Il y a quelques mois, mi-février, Arnaud Romera, le représentant des journalistes de France Télévisions à la SDJ (Société des journalistes), évoquait pour nous le malaise régnant au sein du service des sports de France 2. L’affaire avait fait grand bruit. Depuis, si certains changements ont bien eu lieu, la rentrée approche et le journaliste spécialisé sports de combats préfère rester vigilant. En attendant, on le retrouvera aux commandes de magazines de résumés sur France 4 lors des championnats du monde de judo de Paris-Bercy, à partir du 24 aout. Championnats qui seront intégralement diffusé sur Canal+ qui en a obtenu les droits gratuitement !  Joint pendant ses vacances, il fait le point sur tout ça pour En pleine Lucarne, tout assurant que ces championnats du monde seront « énormes ».

Votre coup de gueule d’il y a quelques mois dénonçant le malaise du service des sports de France Télé a-t-il porté ses fruits ?

Oui, en partie. Lionel Chamoulaud n’est plus rédacteur en chef de Stade 2, mais conserve son poste de présentateur, et Daniel Bilalian, le patron des sports de France Télévisions, qui jusqu’alors ne s’occupait que de négocier les droits télé, a repris en main l’éditorial en compagnie d’un nouveau rédacteur en chef, Jean-François Laville. L’émission Stade 2 a donc elle aussi un peu évolué dans le sens que nous souhaitions avec plus de reportages, plus d’omnisport, de disciplines olympiques, moins de plateau et moins de people. Rémy Pflimlin (le président de France Télévisions) est même venu nous voir en juin, à la rédaction des sports, pour nous dire que c’était notre rôle de service public de diffuser tous les sports, notamment les sports olympiques. Il avait l’air d’y croire et de s’y intéresser. Et tout le monde est parti en vacances en se donnant l’été pour réfléchir pour voir ce qu’on pourra faire à la rentrée.

Que de bonnes nouvelles alors ?

Oui, à priori, sauf que depuis on n’a plus trop entendu parler de rien concernant ces évolutions demandées et j’ai bien peur qu’à la reprise, en septembre, on reparte comme avant, c’est-à-dire avec, dans Stade 2, que des invités et très peu de reportages et que rien ne bouge. Il y a donc à nouveau un risque que la rédaction se mobilise à nouveau s’il n’y a aucun changement.

Pourquoi rien ne bougerait ? Le nouveau rédacteur en chef n’a aucun pouvoir ?

Si, si. Jean-François Laville a conscience des évolutions à faire. Il a fait des propositions à Daniel Bilalian pour faire évoluer Stade 2 dans la forme et dans le fond. D’autant que la saison qui arrive est super importante pour nous et France Télévisions car c’est une année pré-olympique et que France Télé sera le diffuseur des JO. Le groupe a donc tout intérêt à capitaliser dès cette année sur ces sports qui nous ramènent des médailles et qui possèdent de vraies têtes d’affiche. Maintenant, J-F Laville attend encore des réponses concernant nos demandes de changement. En fonctions de ces dernières, on avisera. Et puis ce nouveau rédacteur en chef est aussi un peu coincé parce que le nouvel organigramme le confirmant dans ses fonctions n’a pas été officiellement publié et, par conséquent, il ne se sent pas très à l’aise pour prendre toutes les décisions et s’imposer en tant que chef. Et puis Lionel Chamoulaud possède encore une certaine influence dans le conducteur de Stade 2.

Vous avez tout de même réussi à vous entendre avec Canal+, en toute dernière minute, pour diffuser sur France 4 de longs résumés des championnats du monde de judo.

Oui, autour de minuit, du mardi au samedi alors que Canal+Sport retransmettra tout en direct. C’est bien. Mieux que rien en tout cas. Mais il est vraiment dommage que France Télévisions n’ait pas acheté les droits de ces championnats du monde car ils vont être énormes cette année. D’abord parce que ça se passe chez nous, à Paris-Bercy, et ça faisait longtemps qu’on n’en avait pas eu. Après, toutes les stars seront là puisque cette compétition comptera pour les qualifications aux Jeux Olympiques 2010 de Londres. Ensuite, c’est un sport où la France possède deux énormes têtes d’affiche avec un Teddy Riner qui pourrait être sacré pour la 5e fois, dépasser le record de David Douillet et entrer dans l’histoire, et, chez les femmes, une Lucie Decosse qui elle aussi est la meilleure au monde et devrait devenir championne du monde. Et derrière, une équipe de France qui tient vraiment la route, très forte.

Un vrai potentiel d’audience donc

Si la France performe alors on aura des audiences qui dépasseront sans doute celles du championnat du monde de natation. De toute façon, le judo a toujours fait de bonnes audiences, que ce soit aux championnats du monde ou aux Jeux Olympiques. D’ailleurs, je suis presque sûr que l’on fera avec nos résumés sur France 4 autant voire plus d’audience à minuit que Canal+Sport en direct l’après-midi parce que les gens sont encore en vacances, sur la plage.

