A l’heure où dès que l’on parle de droits tv sportifs il faut y associer des sommes faramineuses, il y a une chaîne qui vient de réaliser un coup de maître. En effet Canal+ n’a pas déboursé un euro pour acquérir les droits tv du prochain championnat du monde de judo de Paris-Bercy ! La chaîne investira donc seulement sur les coûts de production et bénéficiera donc, à moindres frais, d’une compétition majeure dans laquelle des Français brillent. Mais que fait France Télévisions, qui diffusera, à minuit, des résumés de l’épreuve ? Tentatives d’explications.

0 euros pour voir Teddy Riner empocher peut-être son 5e titre mondial et entrer dans l’histoire. O euros pour voir nos judokas français damer le pion aux autres grandes nations mondiales et ouvrir aux fans la porte des espoirs de médaille les plus fous à un an des jeux Olympiques 2012… Le coup mérite un coup…de chapeau. C’est pourtant incompréhensible lorsque l’on sait par exemple que la FFF a vendu hier son championnat de France de Division 1 féminine 110 000 euros à Eurosport et France Télévisions ! Le foot féminin français, que personne ne suivait jusqu’à la dernière coupe du monde de foot en Allemagne vaudrait donc plus que le judo français qui a pourtant écrit avec David Douillet, Teddy Riner ou encore Lucie Decosse, pour ne citer qu’eux, les plus belles pages du sport français depuis de longues années, aux Jeux Olympiques ou aux championnats du monde ?

« La raison est simple, explique-t-on à la Fédération Française de Judo : personne n’a répondu à l’appel d’offres qu’on a lancé en septembre dernier ! Ni Eurosport, ni les chaînes de la TNT, ni Canal. Et, surtout, pas France Télévisions, malgré son affirmation du contraire. Pourtant, s’il y a bien quelqu’un pour qui ce devrait être un devoir de diffuser ces sports olympiques, c’est bien le service public. Du coup, comme nous voulions quand même exposer notre discipline et cette compétition qui va être magnifique, et comme nous sommes en contrat avec Canal+ jusqu’aux Jeux Olympiques, pour les quatre épreuves du Grand Chelem (Tournoi de Paris inclus) et le Master, on leur a cédé les droits télé gratuitement. »

Cette absence totale de réponse à l’appel d’offre d’une compétition qui va pourtant assurer le spectacle et, déjà, le buzz avec le possible 5e titre mondial de Riner, laisse perplexe. « D’autant que ces droits valent certainement moins chers que ceux de l’escrime » dit-on à la FFJ.

Reste à la Fédération une seule théorie à avancer pour expliquer le désintérêt du service public : « tant qu’il y aura Daniel Bilalian à France Télévisions, il n’y aura pas de judo sur le service public. L’an dernier, après les championnats du monde, d’où l’on avait ramené 6 médailles, les licenciés s’étaient soulevés contre France Télé en submergeant les boîtes de mail du service public pour se plaindre de n’avoir eu que 3 minutes d’antenne« , nous dit-on.

Rebelote le 5 et 6 février derniers pour le Tournoi de Paris, grand rendez-vous de l’année, « qui n’a fait l’objet que d’un reportage de 2 minutes 30« , selon le service de presse de la Fédération française de judo qui s’exprimait alors sur ParisMatch.com

Certes, France Télévisions, qui vient de signer un accord de dernière minute avec Canal+ pour diffuser sur France 4 des résumés de 26 minutes de ces championnats du monde de Bercy 2011, aura beau jeu de dire aujourd’hui quelle expose le judo en clair. Oui, mais à minuit ! « C’est toujours mieux que rien« , répond-on au service des sports de France Télé, tout en admettant l’incohérence de la situation, le groupe ne manquant pas d’espace de diffusion avec France 2, France 3, France 4 et même France Ô qui diffuse de plus en plus de sport (les CM de Natation cet été). Le service public a largement de quoi caser dans ses grilles un Teddy Riner, aussi imposant soit-il. Et, apparemment, pour pas cher.

