Les News — 23 juin 2010



Bernard Saules, ancien arbitre de football, membre du conseil fédéral de la FFF, sur le site RMC.fr, n’a pas de mots assez durs pour stigmatiser la débâcle des Bleus à la Coupe du monde. Et se dit prêt à démissionner.


La FFF n’a-t-elle pas été trop rapide sur l’affaire Anelka ?
Non. Anelka aurait même dû être exclu plus vite. S’il a vraiment dit ces mots, il aurait même dû rentrer à pied. Je travaille dans une entreprise et si je parle comme ça à mon patron, je ne vais pas rester une demi-heure de plus. Maintenant, les joueurs vont aussi donner leurs versions des faits. Qu’ils s’expriment, cela ne me dérange pas du tout.

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>