Autres Sports Entretiens EPL Les News — 03 juillet 2011

Laurent Jalabert, le consultant vedette de France Télévisions (et de RTL), va vivre un tour particulier puisqu’il quitte sa moto pour remplacer Laurent Fignon en cabine. « ce qui n’est pas une punition, comme il le confiait dans une interview réalisée aussi pour TV Envie (eh oui, EPL est aussi chaque quinzaine présent dans le mag télé du groupe Auchan !). Ce repositionnement changera-t-il sa façon de commenter ? Que pense-t-il de ce Tour 2011 ? Réponses.

Remplacer Laurent Fignon aux commentaires, ce n’est pas trop lourd comme tâche ?

Non, c’est un choix logique car j’ai déjà occupé ce poste-là sur le Tour et je l’occupe pendant la saison cycliste sur France Télé avec Thierry Adam, donc je connais. Je ne le prends pas comme une punition ou un devoir, mais comme un travail d’équipe, même si, bien sûr, j’aurais aimé pouvoir continuer sur la moto parce que c’est un rôle dans lequel je me sens encore coureur quelque part, au cœur de l’action, et qui me procure un vrai plaisir. Et puis ma position sur la moto est appréciée du public. Maintenant, que je remplace Laurent Fignon au micro me semble logique.

Vous allez tout de même vivre un tour de France différent.

Oui, un peu en décalé, car j’aurai un jour d’avance puisque je ne serai plus au départ, mais à l’arrivée. Ce sera un plus cool aussi, car la moto c’est usant physiquement. Quand je finis le Tour, j’ai le dos en compote. Au niveau confort, commenter en cabine est plus agréable. Je croiserai plus souvent les coureurs, à l’arrivée. Mais, si les sensations au micro ne seront pas les mêmes qu’au cœur de la course, je ne changerai pas ma façon de parler, ni de commenter. J’ai mon caractère et si j’ai des choses à dire, je les dirai. Je ne suis pas dans un rôle.

Vous intervenez aussi sur RTL, c’est un bon complément ?

Oui, ça fait dix ans que je collabore avec RTL et ce n’est pas du tout le même exercice. Pour France Télé, je susi dans le feu de l’action, je commente en direct, sans avoir la possibilité de trop réfléchir à ce que je vais dire. Sur RTL, je fais de l’analyse et c’est bien plus interactif. Je réponds à des questions d’auditeurs. Certaines sont pointues, pertinentes d’autres plus grand public. Je dois m’adapter et c’est là que je me rends compte que le public du Tour est vraiment varié et qu’il faut rester généraliste dans les explications pour que tout le monde se sente concerné. C’est pour ça que parfois le cyclisme peut paraître être un sport assez simple alors qu’en réalité c’est une discipline très technique, très fine. Mais il faut éviter d’entrer dans ces considérations techniques.

Sur un plan sportif, doit-on s’attendre à un duel Schleck-Contador ?

Pas sûr, il peut y avoir des surprises car le tracé de ce tour est très équilibré, difficile, surtout sur la fin. Ce tour va séduire tous les profils de coureurs avec des étapes pas si faciles la première semaine, avec le mur de Bretagne, puis il y aura le massif Central, pas trop dur, mais relevé. Puis de vraies étapes de montagne. Contador, lui, a vécu un Giro fatigant, pas sûr qu’il ait la fraîcheur nécessaire sur la fin de ce tour. Et il y a peu de contre-la-montre, ce qui peut favoriser Schleck qui aura une belle équipe autour de lui. Maintenant, un Cadel Evans ou Basso peuvent y croire. Ca va nous changer des tours de l’ère Armstrong où l’on se demandait qui arriverait 2e ! Là personne ne peut dire qui va le remporter.

Quand vous n’êtes pas au micro, vous continuez à pratiquer le triathlon ?

Oui, je fais toujours beaucoup de sport. J’aime ça, j’aime les sensations que ça procure, ça me maintient en forme, et j’ai toujours l’esprit de compétition. Même si ce n’est plus du sport professionnel, dans le sens où je n’en vis pas et, au contraire ça me coûte beaucoup d’argent, c’est l’occasion de retrouver des copains. Je suis qualifié pour la finale mondiale de triathlon à Las Végas en septembre. Et je me suis inscrit à un « Ironman » (il a déjà participé à trois). Et là, je lance aussi une ligne de vêtements.

Recueilli par Vincent Rousselet-Blanc pour TV Envie et En pleine Lucarne

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>