Doit-on cet accord de dernière minute avec Canal+ à un regain d’intérêt soudain du patron du service des sports ? Ou doit-on plutôt y voir une pression gouvernementale sur le service public exercée jusqu’en plus haut lieu. Souvenez-vous tout de même que fin mars dernier, en ouverture du Conseil des Ministres, et alors que le sujet principal du jour était les cantonales, le président Nicolas Sarkozy, lui-même, s’était indigné de ne pas voir le Judo diffusé sur France Télé : «y’a pas que l’argent, y’a pas que l’argent» a répété le président de la République, pour déplorer l’absence de couverture télévisée par les grandes chaînes de l’événement sportif qui se déroulera du 24 au 28 août à Paris. Nul doute que depuis, cette sortie présidentielle est parvenue jusque dans le bureau du président du service public, Rémy Pflimlin, et a peut-être permis au judo français d’être exposé en clair. Un Rémy Pflimlin qui, en Juin dernier, pendant Roland Garros, s’est d’ailleurs fendu d’une visite au service des sports pour lui assurer (et le rassurer) que le rôle de France Télévisions était bien de diffuser ces sports olympiques. Surtout lorsque l’on est diffuseur des JO.

Face à cette situation quelque peu ubuesque, le service de presse la Fédération Française de judo préfère jouer la carte de l’optimisme : « Ok, pour le moment ces championnats du monde ne sont pas très bien exposés, mais vous allez voir, dès mardi, quand on va remporter les premières médailles, les chaînes vont nous appeler pour faire des reportages dans les JT. Et on finira bien par parler de l’épreuve et du judo français ! »

C’est tout ce que l’on souhaite à cette discipline qui compte tout de même 560 000 licenciés et qui chaque année brille sur tous les tatamis du monde. Mais, en cette année pré-olympique, il faudra nous expliquer pourquoi France Télévisions dédaigne une compétition qui se déroule pour une fois chez nous (mais retransmet l’athlétisme ou la natation à Daegu et Shangaï avec décalages horaires importants), alors que ce même service public diffusera les Jeux Olympiques 2012 de Londres… France télévisions qui, en revanche, ne se privera sans doute pas de se féliciter dans ses communiqués de presse estivaux de 2012 des audiences de Riner ou de Decosse si ces derniers remportent une médaille. A vaincre sans péril…

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

  1. Pingback: Canal+ reçoit le Prix du CIO au Sportel pour sa couverture du Judo « En Pleine Lucarne

  2. Pingback: Info EPL – Interview Daniel Bilalian : « Si on me fait une belle proposition…  « En Pleine Lucarne

  3. SCANDALEUX !!!! Je pense que certaines chaînes de la TNT, disponibles pour tous, auraient accepté de rediffuser ce championnat, puisque offert gratuitement. La FFDJ se fout de la gueule du monde, car moi-même compétiteur depuis 26 ans, je suis écoeuré de ne pas pouvoir suivre mon sport dans cette compétition majeure, sans devoir payé C+, qui va se faire du pognon sur le dos du peuple, avec la complicité de la FFDJ, alors que cela leur a rien coûté. Honteux, on nous prend pour des stupides, si la Fédé pense pouvoir atteindre des sommets dans le suivi du judo pour les Français et gagner de l’argent comme les autres sports elle rêve, elle vient de démontrer qu’elle préfére le conserver pour les privilégiés qui paient (et il ne doit pas avoir tant de personnes que cela qui se sont abonnés canal, que pour le judo) et abandonne les autres passionnés. Dans certains pays cela mériterait la démission de tous ces responsables.. J’espère que les autres chaînes en feront un débat public, car nous sommes, nous passionnés de judo, les otages de la stupidité de la FFDJ et l’avarice de C+, qui n’a même pas pensé à offrir en clair, une prestation qu’elle n’a pas payé et qui aurait fait sa pub, donc une rentabilité dans le temps… ECOEURE……

    • Ouais, j’ai pratiqué le Judo pendant pas mal d’années. Pour le coup les valeurs du Judo ne sont pas respectées par la Fédé elle-même. Je ne suis pas étonné, j’arrêté ce sport magnifique pour ces raisons. Bravo les gars, et en avant vers le fric histoire de pourrir cette discipline « façon foot ».
      Fred

    • Pas d’accord avec toi cher ami, tout comme toi je suis ceinture noire et je pense que la fédé a eu raison ( j’ai pas d’actions à la ffjda ) de confier le championnat du monde à la seule chaîne qui croit au judo.

      Je m’explique , plutôt payer pour avoir une retransmission de qualité pendant toute la durée du championnat avec tous les combats plutôt qu’une diffusion bâclée sur France 2.

      J’ai fait pas mal de hand et le constat a toujours été le même entre canal et France Télévision.
      France télé ne va diffuser que si un Français est en finale ….

      Alors même si les droits ont été cédés gratuitement canal semble avoir mis les moyens en diffusant TOUS les combats, ce qui pour moi est génial, car enfin on peut voir la réalité de la compétition.

      Sans compter que le résumé de France Télévision a été fait avec les images de Canal !! d’ou la subite qualité du programme !!

