Les News — 23 juin 2010


Bernard Caïazzo était l’invité ce matin de Jean-Jacques Bourdin sur RMC. Le président de l’AS Saint-Etienne, revient sur « la plus grande catastrophe du sport français depuis des années » : « Malheureusement, on s’attendait à un tel résultat et il n’y a pas eu de miracle. Cela a même été pire que prévu. Il y a deux ans, une majorité de président de club avaient remis en cause le maintien de Raymond Domenech. Le président de la Ligue Frédéric Thiriez avait même rencontré en secret Didier Deschamps pour essayer de le faire venir à la place de Domenech. Il était d’accord, mais le Conseil Fédéral n’en a pas voulu. »
« Le fond du problème, c’est la gouvernance de cette équipe de France. La seule arrivée de Laurent Blanc ne suffira pas. Il faut un véritable changement de gouvernance du football français avec la nécessité d’impliquer tous les acteurs du football : des anciens de 98, des représentants de la Fédération mais aussi de la Ligue… » Avant de conclure : « Quand j’entends (le président de la FFF) Jean-Pierre Escalettes dire aujourd’hui qu’il ne veut pas quitter le navire… (Soupires) Depuis quelques temps, j’ai l’impression que ce navire fonctionnait sans capitaine. »


source : RMC.fr

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>