Je crois que ce qui a fait pencher la balance a été ce week-end en famille. Déjà en 2008, les proches de Jean-Pierre Escalettes s’étaient opposés à sa réélection. Il semble que cette fois c’est elle qui est pris le pas.

Maintenant, j’estime que ce n’est qu’un début. Derrière Jean-Pierre Escalettes, c’est tout le conseil fédéral qui doit suivre le mouvement initié par le président de la fédération. Je ne vois pas pourquoi les membres de la FFF se désolidariseraient dans les mauvais moments. Autrement, ce serait trop facile et surtout un grand manque de courage.

J’attends à présent de voir qui sera assez conscient et courageux pour prendre ses responsabilités et suivre la voie du changement ouverte par Jean-Pierre Escalettes. Je m’attends à une vague de démission dans les prochains jours, jusqu’au conseil fédéral de vendredi qui devrait faire bouger beaucoup de choses.


le blog de Larqué : http://www.rmc.fr/blogs/larquefoot.php?post/2010/06/28/-La-demission-de-Jean-Pierre-Escalettes-n-est-qu-un-debut-