Football Les News — 09 septembre 2010




Mardi soir, après la brillante victoire des joueurs de Laurent Blanc face à la Bosnie, on attendait impatiemment les premières réactions à chaud du sélectionneur ou des joueurs. Il n’en fut rien. Aucune image. 

Ce matin, Nicolas de Tavernost, le boss de M6 s’en est indigné et expliqué à la fois sur RTL et dans le journal l’Equipe. 
A la toute fin du match, la Fédération Française de Football aurait empêché la chaîne d’interviewer Laurent Blanc et les joueurs de l’équipe de France de football pour des raisons de sponsors.
Selon le Président de la chaîne, Nicolas de Tavernost, l’incident est « un peu dommageable ».  »Il fallait mettre un panneau derrière les joueurs ce que nous ne souhaitions pas faire » a-t-il indiqué précisant qu’il ne voulait pas croire qu’il était question de faire payer à M6 le fait d’avoir diffusé le match au détriment de TF1.
« Je pense que c’est une question de gros sous. C’est surement un raté des « anciens ». Avec le renouveau de l’équipe de France, nous aurons à l’avenir et les joueurs et le sélectionneur sur M6″ a ajouté le président d’M6.
Le journal l’Equipe donne une version semblable des événements, mais avec d’autres explications, sans jamais soulever un dommage collatéral dans la bataille TF1-M6 autour de l’équipe de France.
« Nous avions prévenu M6 que le panneau des partenaires de la Fédération Française de Football, comme c’est l’usage, serait présent, précise dans le quotidien sportif la FFF. Au départ, ils étaient d’accord (M6) avant de refuser car ils avaient vendu l’exclusivité à d’autres marques. Nous n’avons pas pénalisé M6. Quand TF1 diffuse nos matches cela se passe de la même manière ».

Toujours dans le quotidien, Nicolas de Tavernost rétorque par la menace dans une lettre envoyée à Fernand Duchaussoy, le président de la FFF : « Notre groupe s’apprête à diffuser d’autres matches de l’équipe de France à l’extérieur (Roumanie et Luxembourg). Nous vous demandons de lever cette interdiction d’interviewer les joueurs et le sélectionneur lors de ces prochaines occasions. Nous prendrions bien sûr toutes les dispositions nécessaires si la situation restait inchangée. »

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>