Droits TV Football Les News — 14 décembre 2010

C’est fait, et en un temps record : le projet de chaîne entièrement dédiée à l’univers du ballon rond baptisé CFOOT, présenté hier au CSA par le président de la LFP, Frédéric Thiriez, a été retenu dans le cadre de l’appel à candidatures pour une chaîne payante sur la TNT, annonce le Conseil supérieur de l’audiovisuel.

« Le conseil considère que ce projet contribue à la diversité des opérateurs et s’inscrit dans sa volonté de donner un nouvel élan à la TNT payante », indique le CSA dans un communiqué.

Mobilisation des cadors du foot français

Comme le rappelle le site RMC.fr ce matin et comme nous l’avions écrit hier, Frédéric Thiriez, président de la LFP, avait évoqué devant le CSA, lundi 13 décembre, les grandes lignes de la grille des programmes de la chaîne créée afin d’anticiper l’arrêt d’Orange Foot et de préparer au mieux le prochain appel d’offre.

Il était épaulé en cela par le très influent président de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, que l’on n’arrêtait plus à sa sortie du CSA. « Ce serait prétentieux de notre part de dire que nous sommes favoris mais ce serait logique que nous soyons choisis », a également estimé Aulas au micro de l’AFP, « soulagé », après avoir répondu aux questions des conseillers du CSA.

Très disert, le président Aulas enchaîne : « C’est l’opportunité la plus formidable pour la TNT payante d’avoir une audience et une qualité de développement. C’est une chaîne qui va valoriser le foot de manière générale, qui ne sera pas concentrée sur foot pro mais sur le côté sociologique, les centres de formation ou la parité avec les femmes ».

Le CSA qui était censé rendre sa décision le 11 janvier a donc dû entendre Jean-Michel Aulas et le président Thiriez puisqu’il ne lui a pas fallu plus de 24 heures pour trancher. Exit le projet Canal Family et celui, plus confidentiel de Select TV. Bienvenue à CFOOT !

L’organisme a également dû entendre le président lillois Michel Seydoux, venu pour soutenir le dossier de la LFP qui déclarait de son côté à sa sortie des auditions : « Le foot est quelque chose de très rassembleur mais aujourd’hui, il souffre de sous-exposition. C’est un devoir de CFoot. CFoot est un outil de foot. Si on veut arriver dans un cercle vertueux avec de meilleurs stades, de meilleures expositions, de meilleurs sponsorings, c’est important. Mais je ne sais pas si le terme de sécurité financière est excellent: ça fait flipper les conseillers », a-t-il répondu, interrogé par l’agence France Presse.

CFOOT, un concurrent sérieux pour Canal+ ?

Les cadors du foot français ont donc réussi à faire pencher la balance de leur côté. Ce qui devrait avoir le don d’inquiéter Canal+ lorsqu’il s’agira de renégocier les droits tv du foot en 2012.

Jusqu’à présent en situation monopilistique depuis l’annonce de l’arrêt d’Orange Sport dans la bataille des droits tv de la Ligue 1, Canal+ possède désormais un concurrent sérieux puisque ce dernier est propriétaire des droits télé du foot professionnel. Que Canal+ ne mette pas la main à la poche, comme le groupe l’a annoncé récemment, et c’est le risque pour la chaîne cryptée de se voir déposséder d’une partie de ses droits (la chaîne paye 460 millions d’euros par an, Orange 220 millions).

Une excellente nouvelle donc pour le président Thiriez qui va pouvoir tirer à nouveau les ficelles en position, si elle n’est pas dominante reste solide. Ce qu’a réaffirmé le président de la LFP qui estime que la création de CFoot, qui bénéficie du «soutien unanime» des clubs français, permettra de rendre le football français un peu moins dépendant face à «un climat concurrentiel de plus en plus fermé».

Le bras de fer entre Canal et la LFP peut donc commencer. Avec le retrait annoncé d’Orange de la compétition pour les droits télévisés du football, la Ligue va pourtant devoir compenser un manque à gagner estimé à 200 millions d’euros et devrait se retrouver seule face à Canal+ pour le prochain appel d’offres sur la Ligue 1 qui sera lancé courant comme le précise le site 20 minutes.fr. C’est l’avenir du foot français qui est en jeu. Pour Thiriez, ajoute le Monde.fr, la création de cette chaîne, pour laquelle il ambitionne de réunir 700 000 abonnés dès 2013 et autour de 3,5 millions en 2014, doit permettre d’assurer une plus grande pérennité au foot français.

En attendant, comme l’a annoncé le président de la Ligue de Football Professionnel, « C Foot » diffusera ainsi des matches de Ligue 2 en direct et deux matches de Ligue 1 et de Coupe de la Ligue en différé. Il y aura aussi de l’information avec des journaux consacrés à la vie des clubs tous les soirs et à tous les football amateur, féminin, etc.) »

Lancement prévu au début de la saison 2011-2012.

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>