Autres Sports — 18 juin 2011


Si Michael Jordan est l’un des sportifs les plus connus du monde, c’est bien sûr grâce à ses performances sportives exceptionnelles. Mais aussi grâce à des spots de publicité très originaux.

« Coup de pub » revient sur la légendaire saga de Michael Jordan chez Nike.

En 1984, Jordan entre en NBA chez les Chicago Bulls, avec un contrat chez l’équipementier Nike, un contrat au montant record pour l’époque (2,5 millions de dollars). Nike est alors en perte de vitesse et mise tout sur le meilleur joueur universitaire des Etats-Unis. Jordan possède désormais des chaussures à son nom mais aussi des responsabilités, car si il ne rempli pas certains objectifs sportifs et économiques sur les trois prochaines années, le contrat sera rompu.

Les premières chaussures Air Jordan sont néanmoins interdites par la NBA en octobre 84. La raison est simple, elles ne respectent pas le code couleur de la ligue qui implique que les couleurs des chaussures des joueurs doivent correspondre à celles des équipes.

De cette interdiction, la firme va créer un argument de vente et l’argumentation frappe très fort : « Heureusement la NBA ne peut vous interdire de les porter, Air Jordan de Nike ».

Deux spots de pub plus tard, Les Air Jordan sont commercialisées dans six villes dont bien sûr Chicago, puis dans l’ensemble du territoire américain, le résultat est au dessus des espérances de la marque : 100 millions de dollars dès la première année de commercialisation.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=YMnG88vPt2s]

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=3HdqNpR3MOo]

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=f5QbV-wnhtY]

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>