      Donc je vais m’abonner !! et au moins payer là ou il faut.

  4. Pingback: Interview : Tout sur la rentrée d’Eurosport avec Arnaud Simon « En Pleine Lucarne

  5. Si la FFJDA n’était pas un tel panier de crabes, peut être les choses iraient autrement…

  6. Toujours le même constat que nous faisons tous : quelques sports peu nombreux hyper-médiatisés jusqu’à l’overdose parce qu’ils permettent d’empocher. Mais ne baissons pas la garde, il faut garder le kumikata et travailler comme à l’uchikomi : peut-être qu’à force et à l’usure certaines chaînes entreverront la voie et nous permettront de suivre ce sport valeureux qui mérite pourtant bien plus que ne veut lui laisser notre chère télévision française !
    Signé : un judoka bien déçu… une fois de plus

  7. Merci a Mr Rousselet-Blanc, d’avoir rendu publique ceux ci. Les chaines de télévisons sont capable de mettre des millions pour le foot et autre sports pour un record d’audience et pour ramasser du frique a gogo. Mais ils ne veulent pas proposer un programme qui se déroule chez nous, ou l’ont est presque sur d’avoir des médailles. Sais un sport qui inflige le respets de son adversaire, et les fondamentos de la vie. Merci d’avoir lu se message et si vous ete d’accord avec moi laisse moi un commentaire. Un judoka dessus du comportement des chaines de télévisions.

  8. Mon fiston de 8 ans fait du judo et j’aurais aimé pouvoir lui montrer ces championnats du monde.

    C’est vraiment dommage qu’à part quelques sports ultra-médiatiques, rien ne passe sur le service public. Pourtant, comme vous le dites, ce n’est pas l’espace qui manque avec les chaines de la TNT.

    C’est lamentable.

  9. C’est chiant moi je n’ai pas canal et même sur JUDOTV il n’y a pas de direct

  10. quel dommage !
    tout le monde n’a pas la possibilité d’aller à paris . ma fille fait du judo et aurrai aimé regarder.

  11. Bravo Monsieur ! Judoka, soyez fiers et donnez une bonne leçon à France Télévision : à ce mondial, personne ne leur repond ! Et là, à un an des JO, ils vont revoir leur copie, à eux de vous séduire ! Ce journaliste vous épaule en dénonçant votre ségrégation, à votre tour de prendre vos responsabilités et de passer à l’action. Cessez de mendier…….vous êtes forts, faites le savoir !!

    • judoka et amoureux de ce sport, je peut comprendre les raisons du désintérêt pour ce sport par la TV. Notre sport est dur à comprendre, un spectateur non initié se lasse vite car il ne comprend pas les subtilité du kumikata, des pénalités , du système de point qui avouons le et parfois complexe même pour un pratiquant.
      Cela dit un événement comme ça ne peut pas faire l’objet d’autant de désintérêt.

  12. C’est vrai qu’il est inadmissible que le service public se désintéresse à ce point du judo, le 4e sport en France en nombre de licenciés et celui qui ramène beaucoup de titres internationaux.

    Mais il est tout aussi incompréhensible que la FFJDA donne les droits à une chaîne cryptée payante en privant ainsi les judokas des images du championnat. Pourquoi pas Eurosport ? Puisque C+ n’a pas payé les droits, y aura t’il une diffusion sur Internet sur Judo.tv ?

  13. Pingback: Interview Arnaud Romera : « Même à minuit, les championnats du monde de judo feront de l’audience  « En Pleine Lucarne

  14. et que fait chantal Jouanno ?

  15. il y a toujours tv net

  16. Merci à Monsieur ROUSSELET-BLANC pour cet article qui met notre télévision d’état devant ses responsabilités. L’attrait sportif n’a que faire de ces querelles de personne, n’a que faire du marketing télévisuel, nous voulons voir nos champions qui représentent si bien la France, qui fait se soulever Bercy. Une télévision d’état qui méprise ces sports amateurs qui ramènent des médailles ( J.O , Monde, Europe ) remplit-elle son rôle ? Est-ce que faire de la surenchère avec l’argent des contribuables pour surexposer des sports professionnels déjà sur-médiatisés est le rôle d’un service public ?

  17. Pingback: un article trouvé :les droits TV des championnats du monde de judo 2011 cédés gratuitement à canal+! « tictacblog

  18. Vraiment dommage pour tous les fans de cette discipline qui montrer pourtant une image positif de nos sportifs…
    Un résumé après minuit… espérons tout de même qu’une nouvelle fois nos français seront à la hauteur de l’évènement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>