Football Les News — 28 juillet 2010



Interviewé par le Figaro.fr (entretien complet), Nicolas de Tavernost, président du directoire de M6, estime que le groupe M6 a profité de la reprise du marché publicitaire malgré son absence de la Coupe du monde. Et se dit prêt à acheter d’autres droits sportifs. Extraits

… M6 a-t-elle résisté face à la Coupe du monde de football?

Tout d’abord, dire que le marché publicitaire a bénéficié d’un effet Coupe du monde n’est pas exact. La preuve, M6, qui n’a pas pu avoir accès aux matchs de la Coupe du monde contrairement à TF1, France Télévisions et Canal +, a transformé ce handicap en avantage. Ceci pour deux raisons très simples: les trois quarts des annonceurs recherchent une audience féminine, ce qui n’est pas le cas avec le football, et pendant les matchs il est difficile d’insérer des écrans publicitaires. Pendant la Coupe du monde, M6 a fait une bonne contre-programmation notamment avec «L’Amour est dans le pré», qui a été un grand succès. Au final, la Coupe du monde nous a coûté environ 0,3 point de baisse d’audience nationale mais n’a eu aucun effet sur nos recettes publicitaires. Au contraire, en juin, nos écrans étaient saturés et nos recettes publicitaires au deuxième trimestre ont augmenté de 12%.

Cela veut-il dire que vous renoncez à acheter des droits sportifs?

Je n’ai pas dit cela. M6 continuera à acheter des droits notamment dans le football, mais nous abordons la question avec prudence. Aujourd’hui, le coût des droits est encore trop important, même s’ils ont commencé à baisser sur ceux de l’équipe de France et ceux de la Champions League. Nous avons acquis deux matchs de l’équipe de France à la rentrée (Luxembourg-France et Bosnie-France) et nous irons probablement sur l’appel d’offres qui se déroulera à la rentrée des droits de l’Euro 2012 et 2016.

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>