Autres Sports Entretiens EPL Les News — 19 octobre 2010

Le 6 novembre après-midi, France 2 retransmettra les Championnats du monde d’escrime, en direct du Grand Palais, l’un des hauts lieux de la culture à Paris.
Une occasion de voir s’affronter les meilleurs éléments mondiaux de ce sport que l’on voit trop peu à la télévision. 
Pour le bulletin Webdo de programmes destinés aux professionnels, Philippe Boisse, médecin et passionné, qui commentera ces rencontres pour France Télévisions avec Jean-François Lamour et Brice Guyart, aux côtés de Nathanaël de Rincquesen, nous livre ses impressions sur la compétition et sur sa retransmission. 

P.Boisse (à gauche) @FTV

Pourquoi ces retransmissions sont-elles importantes ?
La couverture télévisuelle amène souvent les gens à la pratique d’un sport, surtout les jeunes. Pour l’escrime, on observe toujours après les Jeux olympiques une progression du nombre des licenciés de l’ordre de 30 %. Ce qui est dommage ici, c’est que les championnats du monde se tiennent en novembre alors que les Journées des associations, à l’occasion desquelles de nombreux sports sont présentés aux jeunes pour les inciter à leur pratique, se tiennent fin août- début septembre et que les inscriptions dans les clubs sont déjà faites.
En effet, le succès de beaucoup de sports est lié aux retransmissions télévisées. Si l’on regarde le basket, nous voyons que ce qui fonctionne, c’est la NBA*, parce que la NBA est très médiatisée.


L’escrime est un sport moins spectaculaire que d’autres…
Comme pour beaucoup d’autres sports, une fois que l’on s’est donné la peine de se pencher sur les règles et les subtilités de la discipline, c’est un plaisir que d’apprécier la performance des sportifs et la subtilité de leur jeu, le pourquoi de la construction tactique. Dans l’escrime, il y a en effet beaucoup de conception tactique, intellectuelle, mais aussi du physique. 
Le rôle de la télévision est important, c’est un rôle pédagogique ; je pense que l’on doit retransmettre tous les sports. Seul le groupe France Télévisions le fait, surtout avec Stade 2 ; cet été, nous avons ainsi pu regarder les Championnats du monde de natation et d’athlétisme. C’est en effet le rôle de la télévision que de donner cette exposition à tous les sports même si je comprends qu’il y a aussi des contraintes et des objectifs de chaîne à tenir, liés à l’audience notamment.


La tenue de ce Championnat au Grand Palais ? C’est une bonne initiative mais il faut que l’on voie le Grand Palais. Car si seule la piste centrale est éclairée cela présente peu d’intérêt… Mais je fais entièrement confiance aux réalisateurs de France Télévision pour intégrer cette donnée.


Quels sont les sportifs à suivre dans cette compétition ? 
Chez les femmes, on s’intéressera aux françaises Laura Flessel et Maureen Nissima à l’épée, sans oublier l’allemande Britta Heideman et chez les hommes à Jean-Michel Lucenay (épée) et à Nicolas Lopez (sabre).
Au sabre, on regardera aussi du côté des Américaines et au fleuret du côté des Italiens avec, notamment, Andréa Baldini** chez les hommes et Valentina Vezzali chez les femmes.

Propos recueillis par Françoise Payen pour webdo (France 2)


Les commentaires de ces Championnats du Monde seront assurés par Nathanaël De Rincquesen. Les consultants, Philippe Boisse, Jean-François Lamour et Brice Guyart, assureront les commentaires de leurs armes respectives (épée, sabre et fleuret).
______
* NBA – National basketball Association** Médaille d’or, en individuel et par équipe, au fleuret aux Championnats du monde d’escrime 2009 d’Antalya.

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>