D’autant que nos judokas sont plutôt populaires…

Oui, le Judo est très apprécié. D’ailleurs ce n’est pas un sport si mineur qu’on le dit puisque la Fédération compte pas loin de 600 000 licenciés (559 000, ndlr). Et quand tu vois la popularité d’un Teddy Riner.  S’il remporte son 5e titre, ça va faire un buzz énorme. Bref, je ne comprends pas pourquoi à France Télé on a décidé une bonne fois pour toutes que le judo c’est pour Canal et qu’on lui laisse systématiquement l’exclu.

Maintenant, je suis content qu’on soit arrivé à obtenir ces résumés sur France 4. Je les commenterai avec Fréférique Jossinet, qui participe elle aussi à ces Mondiaux.  Seulement, cet été, France Télévisions a diffusé la natation à Shangaï, diffusera l’athlétisme à Daegu, tous avec des décalages horaires importants, et ne s’est pas intéressée plus que ça au judo, qui se déroule en France. Pourtant, on a les chaînes qu’il faut pour lui donner une belle exposition : France 2, France 3, France 4 et même France Ô qui a diffusé les mondiaux de natation et qui est candidate pour diffuser la WSB, le championnat de boxe auquel participe Brahim Asloum et son équipe Paris United. D’ailleurs France Ô est appelée à diffuser de plus en plus de sport.

propos recueillis par Vincent Rousselet-Blanc pour En Pleine Lucarne

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

  1. Pingback: Audience : le judo, ça marche aussi sur France 4 « En Pleine Lucarne

  2. France Télévisions n’assume pas son rôle de service public en terme de sport. Les grands évènements sportifs, surtout lorsqu’ils se déroulent sur le sol français, devraient être diffusés sur le service public. France Télé et Canal + s’entendent pour diffuser le Judo pour 0 euro! C’est de l’entente illégale! En revanche on est prêt à débourser des millions d’euros pour des matchs de foot sans intérêt avec des joueurs qui ne véhiculent aucune valeur, si ce n’est le fric et le bling-bling. Que Canal + casse sa tirelire pour le foot, c’est son droit. MAis que FRance Télévisions dépense de l’argent public – notre argent! – pour la Coupe de la Ligue (10 millions d’Euros par an), la Cup anglaise (6 millions d’euros par an) ou des matchs de Coupe du Monde de Rugby (12 millions d’euros) du genre Ecosse-Namibie à 3 heures du matin .. c’est juste une honte! Vivement que quelqu’un vienne remettre de l’ordre dans tout ça!!!

  3. Quelle honte !!! Se dire service public et mépriser à ce point cet art martial qui a mon avis est plus dans l’éducatif que dans le sportif… Les dirigeants de France télévision sont-ils intéressés par l’évolution de notre société ou seulement par la satisfaction de leur égo ?
    Les médecins, pédiatres, psychologues et autres éducateurs vantent les divers bienfaits de la pratique du Judo pour les jeunes et la qualité de ses B E mais France Télévision du haut de sa suffisance l’ignore. Moi aussi je me suis abonné à Canal depuis 2 ans et pourtant j’ai horreur de la surmédiatisation du foot mais je n’ai pas d’autre choix.

  4. Même à minuit, les championnats feront de l’audience ??? Dans notre club de judo, il y a 250 gamins de moins de 12 ans ? Même en période de vacances, vous croyez que beaucoup vont rester debout après minuit pour regarder leurs champions ?

    Franchement, je ne sais pas qui des télévisions ou de la FFJDA a déc… (probablement un peu les deux), mais que le 4e sport français soit relégué soit sur une chaîne payante, soit à des heures indues est inadmissible.

  5. Merci Arnaud ! merci du combat que vous menez pour le Judo.

    Pour conforter votre analyse, ej vous confirme que passioné de Judo et pratiquant (ceinture noire)
    je serai à Bercy, j’ai réserver 5 jours sur 6. je suivrai (enregistrerai sur C+ sport+ tout ce que je pourrai, je me suis abonné spécialement pour l’occasion. Je suivrai les retransmissions de l’Esprit du judo sur le NET (cf. le magasine)
    Je peux vous garantir que je regarderai (ou enregistrerai) vos reportages surtout avec Fred qui va apporter sa connaissance technique. J’espère juste qu’elle sera championne du monde pour qu’elle soit completement à l’aise et libéré pour les commentaires.
    Attention vous aurez plusieurs publics :
    1) les connaisseurs qu’il ne faudra pas ennuyé avec des explications techniques trop basiques.
    2) les parents des jeunes qui pratiquent le judo en club (j’aide à donner des cours aux jeunes et les accompagnent en week-end pour les compétitions) ces parents commencent à s’y connaître et se passionnent pour le judo de plus en plus.
    3) les néophytes qui eux veulent comprendre pourquoi une bataille de kumikata dure si longtemps et pourquoi l’arbitre fait MATE aussi souvent des fois les combats de judo sont chiants…
    votre challenge avec Fred sera d’interressé tous les publics ce sera pas facile mais pas impossible.
    Alors rendez vous pour cette folle semaine du judo.
    J’espère que vous pourrez transmettre ces encouragements à Arnaud.
    Sportivement votre !!!
    Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>