Les News — 15 avril 2010
Sydney GOVOU, joueur de l’OL, international français a accordé une interview exclusive à RTL, diffusée ce jeudi 15 avril à partir de 20h dans On refait le Match, présenté par Christophe Pacaud. Il y parle de l’équipe de France, de Lyon, et de son avenir à l’étranger…ou au PSG. 
Extraits : 
Son sentiment sur l’équipe de France : 
« On sent qu’on est une équipe avec beaucoup de potentiel, mais c’est vrai qu’à des moments, respecter les consignes pour les uns c’est compliqué, à quels postes veulent jouer les autres c’est encore plus compliqué… Mais comme je le dis depuis le départ, il y a un sélectionneur, et c’est lui qui doit faire ces choix, trancher. (…) » 

Y a-t-il un souci d’ego chez les bleus ? 
« Il y a un souci d’ego dans toutes les équipes. Même à Lyon, même dans les petites équipes. Il y aura tout le temps des egos différents entre tous les joueurs. L’entraineur est là pour gérer ces petits problèmes de comportement des uns, des autres, ce sont des associations qui se font moins bien ou mieux. On est pas là pour faire plaisir aux uns, aux autres, on est là pour mettre sur le terrain la meilleur équipe pour gagner. » 

Où sera son avenir après Lyon : 
« Je ne sais pas. Je ne peux pas vous le dire aujourd’hui, si je pouvais dire je serais bien heureux de vous le dire. Ça me ferais du bien aussi, mais pour l’instant je ne sais pas du tout. Il y a une tendance pour ‘un peu partout’. J’ai les jambes, j’ai le physique encore actuellement, je me sens vraiment très bien. Oui l’Angleterre, l’Espagne aussi, je suis ouvert à plusieurs (destinations), je discute calmement, sereinement. Paris c’est quand même un club en France qui attire beaucoup de joueurs même si ils sont en difficulté actuellement. Mais c’est vrai que depuis toujours j’ai une petite préférence, même une grosse préférence, pour l’étranger. » 

Y’a-t-il eu explication avec Claude Puel après son interview dans L’Equipe ? 
« Je ne cherche pas non plus l’explication. Si son mode de fonctionnement est comme ça, bien, voilà il faut faire avec. » 

Sur le fait qu’il n’est plus titulaire depuis un mois : 
« C’est le foot. Michel (Bastos) est revenu, il a été performant, il a marqué des buts (…). Donc je n’essaye pas de me trouver des excuses, pour moi c’est parce que les mecs qui jouent à mon poste sont, en ce moment, meilleur que moi. Ça ne va pas durer, je vous g
arantie que je vais revenir et bien. »
 

Retrouvez l’interview audio complète ce soir dans On Refait le Match sur RTL – 20h

Share

About Author

Vincent Rousselet-Blanc

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>