Football Les News — 28 décembre 2010
Voici un magazine, Sportmag, qui a décidé de commencer l’année 2011 en trombe. Et ça devrait faire son effet puisque dans son édition à paraître le 3 janvier 2011, le magazine, comme chaque mois, a interviewé une personnalités fan de sport. Pour janvier, c’est donc l’humoriste Christophe Alévèque qui s’est collé au jeu. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il ne porte pas Zidane dans son coeur.
Pour le comédien, aucun doute possible l’ancien numéro 10 des Bleus n’est qu’un « panneau publicitaire« , bien loin d’être un exemple pour les jeunes.Et, encore, on ne vous dit que le moins vulgaire.
Voic les extraits publiés et mis en ligne sur le site de Sportmag concernant notre Zizou national, une des personnalités préférées des Français depuis quelques années. J’en connais, dans son entourage, qui ne vont pas apprécier du tout, du tout… Et pas sûr que Sportmag s’en sorte sans procès…
Il y a donc des footballeurs que vous appréciez ?
- Des mecs comme Platini et Cantona prouvent qu’un footballeur peut avoir plus de deux neurones. Ce n’est pas étonnant si, en général, les meilleurs sont des personnes intelligentes avant d’être des sportifs exceptionnels. L’exception c’est Zidane, qui est con comme une bite
Et sur Zidane…

CA :P ersonnellement, ce mec-là, cette sorte d’icône… Si lui c’est une icône, moi je baisse les bras, je rends les armes, mon tablier et je vais sur une île déserte. Ce mec est un panneau publicitaire qui a trois neurones, qui nous a fait perdre la Coupe du monde 2006. Qui, maintenant, profite de son image à outrance. Pour moi, c’est une forme de prostitution. Ce mec est une pute ! Ecris le ! Je te jure, ce qu’il fait, c’est toujours en fonction de son nombril. C’est écœurant. J’espère que les 11 millions qu’il a pris, il a les a donnés à une association, sinon c’est un scandale. Ce n’est pas son coup d’essai, il en a fait d’autres. Ambassadeur de Danone… Qu’il crève dans le yaourt ! Il avait des qualités de footballeur exceptionnelles, mais moi ce n’est pas ce qui m’intéresse le plus. L’image qu’il véhicule pour les jeunes de banlieue… Il ne fait rien, il prend du fric. Il n’a aucun avis sur rien, ne prend aucune position sur rien. C’est un mec totalement lisse qui ne veut se mettre personne à dos pour récupérer un maximum de pognon. C’est d’un ennui profond quand il parle…


Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>