son travail!

    Concernant l’article dont vous parlez, il s’agit d’humour. Vous avez le droit de ne pas trouvez ça drôle mais parler d’humiliation me semble un peu exagéré.
    Vous parlez aussi des « auto-proclamés intellos du sport » or les Cahiers du Foot ne se sont jamais proclamés ainsi. Ceux qui l’on fait sont des « journalistes » pour qui le mot intellos semblent être une insulte puisque ils exercent dans l’analyse dénuée de réflexion : Pierre Ménès et Denis Brogniart.
    Les Cahiers du Foot ne critiquent pas uniquement JeanPierre, un exemple en preuve : http://tinyurl.com/3e6v4h4 . Avant d’écrire cet article cela aurait été bien de se renseigner un peu plus. Mais je dois trop en attendre d’un journaliste.

    Le meilleur pour la fin : « le seul courage est de dispenser, facilement, la « bonne parole » sur le Net, faute de n’avoir pu la faire durer sur le papier. »
    C’est d’une bassesse. Mais pouvait-on espérer mieux de la part du rédacteur en chef de la formidable émission « Y’a pas photo »? Vous voyez les coups bas c’est à la portée de n’importe qui.

  14. Article très intéressant.
    Le déchaînement de la blogosphère révèle le rejet, chez les rugbymen, de toute forme de contamination du rugby par le foot.
    CJP incarne, ensuite, tout ce qui commence à soûler tout le monde : les questions de rde auxquelles répondre par SMS, alors qu’on est crispé en voyant la défense française souffrir ; l’incapacité à laisser le jeu se dérouler (est-ce qu’on commente tout tout le temps, au tennis? Au basket? Au Hand?), etc.
    Est-il légitime d’accuser CJP de tout cela?
    Sans doute pas.
    Reste que, d’un point de vue très subjectif, CJP était insupportable bien avant de parler du ballon ovale (descriptions très consciencieuses, très documentées, au milieu desquelles interviennent trop de réactions peureuses et/ou fayotes).
    Objectivement cette fois, les critiques auront contribué à ce que des voix s’élèvent pour défendre cette forme de commentaire, très impliquée, à la fois très polie et très enthousiaste, mais finalement très frileuse. Tant mieux pour lui – avant personne ne disait rien ; maintenant qu’il sait qu’il a des détracteurs, il sait qu’il a des soutiens.
    Conclusion : très bon élève, le CJP. Dommage pour lui, le « grand public » n’aime pas les premiers de la classe.
    Et je vais même me permettre un petit lien vers ma description très agressive (et même méchante, identité du blog oblige…) – publiée il y longtemps, très longtemps… Puisque depuis toujours il est pénible… http://www.deuxpiedsdecolles.com/article-christian-jeanpierre-45474206.html

  15. Là vous exagérez sérieusement. Face à CJP, il y a deux approches: l’humour, ou le lynchage. Les Cahiers du football et l’excellente Boucherie Ovalie ont choisi la première. Vous parlez du ‘Tout à fait Thierry’ des Guignols (qui d’ailleurs ne se gênent pas pour traiter Thierry de gros beauf raciste à l’occasion), ben voila, « Enorme tampon » est un gimmick de CJP et les CdF s’en sont moqués en évoquant aussi la « chatte » (double sens, mais un esprit éclairé qui porte aussi bien la veste sur l’épaule a dû le remarquer) de l’équipe de France.

    Bizarre que vous n’évoquiez pas les deux billets de Jérôme Latta sur son blog « Une balle dans le pied » qui apporte un avis assez nuancé (OK, CJP est pénible pour un puriste, mais peut-être que le grand public a besoin de cela). En tout cas il ne s’agit un aucun cas de réclamer le licenciement de CJP. Juste un peu plus de modération (il en a fait un peu preuve lors de la demie-finale, preuve qu’il est plus réceptif aux critiques que vous et Brogniart). Ou alors peut-être que le reportage est plus son truc que le commentaire en direct, personne ne nie la qualité de son reportage sur l’école de rugby de Soweto, qui lui avait valu un micro d’or assez mérité en 1995 (tout comme son micro de plomb pour ses commentaires déjà excessifs et approximatifs lors de la coupe du monde sud-africaine).

  16. Pour prendre cette pub au premier degré, faut vraiment avoir envie de basher du cahiersdufoot. Il s’agit tout simplement d’une touche d’humour en forme d’excuse justement (il suffit de lire l’article précédent des cahiers sur le bonhomme, mais cela obligerait à faire preuve de mesure, je comprends, c’est plus difficile après pour rédiger un billet aussi catégorique).

    Et puis le coup de l’élite contre la populasse.. rhooo,

    Et sinon moi quand j’étais petit j’étais pas bon en math, je n’y comprenais pas grand chose. Et comme le prof était médiocre, je n’y comprenais pas plus. Mais il était sympa donc ça allait.

  17. TF1 qui casse sa tirelire à perte totale pour la beauté de passer le rugby en France (grand Seigneur que voilà), l’idée sous-jacente que le « grand public » est benêt et n’a pas envie de se faire chier à apprendre le sport qu’il découvre (donc) mais préfère s’écouter (puisqu’il fait pareil sur son canap) à la télé, indignation devant une forme d’humour (la fausse affiche tampax),…

    Ouais fallait ptet pas l’écrire, ce billet d’humeur, effectivement…

    Au fait, c’est qui ce « grand public » derrière lequel se cache TF1 pour justifier une légère incompétence de son commentateur ?

  18. Je suis tout à fait d’accord avec ce qui est dit.

    Certes, je ne porte pas le commentateur Christian Jeanpierre dans mon cœur mais ce n’est pas pour cela que je me plains à tout bout de champ de ces commentaires. Je le trouve même meilleur au rugby qu’au football, même si, respectivement, il est bien aidé par Thierry Lacroix et desservi par Bixente Lizarazu…

    La critique va trop loin actuellement, CJP ne sera jamais Éric Bayle ou Pierre Salviac, il n’est pas un absolu spécialiste du rugby mais il fait ce que TF1 lui demande de faire: commenter du rugby pour intéresser, expliquer le jeu au plus grand nombre, et cela semble fonctionner…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>