Les News — 23 juin 2010


Interrogé par la radio RTL sur la déroute de l’équipe de France en Afrique du Sud, Yannick Noah a mis en avant la responsabilité des joueurs, trop «protégés», qui n’auraient pas pris la pleine mesure de leurs actes : «Je crois que le responsable est celui qui est sur le terrain. Il y a des joueurs de très grande classe qui peuvent jouer avec des entraineurs moyens. Quand un joueur est bon, (…) il n’est pas forcément tributaire des choix d’un entraineur. Je pense que c’est un tout, l’équipe est responsable, l’entraineur est responsable, les journalistes sont responsables, le peuple est responsable, la France n’a que ce qu’elle mérite.»

Par ailleurs, le tennisman chéri des Français demande une révision du mode d’organisation des fédérations sportives : «Il va falloir qu’on organise nos fédérations différemment, il y a plein de choses à faire. Le mode d’élection de tel ou tel sélectionneur, c’est comme ça dans le football, mais c’est aussi comme ça dans le tennis, dans tous les sports le mode d’élection des présidents de fédération et des gens qui sont là depuis longtemps, plein de choses.»

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>