Football Les News — 24 février 2011

A la demande du site Sport365.fr, Harris Interactive a interrogé les Français à l’égard de la prise de position de la Ministre des Sports, Chantal Jouanno, concernant le retour en équipe de France des « frondeurs » du Mondial d’Afrique du Sud. Cette dernière s’était déclarée opposée à leur réintégration dans l’équipe nationale.

Cette étude fait apparaître :

- Que les Français donnent majoritairement raison à Chantal Jouanno ;

- Qu’ils estiment que cette prise de position entre dans son rôle de Ministre des sports ;

- Et qu’ils jugent plutôt positivement l’action du Ministère en direction du football professionnel.

Les détails.

67% des Français estiment que Chantal Jouanno était dans son rôle en déclarant « inadmissible » que les frondeurs du Mondial puissent être réintégrés en équipe de France. A l’inverse, 32% considèrent qu’elle est sortie de ses attributions. Si les sympathisants de gauche la soutiennent un peu moins (59%), toutes les catégories de population estiment majoritairement (à l’exception des sympathisants d’extrême-gauche) qu’elle était bien dans son rôle de Ministre des Sports.

Les Français se montrent d’ailleurs d’accord avec la position de la Ministre : ainsi 72% déclarent que « ces joueurs, comme Patrice Evra et Franck Ribéry, ne devraient pas être réintégrés en équipe de France car ils ne méritent plus de porter le maillot national » . 27% estiment au contraire que « ces joueurs devraient pouvoir être réintégrés en équipe de France, car ils ont déjà été sanctionnés ». Les plus durs à l’encontre des joueurs sont les personnes âgées de 50 ans et plus (75%) et surtout les sympathisants de droite (79%) et du Front National (92%). A l’inverse, les plus cléments sont les 18-34 ans (30% estiment qu’ils devraient pouvoir rejoindre l’équipe de France), et les sympathisants de gauche (34%). Toutefois, ce jugement est assez unanime parmi toutes les catégories de population. Notons que les personnes se déclarant intéressées par le football sont 68% à ne pas souhaiter leur réintégration au sein de l’équipe nationale.

Enfin, les deux-tiers des Français (66%) jugent que d’une manière générale, l’action du Ministère des Sports concernant le football professionnel va plutôt dans le bon sens . On observe une plus forte adhésion à l’action ministérielle de la part des sympathisants de droite (79%) mais les sympathisants de gauche sont également majoritairement positifs (53%). Seuls ceux qui estiment que Chantal Jouanno n’était pas dans son rôle en s’opposant au retour des ‘frondeurs’ sous le maillot national (71%) et les sympathisants du Front de Gauche (57%) décrient l’action du Ministère des Sports à l’égard du football professionnel. Ce jugement est partagé par les Français intéressé par le football à hauteur de 66%.

Retrouvez l’étude complète en cliquant ici

Sondage Harris Interactive pour Sport 365 – 24/02/2011

Enquête réalisée en ligne par l’institut Harris Interactive les 17 et 18 février 2011. Echantillon de 946 individus issus de l’access panel Harris Interactive, représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle de l’interviewé et taille d’agglomération.

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>