Football Les News — 05 juillet 2010

Je ne résiste pas à vous livrer un extrait d’un des derniers posts de l’ami Pierrot… IL revient sur le simulacre de réunion du Conseil Fédéral et sur la sortie osée de Lilian Thuram.

… « Pendant qu’il y avait du foot en Afrique du Sud, nos Guignols étaient toujours de sortie en France. On attendu des heures pour que ce conseil fédéral accouche de quoi ? Rien. Rendez-vous le 23 juillet… Et puis on a eu droit à Escalettes, seul devant son pupître, envoyé au casse-pipe par ses « amis » de la FFF – mais aucun d’entre eux n’avait daigné l’accompagner, faut pas déconner non plus.

Eh bien vous voulez que je vous dise ? Je ne l’ai pourtant pas ménagé, le JPE, surtout pour sa transparence lors de ces deux dernières années de règne de Raymond Ier. Mais croyez-le ou non, je trouve qu’il a réussi sa sortie. Ses déclarations étaient d’une rare dignité, très classes et très lucides. Franchement, il m’a même fait de la peine. Ca doit être mon petit coeur d’artichaut qui parle…

Mouais. Sauf qu’en attendant, on a eu droit aux salades habituelles et on a appris qu’il n’était donc pas possible juridiquement, pour le conseil fédéral, de démissionner de façon collective. Ben voyons ! Ca les arrange bien les mecs. Ils ont demandé aux Bleus de rendre leurs primes, mais eux s’accrochent à leurs fauteuil comme des morpions sur un pubis de vagabond. Mais la palme de la mauvaise foi revient sans conteste à Lilian Thuram.

L’ancien champion du Monde, dont l’immense majorité des gens ignorait même qu’il siégeait au conseil fédéral, s’est fendu d’une diatribe d’une violence inouïe contre Patrice Evra. Pour un mec qui nous rabâche les oreilles à longueur de temps avec les droits de l’homme, je trouve qu’il a une conception très expéditive de la justice. Allez hop, tapons vite et fort ! On verra après pour le procès… A moins qu’il ne possède des infos que nous n’avons pas – et dans ce cas, qu’il les balance -, je trouve le procédé très, très limite.

Et assez mal venu, au passage. Attention, je ne milite pas pour qu’Evra revienne (ou pas) en équipe de France, mais je crois que c’est avant tout à Lolo de voir ça. Il est quand même le premier concerné, non ? C’est trop facile de faire le barbot 10 jours après et d’asséner des sentences définitives. J’ai trouvé ça choquant – pourtant, vous savez qu’il en faut pour me choquer – et d’après ce que j’ai pu entendre tout au long de la journée de vendredi, je ne suis pas le seul… »

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>