Autres Sports Les News — 29 juin 2010


Après les sites de paris sportifs en ligne, au tour du poker. Selon un article du Figaro.fr de ce jour, onze sites ont été agréés par l’Autorité de régulation des jeux d’argent en ligne (Arjel). Les sites disposant des plus gros réseaux de joueurs seront privilégiés.

Sauf contretemps, précise l’article, le marché du poker s’ouvre mardi sur Internet, avec la publication d’un décret mardi matin, trois semaines après l’autorisation des paris sportifs et hippiques à cause d’une obstruction de Malte.

Onze sites ont déjà été agréés par l’Autorité de régulation des jeux d’argent en ligne (Arjel) pour se lancer immédiatement, précise le Figaro.fr. On y retrouve des acteurs des paris sportifs et hippiques (le PMU, EurosportBET, Betclic, Bwin  ), mais aussi des «pures players» du poker en ligne (PokerStars, Winamax), et un groupe de casinos, le groupe Partouche. L’américain Full Tilt, qui opère en France, apparaît comme le grand absent. Mais la liste n’est pas close. D’autres candidats sont dans les starting-blocks, à commencer par les casinotiers français: le groupe Lucien Barrière (associé à La Française des jeux ), Joa Groupe et le groupe Tranchant. Ce dernier présentera un dossier à l’Arjel dans une dizaine de jours. «Nous nous lancerons vraisemblablement en juillet dès que nous aurons l’autorisation», confie Georges Tranchant, le président du Groupe.

la suite de l’article sur : http://www.lefigaro.fr/medias/2010/06/28/04002-20100628ARTFIG00667-apres-les-paris-sportifs-le-poker-se-met-au-net.php

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>