Droits TV Les News — 19 avril 2011

La LFP vient de rendre officiel son bilan d’activité pour la saison 2009-2010. Dans ce rapport, la Ligue de football professionnel accorde un chapitre au rayonnement de la Ligue 1 dans le monde qu’elle juge en plein développement. « En 2008-2009, précise le rapport, avait remis l’ensemble des droits audiovisuels de ses compétitions sur le marché international, suite à la signature d’un contrat avec l’agence de commercialisation Canal+ Events. Un franc succès a été rencontré, puisque le montant généré a atteint 17,5 M€, soit un quasi doublement du montant perçu en 2007-2008. »

Le travail de Canal Events cette saison semble avoir porté ses fruits puisque les droits télévisuels de la Ligue 1 pour la saison 2010-2011 se seraient vendus à 24 millions d’euros. L’objectif est maintenant d’atteindre le même niveau que la Bundesliga (40 M€), 4e au classement européen des championnats les plus diffusés dans le monde. Le record en la matière est à mettre au crédit de la Premier League anglaise, qui récolte 350 M€ par saison devant l’Espagne (150 M d’euros) et l’Italie (90 M d’euros).

Selon le rapport, la Ligue 1 est désormais diffusée dans plus de 150 pays. Accessibles à plus de 200 millions de foyers TV, les programmes liés à la Ligue 1 sont traduits dans plus de 50 langues dans le monde. Cette année, l’effort a notamment été porté sur le continent asiatique, « Canal+ Events, qui commercialise les droits de notre championnat à l’étranger ayant concentré ses efforts en priorité sur l’Europe, l’Afrique et le Monde arabe », avoue le rapport.

A la conquête de l’Asie

Aujourd’hui, d’après le bilan de la LFP, la Ligue 1 est présente en Chine, où CCTV Football Channel a acquis les droits de la Ligue 1 pour une saison, alors qu’en Corée les matches sont désormais disponibles sur SBS – qui compte 2 millions d’abonnés en Corée du Sud. En Indonésie, c’est la chaîne nationale TVRI qui a acquis la Ligue 1 : disponible auprès de 40 millions de foyers, elle offrira une forte exposition et des perspectives de développement intéressantes pour les prochaines années. Au Japon, des accords ont été trouvés avec les chaînes hertziennes TV Asahi et NTV pour la diffusion de résumés hebdomadaires de la Ligue 1. En Malaisie, Astro Supersports disponible auprès de 2 millions de foyers, diffuse désormais la Ligue 1 dont elle fait la promotion croisée avec les trois autres grandes ligues européennes qu’elle diffuse (Angleterre, Italie, Allemagne). A Taïwan, Sportcast compte 200.000 abonnés. En Thaïlande, Football Plus, la chaîne nouvellement créée du groupe Live TV, a pu lancer son offre avec un Championnat européen phare. Enfin, au Vietnam, les droits ont été partagés entre la nouvelle filiale du groupe Media Overseas K+ et VCTV (Vietnam Cable Television).

Le « tout HD », prochain vecteur de développement ?

En Europe, un accord a pu être trouvé avec Sportitalia, chaîne diffusée en TNT gratuite auprès de 16 millions de foyers, après une saison sans exposition sur ce territoire. Des accords complémentaires ont été conclus en Suisse germanophone avec Teleclub, et en Islande avec 365 Media.

En termes qualitatifs, cinq diffuseurs reprennent régulièrement les matches en hD : Gol TV (Espagne), NTV+ (Russie), Viasat (Suède et Etats Baltiques), Sport TV (Portugal), et Telenet (Belgique). Le passage au « tout hD » est envisagé sur le continent américain dès la saison 2010-2011, ce qui préfigure une distribution mondiale en hD pour la saison 2012-2013.

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>