C’est officiel, David Astorga quitte TF1 pour se lancer dans l’aventure de Cfoot, la chaîne 100% foot de la LFP. Si on le savait depuis quelque temps, ce qu’on ne savait pas c’est ce qu’il allait y faire exactement. Réponse en exclusivité pour En Pleine Lucarne.

Alors, ça y est, tu as fait ton pot de départ de Téléfoot ?

Oui et non. On en a fait un improvisé après la dernière émission et François Pélissier, le patron des sports de TF1, en organise un au nom du service des sports prochainement.

Pourquoi quitter un si gros groupe que TF1 ? Tu n’y avais pas de perspectives d’avenir ?

Si, sûrement que dans un lointain futur, j’aurais certainement eu des perspectives sur la chaîne et dans le groupe. Mais Cfoot, ou Eric Hannezo plutôt, avec qui je travaillais à TF1 (ancien directeur des sports de la chaîne, ndlr) m’a convaincu de tenter cette nouvelle aventure. Et, d’après tout ce que j’entends dire autour de moi, de la part de ceux qui ont vécu la création de quelque chose d’important, cette aventure mérite d’être tentée. C’est aussi ce qui a fait pencher la balance. Alors je préfère prendre le train dès le départ plutôt qu’en marche. Et puis comme dit mon ami Lilian Thuram, en tout cas c’est de lui que je l’ai entendu en dernier, le doute permet d’avancer.

Tu doutes ?

Bien sûr, c’est normal. Avec Cfoot, on se lance dans une aventure unique, créer la première chaîne 100% Foot. Je ne te dis pas que ça va être d’entrée de jeu un Ovni télévisuel, mais c’est l’idée en tout cas. Le but est de bastonner, d’être fort sur l’info, d’attirer des abonnés. Toute l’actu foot sera sur Cfoot ! Tiens, c’est bien comme slogan ça, je le dépose (rires)

Pas de regrets donc de partir de TF1 ?

Je ne suis pas dans l’état d’esprit d’avoir des regrets sauf ceux de quitter une super équipe, une super rédaction dans laquelle on s’amusait vraiment, ce qui n’est pas le cas partout ailleurs. Et bien sûr, de quitter quand même une chaîne qui m’a offert la possibilité de progresser, de vivre des tas de choses et de changer ma vie en bien.Ca je ne l’oublierai pas.

Que vas-tu faire exactement sur Cfoot ?

J’animerai un talk show quotidien, en access prime time et en clair, puisque CFoot diffusera des plages en clair (son nom C Le Talk). Je présenterai ce talk en binôme avec Julie Raynaud. Gregory Coupet fera partie de l’aventure également avec d’autres chroniqueurs que nous sommes entrain de choisir. Cette émission devrait durer deux heures. Elle devrait comprendre un JT, des reportages, du débat, des analyses, des images aussi, et bien sûr, puisque l’on pourra utiliser les images de Ligue 1 et Ligue 2. Bref, on y parlera de tous les football. On commencera les répétitions début juillet.

On s’attendait à ce que tu commentes des matchs aussi, voeu que tu avais émis quand tu était encore sur TF1…

Oui, moi aussi j’ai été surpris de la proposition d’Eric Hannezo. Effectivement, j’avais vraiment envie de commenter des matchs depuis la fin de la coupe du monde, je l’ai fait sur Eurosport d’ailleurs pendant la coupe de France et j’ai été vraiment surpris d’entendre qu’Eric me voyait bien dans la peau d’un animateur de talk. Evidemment, j’aurais pu aussi commenter des matchs sur Cfoot puisqu’il y aura des retransmissions Live, c’était une option supplémentaire, mais les gens que j’ai rencontrés m’ont déconseillé d’animer à la fois un talk quotidien et de commenter les matches. Pas immédiatement en tout cas.

Ca dépendra de l’appel d’offre pour les droits tv 2012-2016 ?

Oui, entre autres. L’avantage avec cet appel d’offres, c’est qu’on saura, avant de commencer Cfoot, quel sera notre plan et nos axes de développement pour les quatre prochaines années.

J’imagine que devenir la tête d’affiche de la chaîne c’est super flatteur…

Détrompe-toi, je ne suis pas la tête d’affiche de la chaîne, crois-moi, d’autres personnes qui ont une notoriété bien plus établie que la mienne vont arriver sur la chaîne. Il y a encore de nombreuses surprises à attendre dans le casting de CFoot.

propos recueillis par Vincent Rousselet-Blanc en exclusivité pour En pleine Lucarne (mention obligatoire)

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

  1. Pingback: CFOOT reforme le duo Jean-Michel Larqué – Thierry Roland « En Pleine Lucarne

  2. On sentait lors de ses prises de parole lors des matches sur TF1 une certaine tension avec Christian Jean Pierre qui ne semblait pas trop apprécier ses interventions… C’est bien pour lui je pense qu’il a du potentiel, et son horizon à TF1 était bouché.

  3. Il mérite de trouver une chaine qui pourra le faire passer un cap car il le mérite… il va vraiment manquer à TF1 car il était à mes yeux (et à mes oreilles) le meilleur commentateur de la chaine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>