Autres Sports Les News — 17 juin 2011

Le site de France Info, l’AFP et les tous les sites amateurs de sport et de cyclisme en particulier nous ont appris une bien triste nouvelle ce matin : le journaliste Jean-Paul Brouchon est décédé vendredi à l’âge de 72 ans des suites d’une longue maladie. « Cette année, poursuit le site de France Info, le Tour de France se disputera sans Jean-Paul Brouchon. Il n’en fera pas vivre les faits d’arme avec son style inimitable, et son amour des mots (voir vidéo en fin d’article).

“C’était quelqu’un d’assez impressionnant d’abord par sa taille… Et au-delà de cela, il incarnait le côté mythique du Tour de France… C’était un caractère qui pouvait être extrêmement rugueux. Il mettait de la passion dans ses commentaires. Je retiens que les gens, quand ils sont grands dans leur métier, ils ont un caractère qui va avec ; l’eau tiède, ça n’existe pas” a déclaré Jean-Luc Hees, le président de Radio France, sur France Info.

Jean-Paul Brouchon était fier de son palmarès, plus de 40 Tours de France, dont une vingtaine à moto. Et 20 Jeux Olympiques. Mais sa passion, c’était le cyclisme, poursuit France Info. Sur son blog, dont il twittait les pages dés leur publication, il avait travaillé presque jusqu’au bout. Dans son dernier article publié ce dimanche, le 12 juin, les résultats de la 7ème et dernière étape du Critérium du Dauphiné. Mais son hospitalisation en urgence ne lui a pas laissé le temps de donner à ses lecteurs le classement final.

Selon Guy Drut, qui s’exprimait sur France Info, “ il faisait vraiment honneur à sa profession. C’était un homme avec lequel on pouvait avoir un vrai dialogue. On pouvait se confier. Il n’y avait pas de off ni de on… C’était un homme très respecté, un spécialiste de la science sportive. Un honnête homme au sens ancien du terme.”

Présent à France-Info dès les débuts de la radio d’info continue (1987), il en était devenu ensuite rédacteur en chef. Homme de radio avant tout, il s’était également consacré à l’écrit. Après son départ de Radio-France en 2003, il avait dirigé une collection de livres de sport aux éditions Jacob-Duvernet, pour lesquelles il avait rédigé plusieurs ouvrages consacrés notamment à Raymond Poulidor et à Bernard Hinault.

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>