Les News — 13 juillet 2010



La Française des Jeux dresse un bilan positif de son activité de paris sportifs lors de la Coupe du Monde qui a démarré le 11 juin 2010. 


La gamme de paris sportifs a réalisé plus de 145 M€ de ventes dans les 25 000 points de vente Sport et sur internet, à comparer à 41 M€ lors de la Coupe du Monde 2006. Plus de 2 millions de joueurs ont parié pour une mise moyenne de 14€ par prise de jeu, conforme au modèle de jeu grand public de la FDJ. 10,5 millions de prises de jeu ont été enregistrées (3 millions lors de la Coupe du Monde 2006).


L’activité a été forte dans les points de vente qui ont réalisé près de 90% des ventes de paris de la FDJ durant la Coupe du Monde, ce qui conforte l’objectif de l’entreprise de préserver et développer son réseau de proximité.


Le site ParionsWeb a fait ses preuves sur le football à l’occasion de la Coupe du Monde. La montée en régime des paris sur internet se confirme à l’occasion de cette première étape de l’ouverture du marché. L’entreprise a réalisé plus de 10% des ventes de paris sur internet, soit un doublement par rapport à 2009. Le site a recruté 2 fois plus de nouveaux parieurs que pendant les 5 premiers mois de l’année. Il compte plus de 250 000 parieurs inscrits.


Les parieurs ont notamment apprécié la possibilité désormais accordée à la FDJ de proposer du live betting. Cette montée en puissance va se poursuivre en lien avec le calendrier sportif. L’évolution règlementaire permet en effet depuis 1 mois à ParionsWeb de proposer des cotes compétitives par rapport à ses concurrents (85% de Taux de Retour au Joueur contre 75% en 2009 et 70% en 2008), une offre plus riche (2500 paris par semaine contre 150 avant novembre 2009), des paris en live betting et de communiquer sur la nouvelle marque ParionsWeb


Au final, l’entreprise dépasse largement ses objectifs initialement fixés à 100 M€ de paris durant la Coupe du Monde (réseau et internet). Elle a réalisé au premier semestre 561 M€ de paris, en progression de 25% par rapport à 2009, les paris en ligne enregistrant une hausse de 55%. La Française des Jeux, opérateur multi canal, confirme son ambition : réaliser 1 milliard d’euros de paris en 2010 et être un acteur de référence sur internet avec 25% de part de marché en 2012.

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>